News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Actu auto -> Salon de Genève - Levé de rideau sur la Pagani Huayra



Salon de Genève - Levé de rideau sur la Pagani Huayra

D 21 février 2011     H 08:13     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Au-delà des célébrissimes blasons haut de gamme, il existe une strate encore plus élevée, un olympe automobile représenté par de petites manufactures qui produisent leur hydromel au compte-gouttes. Des voitures de haute qualité, performantes, pas forcément plus efficaces que les « roturières » mais encore plus artistiques.

Le fondateur Horacio Pagani fait partie de ces magiciens de l’automobile. Ce quinquagénaire d’origine argentine poursuit une inlassable quête vers la perfection, vers la légèreté. A douze ans déjà, il construit une première voiture de sport en balsa. En 1983, son diplôme de designer industriel en poche, notre ingénieur en automobile s’établit en Italie du Nord. Selon ses dires, « c’est la région du monde où tout est possible, grâce à un nombre incalculable de spécialistes reconnus ». Employé chez Lamborghini, il développe non seulement un châssis expérimental en carbone, mais aussi les premières pièces en matériaux composites pour la Countach Aniversario, produite en petite série.

Fort de ces expériences, Pagani ose le grand saut et fonde sa propre entreprise. Il collabore d’abord pour des tiers, à l’instar de la Scuderia Ferrari F1, puis installe son laboratoire à San Cesario sul Panaro, dans lequel sera conçue la Zonda, première voiture à porter le nom Pagani. Cette supercar motorisée par un V12 Mercedes est dévoilée au Salon de Genève 1999. L’amitié du compatriote Juan Manuel Fangio a sans doute aidé à la notoriété de la Zonda, unanimement applaudie.

Ascendance divine Les cinq versions successives (de 394 à 750 ch) représentent une production totale de 130 exemplaires. Les deux dernières Zonda sortiront des ateliers cette année, avant de laisser place, en juin, aux premiers châssis de Huayra. Si le nom Zonda se réfère à un vent chaud des Andes argentines, Huayra est le nom du dieu andin des vents, de la pluie et de l’orage. Gros coup de tonnerre en perspective !

Vulcanet, lavage sans eau auto et moto

Coupé fuselé comme un avion de chasse, la Huayra n’est pas sans rappeler le modèle précédent. Mais contrairement à la Zonda, elle reçoit des portes papillon. Et sa monocoque en fibre de carbone et de titane est absolument inédite. Les suspensions de type push-road sont conservées, mais leur géométrie a été redéfinie. Quant à l’empattement, il passe de 273 cm à 279,5 cm. Par rapport à la Zonda, la Huayra est plus longue de 17 cm (460,5 cm), plus haute de 3 cm (117 cm) mais perd 2 cm en largeur (203,5 cm). Stylistiquement, la filiation entre les deux modèles est manifeste. On retrouve notamment les quatre sorties d’échappement au centre de la poupe. Mais la Huayra paraît encore plus bestiale. Véritable attraction, la poupe s’équipe de déflecteurs actifs pour accroître la déportance ou servir d’aérofreins ! L’habitacle au style « steam punk » - du néo-rétro qu’on croirait inspiré d’un roman de Jules Verne - tranche avec la modernité extérieure.

V12 biturbo Avec un rapport poids-puissance inférieur à 2 kilos par cheval, on comprend mieux la nécessité d’obtenir de l’appui ! Logé en position centrale arrière, longitudinalement, le 12-cylindres 6 litres Mercedes - M158 pour les intimes - a été spécialement peaufiné par AMG à l’attention de Pagani. Ce gros cœur ne respire plus « naturellement », mais au travers de deux turbos. Ainsi gavé, il développe la bagatelle de 515 kW (700 ch) et son couple maxi atteint 1000Nm.

En dépit de l’immense défi qui leur incombe, les quatre pneus Pirelli présentent une résistance au roulement réduite afin d’abaisser la consommation. Il n’y a pas de petites économies Le V12 transmet sa puissance aux roues arrière via une boîte séquentielle à 7 vitesses fournie par le britannique Xtrac et opérable soit au moyen de palettes au volant, soit avec le sélecteur central. L’usine annonce une vitesse maximale de 370 km/h et communiquera les autres données au Salon de Genève le mois prochain. Celui-ci accueillera en première mondiale deux autres volcans italiens : la Ferrari FF et la Lamborghini Aventador LP700-4 (700 ch et 350 km/h).

Hors de prix Comme la native de Sant’Agata, la Pagani est une biplace qui fait attention à sa ligne. Mais elle pousse plus à fond le régime en affichant 1350 kg à vide, alors que l’Aventador - alourdie par ses quatre roues motrices - accuse 1575 kg sur la balance. La Lamborghini conserve toutefois un atout de taille, celui du prix (si si !), cinq fois inférieur à celui de la Pagani Huayra, estimée à 1,9 million de francs l’unité ! Pour le coup, même la Bugatti Veyron passerait pour un modèle soldé !


Mathias Pfannmuller pour La Revue Automobile - Salon de Genève 2011

Derniers articles sur: Salon de Genève

19 janvier 2013 – Auto - Lancement de Qoros à Genève

22 février 2012 – Auto - Levé de rideau du Salon de Genève le 8 mars

16 février 2012 – Auto - Salon de Genève : La « nouvelle Mobilité » au Pavillon Vert !

3 février 2012 – Auto - Salon de Genève 2012 : Une édition prometteuse !

1er mars 2011 – Salon de Genève - Alfa Roméo 4C : Enfin la révélation !

Dernières brèves sur: Salon de Genève

8 mars 2012 – Auto - Salon de Genève 2012 : Spécial hotesses

8 mars 2012 – Auto - Salon de Genève 2012 : Les photos

2 mars 2011 – Salon de Genève - Les photos de l’édition 2011

1er mars 2011 – Salon de Genève - Vidéo de présentation Nissan Esflow

1er mars 2011 – Salon de Genève - Vidéo de présentation Maserati

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

8 septembre 2017
Auto - Ferrari fête ses 70 ans

9 juin 2017
Auto - Sécurité routière : les conséquences de l’élection de Macron

1er octobre 2016
Auto - Mondial de Paris : Pirelli s’affiche avec Ferrari

8 avril 2015
Auto - La renaissance de Lotus est en marche !

28 février 2015
Auto - Attention à la double verbalisation !

7 février 2015
Historique - Le plus beau Retromobile de l’histoire !

20 janvier 2015
Auto - Périph à 70 km/h : Le bilan un an après

15 janvier 2015
Auto - Bellissima, l’Alfa Romeo 4C Spider se dévoile


Dernières brèves

8 mars 2012
Auto - Salon de Genève 2012 : Spécial hotesses

8 mars 2012
Auto - Salon de Genève 2012 : Les photos

2 mars 2011
Salon de Genève - Les photos de l’édition 2011

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Nissan Esflow

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Maserati

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Morgan

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Bentley

1er mars 2011
Salon de Genève - Vidéo de présentation Lamborghini


Mots clés

Sébastien Ogier,

Rallye de Nouvelle Zélande,

Grand Prix des Etats-Unis,

Grand Prix d’Autriche,

Circuit de Phillip Island,

Supermotard,

Grand Prix de France,

Grass Track,

Jean Eric Vergne,

Rallye de l’Acropole,

Olivier Jacque,

24 Heures du Mans,

Vitantonio Liuzzi,

Grand Prix d’Italie,

Felipe Massa,

Grand Prix d’Espagne,

GP3,

GP du Qatar,

Nico Hülkenberg,

Ayrton Senna,

Carrera Cup,

Toyota,

Skoda,

Rallye du Portugal,

Richard Burns,

Takuma Sato,

Cosworth,

Grand Prix de Thailande,

Tetsuya Harada,

Circuit de Barcelone,

Ice Super Star Racing ,

Endurance,

Circuit de Monza,

NASCAR,

RC Cup,

Bernie Ecclestone,

Grand Am,

Fernando Alonso,

F4,

Grand Prix de Belgique,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner