News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Super Aguri : C’est fini !



F1 - Super Aguri : C’est fini !

D 7 mai 2008     H 08:20     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

L’écurie japonaise Super Aguri, en grosses difficultés financières depuis la fin de saison dernière, a annoncé mardi son retrait du Championnat du monde de Formule 1 et laisse un peloton maigrelet de 20 voitures sur la grille de départ du prochain Grand Prix, ce week-end en Turquie.

Ce retrait laisse la Formule 1 avec seulement 10 écuries en course, alors qu’initialement 12 écuries auraient dû participer à la saison 2008. L’écurie Prodrive avait de son côté baissé pavillon avant même de pouvoir s’inscrire, en novembre dernier.

"J’ai participé au championnat depuis deux ans et quatre mois avec l’écurie Super Aguri, mais je suis au regret de vous informer que l’équipe va cesser toutes ses activités à partir d’aujourd’hui", a ainsi annoncé Aguri Suzuki, le directeur de la petite équipe, dans un communiqué.

L’ancien pilote japonais devenu patron d’écurie a précisé que le non paiement d’un commanditaire majeur en fin de saison passée avait placé Super Aguri au bord du gouffre.

"L’équipe a pu lutter contre des voitures soutenues par de grands constructeurs et a marqué son premier point après seulement 22 courses, terminant à la neuvième place du Championnat constructeurs 2007," indique ainsi Aguri Suzuki. "Mais le non respect d’un contrat par SS United Oil & Gas Company a conduit à un manque à gagner et immédiatement placé l’équipe en difficultés financières."

Dernières places

Super Aguri, première écurie 100 % japonaise créée notamment pour permettre au populaire pilote local Takuma Sato de conserver un volant en Formule 1, n’avait ainsi pu mener que trois journées de tests cet hiver quand toutes les autres équipes accumulaient des milliers de kilomètres.

L’engagement de Super Aguri, largement soutenue par Honda, était donc sujet à caution avant la première course de la saison en Australie, mais un accord de dernière minute avait été trouvé avec le cabinet de conseil londonien spécialisé dans l’automobile Magma Group.

La situation semblait sauvée mais après les trois premiers Grands Prix où les voitures maison trustaient les dernières places, Magma faisait machine arrière. Un coup de pouce ponctuel de Honda permettait bien à Super Aguri de participer au Grand Prix d’Espagne à Barcelone fin avril mais le constructeur japonais n’envisageait pas qu’une telle situation perdure.

Un nouveau repreneur potentiel était annoncé : l’entreprise automobile allemande Weigl Group AG devait prendre une part "substantielle" dans l’écurie afin d’assurer son avenir sur les circuits.

Nouveau coup d’épée dans l’eau : Aguri Suzuki est aujourd’hui contraint de renoncer.

Les produits Ferrari, CLIQUEZ-ICI

"Club de piranhas"

"Je voulais juste courir," a encore regretté Aguri Suzuki, amer. "C’est un club de piranhas et je ne veux plus y mettre les doigts. Je veux remercier Dieu de m’avoir donné la chance de faire ce que je voulais, mais si quelqu’un veut s’engager en F1, je lui donnerais comme conseil de ne pas le faire."

L’ancien pilote, qui avait été le premier Japonais à monter sur un podium en Formule 1 (3e au Grand Prix du Japon 1990), n’envisage donc pas de retour, même s’il trouvait un appui financier dans les semaines qui viennent.

"Selon la réglementation, vous pouvez manquer trois courses dans une saison, mais je n’ai pas l’intention de revenir", a-t-il affirmé.

La mésaventure de Super Aguri prouve une nouvelle fois qu’il devient de plus en plus dur de se faire une place en F1 sans l’appui d’un grand constructeur automobile. Six des dix écuries sont ainsi soutenues par des marques reconnues au niveau mondial (Renault, BMW Sauber, McLaren-Mercedes, Ferrari, Toyota, Honda).

Des milliardaires amateurs de sport automobile permettent à trois autres équipes d’exister (l’Indien Vijay Mallya pour Force India, l’Autrichien Dietrich Mateschitz pour Red Bull et Toro Rosso).

Seule la vénérable Williams fait figure d’exception, même si son motoriste Toyota lui procure de précieux subsides.


Source : www.rds.ca

Derniers articles sur: Super Aguri F1

13 mai 2009 – F1 - Super Aguri ne reviendra pas en F1

7 mai 2009 – F1 - Bientôt le retour de Super Aguri ?

25 janvier 2009 – World Series - Oliver Turvey rejoint Carlin Motorsport

7 mai 2008 – F1 - Anthony Davidson veut rester en Formule Un

6 mai 2008 – F1 - Super Aguri absent en Turquie ?

Dernières brèves sur: Super Aguri F1

17 mai 2008 – IRL - Trois accidents à Indianapolis

15 mars 2007 – F1 - Super Aguri a le feu vert de la FIA

20 février 2007 – F1 - Super Aguri sous pression

24 janvier 2007 – F1 - La Super Aguri échoue aux tests de sécurité

29 octobre 2006 – F1 - Les pilotes Super Aguri pour 2007 seront connus fin novembre

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

13 décembre 2018
F1 - Il faudra être patient chez Racing Point

4 décembre 2018
F1 - Force India devient Racing Point

30 novembre 2018
F1 - Que doit-on attendre de 2019 ?

26 novembre 2018
F1 - Abou Dhabi : Hamilton boucle la boucle

26 novembre 2018
F1 - Pirelli, fournisseur de pneus jusqu’en 2023

25 novembre 2018
F1 - Abou Dhabi : Hamilton en pole pour la der

24 novembre 2018
F1 - Abu Dhabi, vendredi : Bottas au top

24 novembre 2018
F1 - Ocon pilote de réserve Mercedes


Dernières brèves

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3


Mots clés

Grand Prix de Thaïlande,

Alain Prost,

Haas Racing,

Gilles Panizzi,

Jos Verstappen,

Marcus Grohnolm,

GP3,

Grand Prix de Hongrie,

Grand Prix d’Azerbaïdjan ,

Rallye de Grande Bretagne,

GP d’Ukraine,

RC Cup,

Robert Kubica,

Course des Champions,

Circuit de Motegi,

Pirelli,

Ducati,

Felipe Massa,

FIM,

NASCAR,

Grand Prix des Pays-Bas,

Formule Ford,

Jaime Alguersuari,

Régis Laconi,

Superfund,

Colin McRae,

Honda,

Oliver Panis,

F3000,

Mickael Doohan,

Toyota,

Rallye d’Irlande,

GP de Russie,

Circuit de Kyalami,

Michelin,

Scuderia Toro Rosso,

Rallye de Suède,

ERC,

Olivier Jacque,

Arrows,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner