News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1- Course de folie, victoire de Coulthard !



F1- Course de folie, victoire de Coulthard !

D 9 mars 2003     H 05:52     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Stratégie parfaite, un peu de chance et aucune erreur auront permis à David Coulthard de remporter la première course de la saison. Au terme d’une Grand Prix d’Australie incroyable et bourré de rebondissements, l’Ecossais se sera défait de tout les pièges dans lesquels ses adversaires sont tombés. Même Michael Schumacher n’aura pas été épargné !

Récit d’une course extraordinaire...
C’est sur une piste à la configuration différente aux qualifications que le départ est donné. En effet, de fortes pluies se sont abattues durant la nuit sur Melbourne. Les températures ont rafraichi et la piste se retrouve fortement humide mais allant en s’assèchant.

Les pilotes s’élancent pour le tour de formation et tout se passe sans problème. Michael Schumacher gère le rythme avant de se placer sur la première place de la grille de départ.

Michael Schumacher s’envole en tête, suivi de Rubens Barrichello. Derrière la lutte est chaude entre Montoya, Heidfeld, Frentzen et Button alors que les deux Ferrari profitent de la bagarre pour augmenter leur avance de près d’une seconde au tour. Au troisième tour, Alonso passe Button et Trulli s’occupe de Villeneuve. On note d’importantes différences de performances entre les monoplaces chaussées en pneus secs et celles en pneus pluies.

Il y a de l’action à tout les niveaux et il est impossible de voir tout les dépassements tant les pilotes se déboitent les uns et les autres. Barrichello explose sa F2002 au 5ème tour. Le Brésilien abandonne alors que Michael Schumacher va repasser au stand chausser les pneus sec.

Ralf Firman rejoint Barrichello dans le club des victimes de l’Albert Park. Schummi ravitaille et Montoya prend la tête de la course. Da Matta sort de la piste et se plante dans l’herbe. Le Safety-Car entre en piste pour que les commissaires puissent nettoyer les débris de Barrichello et de Firman. Après 10 tours, Montoya est en tête, suivi par Trulli, Ralf Schumacher, Mark Webber, Kimi Raikkonen et Michael Schumacher. Les pilotes sont de nouveau lâchés au 12ème tour. Raikkonen et Schumacher passent Webber.

Au 15ème tour, Mark Webber est victime d’un bris de suspension arrière droite. Le pilote Jaguar abandonne sa monoplace en bord de piste. Nouvelle sortie du Safety-Car pour pouvoir évacuer la Jaguar. Montoya et Trulli rentrent aux stands suivis par Ralf Schumacher qui rate son entrée en piste et fait un tête à queue. Le Safety-Car s’efface au 20ème tour et Raikkonen file en tête. Montoya passe Panis et prend le 6ème rang alors que Nick Heidfeld abandonne sur casse de suspension avant droite.

Michael Schumacher met une pression énorme sur le jeune Finlandais qui fait quelques micro-fautes. La lutte est intense entre les deux hommes. Problème d’organisation au BAR ou Jacques Villeneuve et Jenson Button, alors 4 et 5ème, rentrent au même moment pour ravitailler.
A mi-course, Schumi rentre à son stand, ravitaille en 9 secondes et ressort en 7me place. Olivier Panis hérite d’un Drive Trough pour avoir mordu la ligne blanche à la sortie des stands.

Coulthard rentre ravitailler au 32ème tour. Montoya prend ainsi la seconde place derrière Raikkonen, qui doit s’arrêter, et devant Frentzen. Olivier Panis abandonne au 34ème tour sur problème mécanique alors que Raikkonen et Michael Schumacher se battent comme des chiffonniers. Malheureusement pour le Finlandais, il doit repasser par les stands pout y effectuer une pénalité après avoir mordu la ligne blanche en sortant de son ravitaillement. Il ressort derrière les deux pilotes Renault en 7ème position.

Au 42ème tour, Montoya ravitaille et laisse la position de tête à Michael Schumacher qui a endomagé sa monoplace. Le pilote allemand doit composer avec une F2002 qui a perdu ses déflecteurs latéraux. Le baron rouge doit rentrer à son stand pour enlever les débris de carbone et remettre de l’essence. A 12 tours du drapeau à damiers, Schumi est 4ème. Montoya de nouveau en tête devant Coulthard et Raikkonen. Montoya part la faute ! il réussit à reprendre la piste derrière Coulthard alors que Raikkonen revient comme une fusée sur le Colombien.

Les derniers tours sont de toute beauté. Raikkonen est collé dans la boite de vitesse de Montoya et Schumi reste à l’affût des erreurs des deux hommes en bagarre. Pizzonia et Fisichella abandonnent mais revenons sur la lutte pour la seconde place. Les trois hommes se tiennent dans un mouchoir de poche mais n’arrivent pas à se déboiter durant les derniers tours.

David Coulthard remporte la victoire dans un Grand Prix d’Australie absolument fantastique et indécis. Montoya et Raikkonen complètent le podium, puis suivent Michael Schumacher, Jarno Trulli, Heinz Harald Frentzen, Fernando Alonso et Ralf Schumacher.

Derniers articles sur: David Coulthard

19 juin 2012 – F1 - David Coulthard fait le show à Baku

1er mars 2012 – DTM - David Coulthard avec Mercedes en 2012

16 janvier 2012 – F1 - David Coulthard : ’Sebastian Vettel a tout d’un grand’

6 décembre 2011 – F1 - Pour David Coulthard, Kimi Raikkonen sera dans le bon rythme

27 avril 2011 – F1 - David Coulthard prédit une saison passionnante

Grand Prix d’Australie

26 mars – F1 - Australie : Circonstances heureuses pour Vettel

25 mars – F1 - Australie : La pole en ultra-tendre pour Hamilton

24 mars – F1 - Australie : Première pole de l’année pour Hamilton

23 mars – F1 - Australie, vendredi : Mercedes domine en ultra-tendre

23 mars – F1 - Australie, vendredi : Mercedes donne le ton

Dernières brèves sur: David Coulthard

25 novembre 2008 – F1 - Coulthard est papa

24 septembre 2008 – F1 - Coulthard se met à l’heure Casio

13 mars 2008 – F1 - Une F1 de Coulthard mise aux enchères

4 mai 2007 – F1 - Classement des essais du jeudi à Barcelone

15 février 2007 – F1 - Classement des essais du mercredi à Barcelone

Grand Prix d’Australie

24 mars 2017 – F1 - Australie : Classement des essais libres

20 mars 2016 – F1 - Classement du Grand Prix d’Australie

18 mars 2016 – F1 - Australie, vendredi : Classement des essais libres

16 mars 2015 – F1 - Australie : Les abandons

15 mars 2015 – F1 - Classement du Grand Prix d’Australie

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

23 juin 2018
F1 - France, vendredi : Hamilton le plus rapide

22 juin 2018
F1 - L’avenir de Ricciardo sera vite décidé

22 juin 2018
F1 - Alonso arrive au Castellet sur un nuage...

21 juin 2018
F1 - France : Grand retour au Castellet

21 juin 2018
F1 - GP de France : Les cinq courses qui ont marqué l’histoire

20 juin 2018
F1 - Red Bull passe chez Honda

12 juin 2018
F1 - Comment améliorer le spectacle ?

11 juin 2018
F1 - Canada : Vettel s’impose à Montréal


Dernières brèves

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3


Mots clés

Historique,

GreenGT,

Grand Prix d’Argentine,

Suzuki,

Loris Capirossi,

Grand Prix du Brésil,

Mika Salo,

GP125,

Ice Super Star Racing ,

Sébastien Ogier,

Alain Prost,

Kenny Roberts,

Gary McCoy,

Grand Prix de Corée du Sud,

Rallye d’Australie,

Skoda,

Circuit du Mans,

Formule E,

GP2,

Sebastian Vettel,

IndyCar,

Super Aguri F1,

Citroen,

Circuit de Sepang,

Grand Am,

Promosport,

Grand Prix d’Italie,

FIA,

International Formula Master,

Takuma Sato,

Aragon Motorland,

Rallye d’Allemagne,

Rallye de Nouvelle Zélande,

Jules Bianchi,

Michelin,

Williams,

Jenson Button,

Moto3,

Red Bull Racing,

Clio Cup,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner