News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Rallye -> WRC - Mexique : Retour sur terre...



WRC - Mexique : Retour sur terre...

D 8 mars 2012     H 08:07     A AFP     C 0 messages




agrandir

Ford, invaincu sur terre depuis septembre 2011,
va tenter de poursuivre sa marche triomphale au rallye du Mexique, 3e manche
du Championnat WRC, de jeudi à dimanche à Leon (400 km au nord-ouest de
Mexico), où Sebastien Loeb l’emporte chaque année depuis 2006.

Les pilotes nordiques de la marque américaine, Jari-Mari Latvala et Petter
Solberg, devront donc mettre un terme à cette série ininterrompue du Français,
champion du monde en titre et en tête du classement général.

"Au Mexique, les routes de montagne sont globalement larges et rapides. Il
y a bien sûr quelques portions sinueuses et étroites sur lesquelles il faut
être plus vigilant, mais c’est un rallye sur lequel on s’amuse"
, déclare le
pilote Citröen.

Après l’asphalte (Monte-Carlo remporté par Loeb), la neige et la glace
(Suède remporté par Latvala), le Championnat du monde propose aux pilotes de
briller sur les routes en terre, une surface qu’ils vont devoir maîtriser à
six reprises dans les mois qui viennent.

La Citröen DS3, référence de la saison 2011 avec sept victoires en neuf
courses sur terre, devra néanmoins compter sur ce terrain avec la Ford Fiesta
RS, qui a signé un triplé au dernier rallye de Grande-Bretagne et un doublé en
Australie.

Au Mexique, l’an dernier, les pilotes Ford n’avaient pas semblé à leur
avantage, tous les regards étant portés sur le duel fratricide entre Loeb et
Ogier. Hirvonen, qui venait de gagner en Suède 1re épreuve 2011, et obligé à
ce titre d’ouvrir la route le premier jour, avait toutefois réussi à terminer
deuxième et Latvala, handicapé par deux crevaisons, était également monté sur
le podium.

Cette année, des essais qualificatifs offriront aux plus rapides de décider
de leur position de départ. Ce procédé, mis en place en Suède, avait offert la
priorité de ce choix à Latvala. Le Finlandais avait décidé de partir le... 17e
pour éviter de balayer la neige pour ses concurrents. Il a finalement remporté
le rallye.

Vulcanet, lavage sans eau auto et moto

Un peu de piment

"Les routes du Mexique ne sont pas les pires de la saison mais pas les plus
faciles non plus, estime Latvala. Des caniveaux en béton traversent quelque
fois la piste, ce qui rend les voitures vulnérables. En raison de l’altitude,
la puissance est moindre, et on a vite fait de se tromper de vitesse dans les
virages."

Seules deux spéciales (Las Minas ES3/ES7) et Los Mexicanos (ES4/ES8) sont
entièrement nouvelles, et le parcours de cinq autres a été modifié.

Contrairement aux éditions précédentes, la Super spéciale de vendredi offrira
un passage nocturne tandis que deux spéciales "marathon", Otates (ES14/ES16,
41,88 km) et Guanajuatito (ES22, 54,30 km), parmi les plus longues de la
saison, ajouteront un certain piment dans un pays qui n’en manque pas.

Le Rallye du Mexique fait néanmoins la part belle, cette année, aux "super
spéciales", qui constitueront sept des 24 secteurs chronométrés. Même s’ils ne
représentent que 3% du kilométrage, ces "sprints" pourraient s’avérer décisifs
en cas de lutte serrée. Loeb estime qu’on peut y perdre vite deux à trois
secondes, soit l’écart généralement constaté à l’arrivée d’un chrono de 20 km.

Quoi qu’il en soit, avec Hirvonen, bon deuxième en 2011 sur Fiesta et passé
chez Citröen, Ford aura un adversaire de plus pour décrocher une victoire dans
la Sierra Madre, un succès qui lui échappe depuis celui de l’Estonien Markko
Martin, en 2004, sur une Focus.

Derniers articles sur: Rallye du Mexique

12 mars – WRC - Mexique : Ogier l’emporte devant Sordo

14 mars 2017 – WRC - Mexique : Un second podium pour Neuville et Hyundai

13 mars 2017 – WRC - Mexique : Première victoire pour Kris Meeke

7 mars 2016 – WRC - Mexique : Première victoire de Latvala

9 mars 2015 – WRC - Mexique : Passe de trois pour Ogier !

Dernières brèves sur: Rallye du Mexique

9 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement final

8 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement après l’étape 3

7 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement après l’étape 2

6 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement après l’étape 1

6 mars 2015 – WRC - Mexique : Programme et horaires

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

11 octobre 2018
Rallye - Cardabelles : Dernier round pour les Juniors !

9 octobre 2018
Rallycross - Statu quo dans la Manche !

4 octobre 2018
Rallycross - Premiers lauriers à Lessay ?

1er octobre 2018
Rallycross - Rodéo texan pour Peugeot

30 septembre 2018
Rallye - Val de Loire, étape 1 : Bonato échappe à l’hécatombe !

29 septembre 2018
Rallye - Adrien Fourmaux passe la vitesse supérieure

26 septembre 2018
Rallye - Coeur de France : A qui le tour ?

21 septembre 2018
Raid - Merzouga Rally : L’aventure puissance 10


Dernières brèves

20 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 8

12 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 6

11 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 5

10 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 4

9 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 3


Mots clés

Randy De Puniet,

Speedcar Series,

Intercontinental Le Mans Cup,

Circuit de Kyalami,

Daniel Ricciardo,

ALMS,

Alex Criville,

Tommi Makinen,

Arrows,

F3,

Grand Prix du Qatar,

Renault F1,

Superleague Formula ,

Alain Prost,

AutoGP,

Dani Pedrosa,

Richard Burns,

Carlos Checa,

Mika Hakkinen,

Ralf Schumacher,

Citroen,

Superfund,

Grand Prix de Thaïlande,

Grand Prix de Malaisie,

Gary McCoy,

Mika Salo,

Formule BMW,

Raid,

Subaru,

Grand Prix du Brésil,

Rallye du Japon,

Enduro,

Carl Fogarty,

Oliver Panis,

Caterham,

Circuit de Sugo,

Grand Prix d’Abu Dhabi,

Grand Prix d’Australie,

Fernando Alonso,

Minardi,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner