News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Actu auto -> Auto - Avertisseurs de radars : La date de mort est annoncée



Auto - Avertisseurs de radars : La date de mort est annoncée

D 28 mai 2011     H 09:58     A Patrice Girard     C 4 messages




agrandir

Hier a eu lieu l’ultime réunion entre l’AFFTAC (qui représente les fabricants d’avertisseurs de radar) et Claude Guéant, Ministre de l’Intérieur. Cette réunion Place Beauvau avait pour but d’éteindre le feu entre l’état et les fabricants mais également de mettre en place les premières pierres d’un processus visant à supprimer les fonctions d’avertissement radar des boitiers et GPS pour les remplacer par des avertissements de "zone dangereuse".

Si les fabricants et représentants de l’AFFTAC ont été avares en communication hier soir, c’est parceque le Ministère de l’Intérieur s’est réservé la primeur de la communication, l’association devant maintenant trouver les mots justes pour expliquer ce qu’il s’est décidé sans trop froisser les usagers... Car pour les usagers, en réalité, ce qui avait été dit le 11 mai n’a pas changé d’un poil : On ne pourra plus avertir ou recevoir d’information sur la position des contrôles de vitesse, qu’ils soient fixes ou mobiles.

31 décembre 2011 : Oraison funèbre des boitiers avertisseurs...

Contrairement à ce que peuvent rapporter certains médias depuis hier soir et contrairement également à ce que pensent certains internautes, l’avertisseur de radar est bien mort ! Du moins, il le sera le 31 décembre prochain. En effet, l’effort principal de l’état sur le dossier porte essentiellement sur la date d’arrêt des fonctions "radars" de ces chèrs boitiers électroniques et il a été décidé que rien ne changerait avant le 31 décembre 2011 (contre septembre auparavant).

D’avertisseurs de radar à avertisseur de danger...

Les propos de Claude Guéant sont clairs et limpides, les boitiers ne pourrons plus avertir de la position des radars à compter de janvier 2012, un point c’est tout ! "S’agissant du respect de la limitation de vitesse, il a été convenu que les avertisseurs de radars seront transformés en assistants d’aide à la conduite permettant de signaler les zones dangereuses" ajoutant que la volonté du Gouvernement était clairement "d’imposer l’interdiction d’avertir de la position exacte des radars".

Les choses sont donc bien claires et parfaitement expliquées contrairement au flou artistique et médiatique qu’il règne depuis hier soir dans les journaux et les forums automobiles, chacun y allant de sa petite idée personnelle du genre : "Nous n’indiquerons plus les radars mais des zones dangereuses, donc rien ne change !"

Vulcanet, lavage sans eau auto et moto

Comment que cela va t’il donc bien pouvoir se faire ???

Dans un premier temps, un protocole d’accord va être signé entre les fabricants de boitier et l’état afin d’harmoniser les informations et de décider, dans un cadre précis, ce qui pourra être fait ou pas... On va donc se tourner vers une uniformisation des bases de données des fabricants et l’Etat s’est engagé à fournir lui même toutes les informations concernant les vitesses autorisées, l’état du réseau et du traffic, etc...

Ce sera donc l’Etat qui donnera les informations aux diffuseurs. Evidement, les fonctions dites "communautaires" ne seront pas supprimées mais modifiées et surtout contrôlées. Et c’est cela qui demande environ 6 mois de mise en place... Traitement de flux, filtrage, etc... Tout doit être programmé de façon précise afin d’être assuré qu’il ne peut y avoir de dérive dans l’utilisation du système.

D’une manière ou d’une autre, il deviendra clairement impossible de recevoir une information fiable concernant la position d’un contrôle de vitesse. Vous pourrez tenter de prévenir... mais l’information ne redescendra pas vers les boitiers des autres usagers !

AFFTAC = Pétard mouillé ?

Pourquoi pas AFFUTAC ? Là est la question... En effet, il manque bien une lettre dans le sigle de l’association, c’est celle des Utilisateurs alors qu’ils sont nommés dans le nom (Association Française des Fabricants et utilisateurs de Technologies d’Aide à la Conduite). Quand on a compris cela, on a tout compris ! D’ailleur, à aucun moment il n’a été nommé de représentants des utilisateurs dans cette association... Les clients auraient donc t’ils été utilisés ou manipulés ? A première vue, on pourrait le penser, l’AFFTAC ayant été créée dans le but principal de sauver le gagne pain des fabricants et de sauvegarder quelques 2000 emplois. L’appel à la mobilisation aura permis de récupérer près d’un million de signatures mais qu’on ne se leurre pas, tout ceci n’était pas pour sauver les permis de conduire des usagers ou pour dire "non" à la répression ! Il fallait déjà sauver le navire avant qu’il ne coule et c’est juste ce que l’AFFTAC a fait.

On ne peut évidement pas leur en vouloir et n’importe quel chef d’entreprise cherchera toujours à sauver son affaire surtout si il est possible de récupérer quelques subventions... Après, c’est aux clients de s’adapter en fonction de la situation, surtout que dans ce cas, tout sera légiféré et il n’y aura pas d’autres moyens que de faire avec "ce que l’on nous donnera".

Au final...

Il y aura eu beaucoup de bruit durant plus de 15 jours et finalement, on en revient au même point... Suppression des panneaux radar, interdiction des avertisseurs, arsenal répressif augmenté, pédagogie démago mais jamais de vrais chiffres, aucune statistique précise et fiable !!! On pointe la vitesse du doigt comme étant "l’homme à abattre" mais on oublie de dire qu’en 40 ans, le nombres de morts a été divisé par quatre alors que le nombre de véhicules en circulation a été multiplié également par quatre tout comme le nombre de kilomètres parcourus sur nos routes !!! Soit une baisse globale de la mortalité sur les routes de plus de 1200% !!!!

Le 1er janvier 2012, tous les utilisateurs seront à égalité sur la route et si la mortalité peut effectivement baisser encore d’un ou deux points grâce à la peur du radar, le nombre de sinistres, lui, augmentera à coup sûre comme dans les autres pays ayant mise en place ce type de politique... Le nouveau sport national étant de "piler" devant le radar au risque, et avec de fortes chances, de se faire détruire l’arrière de son véhicule !

Actuellement, on estime entre 800 000 et 1 000 000 le nombre de personnes circulant sans permis de conduire, et donc sans assurance. On peut facilement penser que d’ici deux à trois ans et avec le concours de ces nouvelles mesures, nous en serons à 2 Millions !!!

Dernières brèves sur:

2 Messages

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

8 septembre 2017
Auto - Ferrari fête ses 70 ans

9 juin 2017
Auto - Sécurité routière : les conséquences de l’élection de Macron

1er octobre 2016
Auto - Mondial de Paris : Pirelli s’affiche avec Ferrari

8 avril 2015
Auto - La renaissance de Lotus est en marche !

28 février 2015
Auto - Attention à la double verbalisation !

7 février 2015
Historique - Le plus beau Retromobile de l’histoire !

20 janvier 2015
Auto - Périph à 70 km/h : Le bilan un an après

15 janvier 2015
Auto - Bellissima, l’Alfa Romeo 4C Spider se dévoile


Dernières brèves

8 mars 2012
Auto - Salon de Genève 2012 : Spécial hotesses

8 mars 2012
Auto - Salon de Genève 2012 : Les photos

2 mars 2011
Salon de Genève - Les photos de l’édition 2011

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Nissan Esflow

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Maserati

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Morgan

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Bentley

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Lamborghini


Mots clés

FIM,

Trophée Andros,

Endurance,

Thomas Enge,

Megane Trophy,

Grand Prix d’Inde,

Hispania Racing F1,

Oliver Panis,

Olivier Jacque,

GP d’Ukraine,

Michael Schumacher,

Sébastien Ogier,

Sébastien Buemi,

GP3,

Bernie Ecclestone,

Grand Prix de Chine,

Championnat du Monde d’Endurance (WEC),

Grand Prix des Etats-Unis,

Super 1600,

Grand Prix d’Allemagne,

Formule Ford,

Nico Rosberg,

Grand Prix d’Azebaïdjan ,

Rallye de San Remo,

Alain Prost,

Formule Nippon,

Robert Kubica,

Nicky Hayden,

Rallye de Turquie,

Open Vitesse,

Alex Yoong,

Premier1Grandprix,

Mercedes,

AutoGP,

Course des Champions,

Esteban Gutierrez,

Ralf Schumacher,

Erv Kanemoto,

Kenneth Erikkson,

FOTA,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner