News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> GT & Protos -> 24 Heures du Mans - TDS Racing si près du but...



24 Heures du Mans - TDS Racing si près du but...

D 23 juin 2016     H 07:16     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Après des essais rendus difficiles par des conditions météo changeantes, Thiriet by TDS Racing s’est brillamment comportée lors de cette 84 e édition des 24 Heures du Mans en effet, l’Oreca 05 n°46 a toujours été leader ou second de classe LM P2 avant qu’une sortie de piste n’oblige l’équipe à retirer la voiture suite aux dégâts occasionnés.

DANS LE TOP 10 DÈS LES ESSAIS

Lors de la séance d’essais libres qui s’est déroulée de 16h à 20h, les trois pilotes en profitent pour s’habituer à un tracé seulement accessible à cette période de l’année. Mathias Beche arrive à placer la voiture à la 5ème place de la catégorie. Après deux heures de pause, le pilote suisse repart en piste pour fixer le temps de référence et très rapidement, il signe un 3’39’375 qui hisse la voiture à la 5ème place de la catégorie LM P2. L’équipe en profite pour continuer à faire rouler les pilotes et relance Mathias à la fin de la séance. Il ne peut améliorer et la voiture se classe 7ème du classement provisoire.
Le jeudi, alors que l’équipe souhaite rouler sur piste sèche, un orage en décide autrement à tel point qu’un drapeau rouge interrompt la séance pendant plus d’une heure. Aucun risque n’est pris et l’équipe doit se contenter de la 4ème ligne de la grille de départ.

UNE COURSE AUX AVANT-POSTES

Le départ est donné sous régime de safety car à cause de la piste détrempée. Après quelques longues minutes, le circuit sèche enfin, l’équipe fait rentrer Mathias au stand pour effectuer un changement de pneus. La rapidité et la bonne stratégie de l’équipe permettent de passer de la 7ème à la 2ème place. Pendant de nombreuses heures, l’Oreca 05 Nissan n°46 ne quitte plus cette position. Mathias Beche, Pierre Thiriet et Ryo Hirakawa enchaînent les relais à une cadence infernale et se montrent tous les trois très rapides. Les hommes du Thiriet By TDS Racing affichent clairement leurs déterminations. Rien ne semble les arrêter !

Soudain à une heure du matin, l’Oreca 05 Nissan connaît une alerte. Dans son relais Mathias perd l’assistance de la direction assistée. Ne voulant prendre aucun risque, Jacques Morello rappelle l’auto au stand. Les mécaniciens sont tellement rapides que deux minutes suffisent pour réparer. La voiture repart, toujours 2ème . Alternant les deux premières positions avec le futur vainqueur, Thiriet by TDS Racing est dans la course à la victoire. Malheureusement, à 7h35 du matin, Pierre sort de la piste au virage de Mulsanne. Il heurte le mur de pneus mais réussit à repartir. Après de rapides réparations, changement de capot et de suspensions, Mathias repart mais constate très vite que la direction de la voiture est touchée. C’est l’abandon.

Cette édition des 24 Heures du Mans a été une course difficile. Les pilotes ont tous les trois été remarquables : Mathias a été très rapide et a su une nouvelle fois amener l’équipe dans la bonne direction, Ryo a pu démontrer sa vitesse de pointe, Pierre a réalisé le meilleur temps au tour. Quant à l’équipe technique, elle a été comme d’habitude efficace et rapide.

Maintenant, l’équipe va se concentrer sur la prochaine manche de l’European Le Mans Series, au Red Bull Ring, en Autriche (17 juillet).

CE QU’ILS EN PENSENT

Pierre Thiriet : « Ce fut une super course de la part des mes coéquipiers et de toute l’équipe. Nous jouions la gagne à la régulière. Nous avons bien géré la course. Pour ma part, je ne sais pas ce qu’il s’est passé. J’ai perdu la voiture à la fin de mon troisième relais sur une phase de freinage à haute vitesse. Dés que je l’ai perdue, je savais que c’était irrécupérable. J’ai essayé de limiter les dégâts et j’ai réussi à repartir. Malheureusement les dégâts étaient trop importants pour repartir et nous avons décidé d’abandonner. Je tiens à remercier l’ensemble de l’équipe Thiriet by TDS Racing car cette course demande beaucoup. Tout le monde a fait du super travail, l’équipe élève son niveau tous les ans. Ils font partie des top teams. Nous allons aller chercher le titre en ELMS pour eux ! »

Mathias Beche : « Les essais de mercredi et jeudi ont été très difficiles. Nous avons changé le set-up lors du warm-up samedi matin avec Jacques. La voiture était dans les plus performantes de la course. Nous avons pris un bon départ et fait une superbe stratégie. Nous sommes remontés deux et tous les pilotes ont fait de superbes relais. Nous étions confortablement en tête lorsque nous avons eu un souci de direction assistée qui nous a coûté une minute. Cependant nous étions dans le match pour la gagne. C’est plaisant de revenir en LM P2 car il y a une grosse bagarre dans cette catégorie. Quant à Pierre, ce sont des choses qui arrivent quand on joue la gagne et que l’on pousse à fond pour décrocher la victoire. Je tiens à remercier toute l’équipe Thiriet by TDS Racing pour son travail. »

Xavier Combet : « Cette nouvelle édition ne restera pas la meilleure pour nous. Malgré tout, je tiens à féliciter le team qui a réalisé un travail remarquable. Cette course demande une grande préparation, nous l’attendions tous avec beaucoup d’impatience et souhaitions un très bon résultat. Nous n’avons malheureusement pas décroché la victoire, mais le résultat est bien là : une nouvelle fois, Thiriet By TDS Racing a montré clairement son niveau sportif et ses qualités techniques en menant la course devant des équipes très fortes. Il ne faut pas oublier que Thiriet By TDS Racing a seulement participé cinq fois aux 24 Heures du Mans, a terminé deux fois second de la catégorie LM P2 et a toujours fait partie des équipes pouvant gagner la course. Notre détermination reste inchangée, nous reviendrons au Mans plus forts. »


D’après un communiqué TDS Racing

Derniers articles sur: 24 Heures du Mans

23 juin – 24 Heures du Mans - Panis : ’Dans nos têtes, nous avons gagné !’

20 juin – 24 Heures du Mans - Alonso et Toyota l’emportent !

15 juin – 24H du Mans 2018 - IDEC SPORT en pole position !

14 juin – 24 Heures du Mans - On est prêt chez Larbre Compétition

7 juin – 24 Heures du Mans - IDEC Sport brille en journée test

Dernières brèves sur: 24 Heures du Mans

20 juin 2016 – 24 Heures du Mans - Le classement final

19 juin 2016 – 24 Heures du Mans - Classement à 00h00

16 juin 2016 – 24 Heures du Mans - Classement des qualifications 1

15 juin 2016 – 24 Heures du Mans - Le programme de la semaine

15 juin 2015 – 24 Heures du Mans - Classement final intégral

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

20 juillet 2018
Carrera Cup - Dijon : Des podiums et des leaderships avant la trêve !

18 juillet 2018
ELMS - IDEC SPORT sera aux 4H du Red Bull Ring ce week-end

30 juin 2018
Endurance - IDEC SPORT sera aux 24 heures de Portimao

23 juin 2018
24 Heures du Mans - Panis : ’Dans nos têtes, nous avons gagné !’

20 juin 2018
24 Heures du Mans - Alonso et Toyota l’emportent !

15 juin 2018
24H du Mans 2018 - IDEC SPORT en pole position !

14 juin 2018
24 Heures du Mans - On est prêt chez Larbre Compétition

7 juin 2018
24 Heures du Mans - IDEC Sport brille en journée test


Dernières brèves

20 juin 2016
24 Heures du Mans - Le classement final

19 juin 2016
24 Heures du Mans - Classement à 00h00

16 juin 2016
24 Heures du Mans - Classement des qualifications 1

15 juin 2016
24 Heures du Mans - Le programme de la semaine

8 mai 2016
WEC - Classement des 6 Heures de Spa

21 novembre 2015
WEC - Grille de départ des Six Heures de Bahrein

2 novembre 2015
WEC - Classement des Six Heures de Shangai

12 octobre 2015
WEC - Classement des Six Heures de Fuji


Mots clés

Jordan,

Charles Pic,

Aprilia,

Supermotard,

Grand Prix du Brésil,

McLaren,

Jacques Villeneuve,

Grand Prix de Thailande,

Speedcar Series,

Seat Leon Supercopa,

Formule Palmer,

Cosworth,

Grand Prix de Singapour,

Subaru,

Formule Nippon,

Richard Burns,

Vitantonio Liuzzi,

Grand Am,

Aragon Motorland,

Open Vitesse,

GP du Qatar,

MZ,

Formule Campus,

Tourisme,

Circuit du Mans,

Championnat de France Superbike,

Red Bull,

Honda,

Grass Track,

Grand Prix d’Allemagne,

Supersport,

Gilles Panizzi,

Casey Stoner,

Grand Prix d’Australie,

Moto3,

Safari Rally,

GT,

Grand Prix du Canada,

Michelin,

Max Chilton,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner