News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Rallye -> WRC - Mitsubishi prêt à passer à l’action !



WRC - Mitsubishi prêt à passer à l’action !

D 15 avril 2004     H 14:17     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Les équipages Mitsubishi Motors Motor Sports composés de Gilles Panizzi/Hervé Panizzi et Kristian Sohlberg/Kaj Lindström ont achevé leur préparation en vue de l’édition 2004 du Rallye Propecia Nouvelle-Zélande ; au volant de leur Lancer WRC04, ils ont couru l’étape préliminaire aujourd’hui avant le véritable départ demain et les deux premières courses de l’étape super spéciale de Manukau.

Le Rallye de Nouvelle-Zélande, quatrième manche du Championnat du Monde des Rallyes FIA est l’un des favoris du calendrier de 16 manches : les routes rapides au revêtement lisse du nord de l’île offrent en effet quelques unes des plus belles étapes du monde. Cependant, à cette époque de l’année, le temps automnal peut aussi être imprévisible, et présenter les conditions des quatre saisons réunies en une seule journée. Cela a été le cas lors de l’épreuve préliminaire ce soir. A mesure que les équipages parcouraient l’étape de 4,51 km vers le nord d’Auckland, ils ont été successivement accueillis par du soleil, des rafales de vent et de la bruine, ce qui correspond aux prévisions pour le week-end à venir.

L’équipage entièrement français de Gilles et Hervé Panizzi a effectué quatre passages sur la Lancer WRC04 ; les Français sont heureux des progrès accomplis par le team depuis la dernière course au Mexique.

« J’aime la voiture », a indiqué Gilles. « Les ingénieurs ont fait du bon travail sur la suspension et nous avons de bons amortisseurs pour ce rallye. Je suis très content de l’équilibre, et la voiture est beaucoup plus facile à piloter. Les sensations sont vraiment différentes ; pour moi, ce n’est pas la même voiture et je la vois s’améliorer encore et encore. Les conditions sont toujours très poussiéreuses, et si les routes restent sèches, elles seront très glissantes, notamment pour la voiture en tête sur la route. Cela va être très difficile, car, bien que la surface soit très lisse, il y a beaucoup de revêtement meuble sur le dessus. Nous verrons, mais je me sens bien actuellement. »

Ses coéquipiers Kristian Sohlberg et Kaj Lindström étaient également satisfaits des progrès et Sohlberg en particulier se réjouit de prendre le départ d’une course dans laquelle il s’est toujours bien comporté.

« Nous avons fait des progrès, et nous avons considérablement amélioré la suspension depuis le Mexique », a précisé le Finlandais. « Les changements que nous avons effectués pendant le test vont définitivement dans la bonne direction, et j’ai davantage confiance dans la voiture. La Nouvelle-Zélande m’a bien réussi dans le passé, et je me sens assez sûr de moi. Les étapes sont rapides, avec beaucoup de changements de profils, mais il y a beaucoup de graviers meubles qui devraient convenir pour notre position de départ. »

Venant compléter les commentaires de ses pilotes, le Directeur technique de MMSP, Mario Fornaris a ajouté : « Nous avons modifié les amortisseurs après notre dernier test, et cette nouvelle solution fonctionne bien. L’intervalle entre les rallyes reste court, mais c’est un pas en avant pour nous. »

Les pilotes Mitsubishi Motors chercheront aussi à obtenir leur troisième victoire consécutive ce week-end pendant la troisième manche du Championnat du Monde des Rallyes FIA Voitures de production. « Dani » Solà est actuellement en tête de la série sur Lancer Evolution mais les 20 concurrents inscrits disputent tous ce rallye, qui promet donc une lutte acharnée sur quelques unes des plus belles routes du monde.

L’Espagnol Dani Solà possède actuellement une avance de cinq points sur son principal rival, Toshihiro Arai mais ne se fait pas d’illusion sur la facilité à décrocher une deuxième victoire après le Mexique.

« C’est un rallye agréable à courir et j’espère que nous pourrons conserver notre avance au Championnat », a indiqué le pilote espagnol de la Lancer Evolution. « Mais les routes sont difficiles ; la vitesse est élevée. »

Jani Paasonen, un autre vainqueur de rallye en 2004 sous les couleurs de Mitsubishi (Rallye de Suède) occupe la troisième place au Championnat, mais le Finlandais a besoin d’un résultat solide s’il entend conserver ses ambitions dans cette catégorie.

« C’est un bon rallye, un peu comme la Finlande, et j’espère que mon expérience nous aidera », a commenté Jani. « Mais ce ne sera pas facile, car l’opposition est forte. »

« Gigi » Galli ne peut être considéré comme un expert de la Nouvelle-Zélande, mais l’Italien a réalisé des temps impressionnants depuis le début de la saison, et il devrait être dans le rythme, sur sa Lancer Evolution.

« C’est important pour moi de faire un bon résultat », précise t-il. « Je veux montrer que je suis l’un des plus pilotes les plus rapides sur les routes de terre. »

Même si Fumio Nutahara dispute sa première saison dans le cadre du Championnat du monde, ce pilote japonais possède une expérience utile des routes néo-zélandaises. « J’aime la Nouvelle-Zélande, c’est de la terre molle et une vitesse élevée » a t-il expliqué. « C’est la troisième fois que je viens ici, et j’espère le meilleur résultat, peut-être une troisième place. »

Tandis que de nombreux pilotes disputeront cette série très compétitive, des équipages non engagés lutteront pour la victoire finale dans la catégorie Groupe N. La compétition devrait être rapide et acharnée.

Le Rallye de Nouvelle-Zélande qui sera couru selon le format « Mille Pistes » démarre jeudi soir avec le départ et deux courses autour de la super spéciale de 2,10 km à la périphérie d’Auckland. Le rallye débutera à 19 h 25 (GMT+12) lorsque le premier des 58 équipages engagés prendra le départ.


D’après un communiqué MMSP.

Derniers articles sur: Rallye de Nouvelle Zélande

25 juin 2012 – WRC - Citroën fait le plein, Loeb s’échappe...

25 juin 2012 – WRC - En Nouvelle-Zélande, ils ont dit...

25 juin 2012 – WRC - Nlle-Zélande : Logique respectée aux antipodes

25 juin 2012 – WRC - Logique respectée aux antipodes

24 juin 2012 – WRC - Nlle-Zélande : 72ème victoire pour Sébastien Loeb

Dernières brèves sur: Rallye de Nouvelle Zélande

24 juin 2012 – WRC - Classement final du Rallye de Nouvelle Zélande

21 juin 2012 – WRC - Programme et horaires du Rallye de Nouvelle-Zélande

21 juin 2012 – WRC - Les dix derniers vainqueurs du Rallye de Nouvelle-Zélande

9 mai 2010 – WRC - Classement final du Rallye de Nouvelle Zélande

8 mai 2010 – WRC - Nlle Zélande : Classement général après l’étape 2

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

19 juillet 2018
Rallye - Terre de Langres : La terre entre en piste !

5 juillet 2018
Dakar - Marsh remporte la Toyota Kalahari Botswana 1000 Desert Race

4 juillet 2018
Rallye - Objectif ERC pour Hugo Margaillan !

2 juillet 2018
WRX - La Peugeot 208 confirme son potentiel

30 juin 2018
Rallye - Gilbert et Jamoul (re)font la paire !

15 juin 2018
Rallye - Un Rallye Vosges Grand Est très formateur pour Hugo Margaillan

14 juin 2018
Dakar - L’Espagne sur tous les fronts

12 juin 2018
WRC - Sardaigne : JB au sommet !


Dernières brèves

20 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 8

12 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 6

11 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 5

10 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 4

9 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 3


Mots clés

International Formula Master,

Premier1Grandprix,

Pirelli,

Esteban Gutierrez,

Didier Auriol,

4L Trophy,

Moto3,

Tourisme,

Raid,

Nico Rosberg,

Alex Criville,

Moto2,

Circuit de Suzuka,

Luciano Burti,

Salon de Genève,

Super 1600,

Grand Prix d’Argentine,

GP de Russie,

Grand Prix de Corée du Sud,

Ice Super Star Racing ,

Grand Prix des Pays-Bas,

Grand Prix des Etats-Unis,

Auto Cross,

Jordan,

Colin McRae,

Mark Webber,

Mercedes,

Allan McNish,

Michael Schumacher,

Daniel Ricciardo,

Oliver Panis,

Trophée Andros,

Robert Kubica,

Nick Heidfeld,

Grand Prix de Malaisie,

Michelin,

Formula Le Mans,

Toyota,

Cosworth,

Heikki Kovalainen,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner