News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Rallye -> WRC - Grönholm solidement en tête en Nlle Zélande



WRC - Grönholm solidement en tête en Nlle Zélande

D 18 novembre 2006     H 13:12     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Avec Marcus Grönholm et Mikko Hirvonen solidement harnachés en haut du classement général, on ne voit pas comment l’équipe BP-Ford WRT et BFGoodrich pourraient laisser échapper le titre Constructeurs 2006 face au challenger, le team Kronos Total Citroën/BFGoodrich et ses deux Espagnols Dani Sordo et Xevi Pons qui pointent aux 4e et 5e places du classement général provisoire.

Ce n’est pas un petit crachin de bienvenue qui attendait les concurrents pour cette boucle de trois spéciales le long de la mer de Tasmanie, mais des pluies torrentielles, des trombes d’eau… Il pleuvait comme mouton qui pisse sur les spéciales, alors que les choix de pneus avaient été opérés à 115 km de là, au parc d’assistance d’Hamilton, près de 2h30 avant les spéciales, sous un ciel certes gris mais qui retenait ses larmes.

Les deux Ford RS Focus WRC06 officielles de Grönholm et Hirvonen étaient chaussées de pneus BFGoodrich g-Force Profiler à gomme medium (9) non « re-cuttés », tandis que les deux Citroën Xsara WRC de Sordo et Pons étaient équipées de gomme soft (8) « ½ cut ». Choix intermédiaire chez Peugeot avec une gomme medium/soft (9-) pour Stohl et Henning Solberg. « Nous n’avions évidemment pas le bon choix de pneus », reconnaissait Marcus Grönholm à l’arrivée de l’ES6, « mais notre avance nous a permis de gérer cette situation. Pas de panique. »

« Merci au technicien BFGoodrich et à l’homme météo du team », déclarait tout sourire Dani Sordo à l’assistance. Chez Kronos Total Citroën, on avait eu le nez creux en optant pour des gommes 8 retaillées et les deux Espagnols les mirent à profit sur cette boucle de trois spéciales. Dani Sordo conforta sa 3e place au général et prit ses distances sur Stohl, alors que Xevi Pons (5e), auteur de deux 2e meilleurs temps dans l’ES6 et l’ES8, réduisit l’écart de 24 à 7 secondes face à ce même Stohl.

Les nouveautés Ferrari!

Après un passage au parc d’assistance de Mystery Creek, à Hamilton, les concurrents repartirent pour Te Akau South et Te Akau North, deux spéciales de plus de 30 km bien connues des pilotes WRC car souvent au menu de l’étape « Sud » du Rallye de Nouvelle-Zélande. Bien connues de tous, sauf de Dani Sordo (Citroën/BFGoodrich), qui ne put contrer Manfred Stohl (Peugeot/BFGoodrich) sur ce terrain rapide, alors que Xevi Pons heurta une grosse pierre et leva le pied. L’Autrichien reprit la 3e place du général pour 16,9 devant Sordo et 32,2 sur Pons.

Après une matinée difficile, Marcus Grönholm (Ford/BFGoodrich) et Mikko Hirvonen (Ford/BFGoodrich) retrouvèrent le haut des classements avec deux doublés consécutifs avant de revenir sur Hamilton pour la Superspéciale. Ce soir, à l’issue de la 2e étape, Marcus Grönholm compte 50,3 secondes d’avance sur son équipier Hirvonen. Manfred Stohl (3e, Peugeot/BFGoodrich) est à plus d’une minute du duo Ford, Sordo (4e) et Pons (5e) sont à plus d’une minute et demie. En l’état actuel, BP-Ford marque 18 points Constructeurs, le double de Kronos Total Citroën. Les deux pilotes Ford vont donc pouvoir admirer le paysage, demain, dans la plus belle spéciale du monde, Whaanga Coast !

Derrière les cinq voitures équipées par BFGoodrich, on retrouve Petter Solberg (6e, Subaru), vainqueur de ce Rallye en 2004. Son équipier Chris Atkinson (Subaru) avait signé deux temps scratch ce matin sous la pluie battante avant de jeter l’éponge cet après-midi : victime d’une crevaison, l’équipage s’arrêta pour changer la roue mais le cric s’enfonça dans le sol. Chris et son copilote Glenn MacNeal ne purent se sortir de cette mauvaise passe. Cette 2e étape fut difficile également pour Henning Solberg (Peugeot/BFGoodrich), parti en tonneau dans Te Akau North et laissa près d’un quart d’heure. Le Norvégien parvint néanmoins à terminer la spéciale et parcourir la centaine de km de liaison jusqu’à la Superspéciale de Mystery Creek aux abords du parc d’assistance.

Ca va mieux, en revanche, pour Valentino Rossi (Yamaha… heu non, Subaru !), qui s’élançait en 2e position sur la route, plutôt un avantage sous les averses matinales. Le motard - bien au sec dans sa voiture - est désormais 13e à plus de 16 minutes du leader.


D’après un communiqué BFGoodrich

Derniers articles sur: Rallye de Nouvelle Zélande

25 juin 2012 – WRC - Citroën fait le plein, Loeb s’échappe...

25 juin 2012 – WRC - En Nouvelle-Zélande, ils ont dit...

25 juin 2012 – WRC - Nlle-Zélande : Logique respectée aux antipodes

25 juin 2012 – WRC - Logique respectée aux antipodes

24 juin 2012 – WRC - Nlle-Zélande : 72ème victoire pour Sébastien Loeb

Dernières brèves sur: Rallye de Nouvelle Zélande

24 juin 2012 – WRC - Classement final du Rallye de Nouvelle Zélande

21 juin 2012 – WRC - Programme et horaires du Rallye de Nouvelle-Zélande

21 juin 2012 – WRC - Les dix derniers vainqueurs du Rallye de Nouvelle-Zélande

9 mai 2010 – WRC - Classement final du Rallye de Nouvelle Zélande

8 mai 2010 – WRC - Nlle Zélande : Classement général après l’étape 2

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

21 septembre 2018
Raid - Merzouga Rally : L’aventure puissance 10

19 septembre 2018
Rallye - Franceschi en bronze

19 septembre 2018
Rallycross - Mayenne fait le plein !

17 septembre 2018
RallyCross - Nouveau podium pour Sébastien Loeb à Riga

16 septembre 2018
WRC - Neuville prolonge avec Hyundai

11 septembre 2018
Rallye - Quentin Gilbert de retour dans la course au titre !

9 septembre 2018
Rallye - Mont Blanc : La belle opération de Yoann Bonato !

8 septembre 2018
Rallye - Mont Blanc : Yoann Bonato en route pour le triplé à Morzine ?


Dernières brèves

20 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 8

12 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 6

11 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 5

10 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 4

9 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 3


Mots clés

Michelin,

Esteban Gutierrez,

Richard Burns,

Eddy Irvine,

Williams,

Red Bull Racing,

Minardi,

Rubens Barrichello,

Dakar,

Circuit de Sugo,

DART GP,

Super 1600,

Romain Grosjean,

Gilles Panizzi,

Superstock,

Bruno Senna,

Volkswagen,

Championnat de France Superbike,

Grand Prix de Chine,

Skoda,

BMW,

Endurance,

Randy De Puniet,

Grand Prix de République Tchèque,

Marc Marquez,

Championnat de Belgique,

Shinya Nakano,

Tunisie,

Circuit de Monza,

Grand Prix de Monaco,

Grand Prix de Malaisie,

Kenneth Erikkson,

Formule E,

Jaguar,

Circuit de Valence,

ChampCar,

Hispania Racing F1,

Cosworth,

IndyCar,

Grass Track,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner