News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> MotoGP -> MotoGP- Le développement des pneus cet hiver.



MotoGP- Le développement des pneus cet hiver.

D 14 mars 2003     H 00:00     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

La catégorie reine des Grands Prix moto est marquée par la supériorité technique des pneumatiques Michelin. Ainsi l’an dernier le manufacturier français a remporté son 11e titre de champion du monde consécutif au plus haut niveau de la compétition moto. Pourtant, la saison 2002 marquait un véritable tournant dans l’histoire du championnat avec le retour des quatre-temps. Michelin s’est parfaitement adapté à ces nouvelles machines, les plus puissantes motos de course jamais vues. Les pilotes Michelin ont remporté la totalité des 16 GPs de la saison, signant également le meilleur tour à chacune de ces courses. Au classement final, les 11 premières places sont revenues à Michelin.

Malgré tous ces succès, les équipes Michelin n’ont pas relâché leur effort cet hiver. De nouveaux pneus avant et arrière ont été développés et testés sur les circuits du monde entier. Le programme MotoGP de Michelin ne s’arrête d’ailleurs jamais. De nouveaux pneus sont sans cesse proposés aux pilotes Michelin, durant les 16 courses de la saison comme pendant les cinq mois de l’intersaison. Chaque pneu doit apporter une amélioration, aussi minime puisse-t-elle paraître. C’est en effet ce soucis du détail, là où la moindre avancée passe par une maîtrise technologique parfaite, qui permet à Michelin de rester sur le devant de la scène. Le but des ingénieurs Michelin est toujours de permettre à leur pilotes de grappiller ça et là quelques dixièmes de secondes par tour en peaufinant les qualités d’adhérence de leurs pneus.

DES TESTS SUR PLUS DE 50 NOUVEAUX PNEUS…

Le programme d’intersaison de Michelin a débuté seulement deux jours après le dernier GP de la saison 2002, en novembre dernier. Depuis, ce sont plus de 50 nouveaux pneus qui ont été testés, dont environ 40 arrière et 15 avant. Les meilleurs pilotes MotoGP se sont tous déclarés très satisfaits du travail accompli par Michelin pendant les essais. Ainsi à Sepang, en Malaisie, le champion en titre Valentino Rossi (Repsol Honda Team RC211V-Michelin) a littéralement explosé le record de la piste en l’améliorant de 2,3 secondes.

La trêve hivernale permet aux ingénieurs Michelin de se concentrer sur le développement loin de la pression de la course. Car pendant la saison, ce sont plus de 2000 pneus par course qu’ils fournissent à leurs pilotes ! Pour autant, le rythme reste très élevé pendant l’hiver car les meilleures équipes des principaux constructeurs - Aprilia, Ducati, Honda, Suzuki ou Yamaha - comptent tous sur Michelin pour accompagner leur propre développement. « Les constructeurs semblent avoir travaillé encore plus dur que d’habitude cet hiver et nous avons donc été nous-mêmes très occupés, » explique Nicolas Goubert, le patron de la compétition moto chez Michelin. « Tout cela nous promet une superbe saison 2003 et nous sommes aussi très contents de voir que nos nouveaux partenaires Aprilia et Ducati sont déjà très compétitifs. »

« Les motos continuent de progresser très rapidement car les quatre-temps MotoGP n’en sont encore qu’à leurs débuts. Nous nous attendons donc à un rythme toujours plus élevé en 2003 car les motos ainsi que nos pneus ont évolués. Mais nous ne pensons pas voir un aussi grand bon en avant qu’en 2002, qui était la première saison des quatre-temps. »

LE PNEU AVANT… Le Michelin arrière de type S4 a été plébiscité la saison dernière et cet hiver, les efforts des ingénieurs clermontois ont donc porté sur l’avant. Car des progrès aussi importants sur un des aspects de l’équation pneu/machine doivent obligatoirement être suivis d’une progression identique de l’autre côté de la moto pour maintenir l’équilibre général.

« A l’avant comme à l’arrière, à chaque fois que nous gagnons du terrain d’un côté il nous faut obligatoirement faire pareil de l’autre, » confirme Goubert. « Cet hiver nous nous sommes donc concentrés sur le pneu avant. C’est toujours un travail de longue haleine. Cela prend beaucoup plus de temps que pour l’arrière car il est plus difficile de convaincre un pilote de pousser un nouveau pneu avant dans ses derniers retranchements. Le développement de l’avant passe par une plus grande implication entre nous et nos pilotes. »

« Nous avons surtout travaillé la carcasse. Nous cherchons à accroître la stabilité sur la phase de freinage et d’entrée en courbe. Le but est toujours d’apporter un meilleur feeling au pilote. Nous pensons avoir trouver la bonne direction avec nos nouveaux pneus avant mais ce n’est qu’après quelques courses que nous le saurons vraiment. »

LE PNEU ARRIERE… L’an dernier, Michelin a conçu un nouveau type de pneu arrière pour satisfaire aux exigences des quatre-temps. Le maintenant célèbre S4 a contribué aux résultats spectaculaires enregistrés par ces motos de plus de 200 chevaux. Les records sont tombés presque partout. Au GP de Valence, par exemple, un nouveau record a été signé pour le temps de course, améliorant le précédent de 65 secondes ! Grâce à une empreinte plus large sur l’angle, le S4 permet donc d’exploiter la formidable puissance des quatre-temps. Il ne change pas pour 2003, les ingénieurs Michelin ayant travaillé d’autres aspects de sa performance.

« Nous avons d’abord cherché à capitaliser sur ce que nous avions appris l’année dernière, » poursuit Goubert. « Le profil du S4 n’a pas changé et nous avons donc travaillé surtout sur la gomme et sur la carcasse. Nous voulons donner au S4 une endurance encore meilleure. Il donnait déjà de très bons résultats à ce niveau mais les pilotes en veulent toujours plus ! »

« La météo capricieuse lors de plusieurs de nos séances d’essais ne nous a pas aidée car les tests d’endurance sont toujours programmés pour la fin des séances, une fois que les pilotes ont fait tout le reste. Alors si la pluie les retarde, ils n’ont pas le temps de boucler leurs tests d’endurance. »


D’après un communiqué Michelin Compétition.

Derniers articles sur: Michelin

24 mai 2014 – MotoGP - Michelin fournisseur officiel à partir de 2016

22 décembre 2011 – Moto - Pascal Couasnon, nouveau Directeur de la Division Compétition de Michelin

27 octobre 2008 – MotoGP - Michelin quitte le MotoGP la tête haute

4 octobre 2008 – MotoGP - Michelin quitte le MotoGP !

4 juillet 2008 – MotoGP - Les pilotes Michelin découvre Indianapolis

Dernières brèves sur: Michelin

28 septembre 2008 – MotoGP - Michelin prend note des décisions prises pour le MotoGP en 2009

3 juillet 2006 – F1 - La course vue par Nick Shorrock de Michelin

18 octobre 2004 – MotoGP - Journée de rêve pour Michelin.

4 avril 2003 – MotoGP- Les pilotes Michelin en MotoGP 2003.

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

20 octobre 2017
MotoGP - Phillip Island : Marquez surveille Dovizioso ... et Vinales !

20 octobre 2017
MotoGP - Vinales : ’Un de mes circuits préférés !’

19 octobre 2017
MotoGP - Phillip Island : Marquez et Dovi au coude à coude

16 octobre 2017
MotoGP - Japon : Dovizioso coiffe Marquez au poteau !

15 octobre 2017
MotoGP - Japon : Zarco en pole !

14 octobre 2017
MotoGP - Japon, vendredi : Dovi aux commandes

12 octobre 2017
MotoGP - En route pour le Japon !

5 octobre 2017
MotoGP - Pour Marquez, le titre pourrait se jouer à Valence


Dernières brèves

18 juillet 2016
MotoGP/Moto2/Moto3 - Classements des Championnats du Monde 2016

18 juillet 2016
MotoGP - Classement du Grand Prix d’Allemagne

18 juillet 2016
Moto2 - Classement du Grand Prix d’Allemagne

18 juillet 2016
Moto3 - Classement du Grand Prix d’Allemagne

27 juin 2016
MotoGP - Classement du Grand Prix des Pays Bas

27 juin 2016
Moto2 - Classement du Grand Prix des Pays Bas

27 juin 2016
Moto3 - Classement du Grand Prix des Pays Bas

26 juin 2016
MotoGP - Assen : Grille de départ


Mots clés

Bruno Senna,

Grand Prix du Portugal,

Mercedes,

Safari Rally,

Marcus Grohnolm,

Circuit de Monza,

GP125,

Esteban Gutierrez,

Vallteri Bottas,

Didier Auriol,

Trial,

Supermotard,

GT,

Régis Laconi,

Open Vitesse,

Seat Leon Supercopa,

GP du Qatar,

Grand Prix d’Espagne,

Heinz Harald Frentzen,

Richard Burns,

Shinya Nakano,

Erv Kanemoto,

Circuit de Sepang,

Caterham,

Circuit de Kyalami,

Adrian Sutil,

Hyundai,

Drift,

Grand Prix du Canada,

Sauber,

Jordan,

Rallye de France,

Aprilia,

Championnat du Monde d’Endurance (WEC),

Spider Cup THP,

FIM,

Kenneth Erikkson,

Charles Pic,

Grand Prix de Malaisie,

Circuit de Phillip Island,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner