News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Rallye -> WRC - Rallye du Mexique : BFGoodrich met la gomme



WRC - Rallye du Mexique : BFGoodrich met la gomme

D 2 mars 2006     H 13:01     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Leader du Championnat du monde des rallyes Pilotes et Constructeurs, la marque BFGoodrich revient au Mexique où elle a écrit ses plus beaux chapitres sportifs. En novembre dernier, les pneus BFGoodrich ont remporté la Baja 1000 - épreuve Tout-Terrain légendaire en Amérique du Nord - pour la 20 e année consécutive. Mais ce week-end, ce ne sont ni des Buggies, ni des Pickup siglés BFGoodrich qui fouleront la terre Maya, mais bien les bolides du WRC. Evidemment, le challenge pneumatique sera tout autre. Sur les pistes larges et techniques de la région de Leon, il s’agit d’offrir une motricité maximale et limiter au mieux les dérives latérales.

Première épreuve terre de la saison 2006, le Rallye du Mexique est attendu avec impatience par les suiveurs du WRC pour livrer une tendance de la campagne mondiale à venir. Malgré les deux succès d’affilée de la paire Marcus Grönholm/Timo Rautiainen et de la Ford Focus WRC/BFGoodrich, les Rallyes Monte- Carlo et de Suède sont tellement atypiques que leurs résultats ne permettent pas d’établir une quelconque hiérarchie des forces en présence.

Le Rallye du Mexique, basé à Leon et Guanajuato, cité minière classée au patrimoine mondial de l’Unesco, se caractérise par des spéciales montagneuses (point culminant à 2737m) et des pistes larges autorisant d’amples dérives. Mais les longues glissades excitent davantage les spectateurs qu’elles n’affolent le chronomètre…

Décoration, adhésif et autocollant... Cliquez-ici

« Sur la terre mexicaine, on attend d’un pneumatique qu’il tracte avec efficacité et sans variation de patinage malgré un angle au volant important », analyse Aimé Chatard, Responsable du programme Rallye chez BFGoodrich. « Garder LA bonne vitesse du véhicule permet de contrôler sa mise en dérive arrière avec le seul dosage de la puissance délivrée aux roues. Mais attention : une voiture qui dérive, même de manière progressive, est souvent une voiture qui n’est pas à son optimum d’efficacité, donc de vélocité ».

Les pilotages types asphalte, aux trajectoires tendues, vont donc privilégier le « calage » arrière, c’est-à-dire limiter l’angle de dérive pour accélérer très tôt. En test, le pneu BFGoodrich g-Force Gravel a démontré cette aptitude et conquis ses pilotes.

Mais la chose pourrait se compliquer cette année avec le retour aux différentiels mécaniques. Adieu l’assistance qui permettait de ménager le travail du pneu. Ce dernier devra encaisser, outre les variations verticales et les transferts de masse, un patinage forcément moins bien maîtrisé, ce qui pourrait se traduire par une usure pouvant devenir excessive.

« Ce week-end, les artistes du WRC devront donc gérer leurs pneumatiques et nous devrons attendre la fin du second tour de la boucle de 73 km pour mesurer les forces de chacun », conclut Aimé Chatard.


D’après un communiqué BFGoodrich

Derniers articles sur: Rallye du Mexique

12 mars – WRC - Mexique : Ogier l’emporte devant Sordo

14 mars 2017 – WRC - Mexique : Un second podium pour Neuville et Hyundai

13 mars 2017 – WRC - Mexique : Première victoire pour Kris Meeke

7 mars 2016 – WRC - Mexique : Première victoire de Latvala

9 mars 2015 – WRC - Mexique : Passe de trois pour Ogier !

Dernières brèves sur: Rallye du Mexique

9 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement final

8 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement après l’étape 3

7 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement après l’étape 2

6 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement après l’étape 1

6 mars 2015 – WRC - Mexique : Programme et horaires

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

15 juin 2018
Rallye - Un Rallye Vosges Grand Est très formateur pour Hugo Margaillan

14 juin 2018
Dakar - L’Espagne sur tous les fronts

12 juin 2018
WRC - Sardaigne : JB au sommet !

11 juin 2018
Rallye - Vosges : La belle opération de Bouffier !

11 juin 2018
Rallye - Vosges : Le coup du chapeau de Fourneaux !

11 juin 2018
WRX - Norvège : Peugeot au pied du podium

7 juin 2018
Rallye - Vosges : Le CFR Junior face à un nouveau défi !

5 juin 2018
Dakar - Un Dakar aux couleurs de l’Argentine


Dernières brèves

20 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 8

12 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 6

11 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 5

10 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 4

9 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 3


Mots clés

Bimota,

Megane Trophy,

F3000,

Tommi Makinen,

Grand Prix d’Argentine,

RC Cup,

Grand Prix d’Europe,

Open Vitesse,

Grand Prix de Turquie,

Kenny Roberts,

Grand Prix de France,

Renault Clio R3 Trophy,

Grand Prix d’Inde,

Rallye de Suède,

Lola,

Shinya Nakano,

Manor F1,

Safari Rally,

Grand Prix de Malaisie,

Vitantonio Liuzzi,

Clio Cup,

Auto Cross,

Charles Pic,

Racecar Series,

DTM,

Mark Webber,

Lewis Hamilton,

Mini,

Prodrive,

Carlos Checa,

Tetsuya Harada,

Brawn GP,

Daniel Ricciardo,

Red Bull,

Tourisme,

Scuderia Toro Rosso,

Honda,

Colin McRae,

Grand Prix d’Allemagne,

Sébastien Bourdais,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner