News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Moto verte -> Africa Eco Race - Etape 8 : La Mauritanie toujours aussi intraitable



Africa Eco Race - Etape 8 : La Mauritanie toujours aussi intraitable

D 10 janvier 2019     H 06:50     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Après la fin de journée mouvementée d’hier en raison de l’accident des deux buggies OPTIMUS à l’arrivée de spéciale, l’ambiance était à nouveau tournée vers la course au bivouac de Chami ce matin. Heureusement car l’étape du jour de 507 kilomètres vers Amodjar était annoncée comme étant un gros morceau. La direction de course de l’AFRICA ECO RACE ne s’est pas trompée et certains participants risquent de rentrer très tard au bivouac d’Amodjar, non loin d’Atar.

On prend les mêmes et on recommence en moto

Les jours se suivent et se ressemblent en tête de la course moto puisqu’aujourd’hui encore Pal Anders ULLEVALSETER et Alessandro BOTTURI se sont neutralisés. Cela signifie que ULLEVALSETER est parti avec deux minutes d’avance et que BOTTURI l’a rattrapé. Les deux hommes ont ensuite roulé ensemble. Pourtant, après le CP essence, le Norvégien a sorti la grosse attaque pour tenter de semer l’Italien. Mais ce dernier a résisté et les deux hommes ont donc terminé ensemble jusqu’à l’arrivée. Même scénario pour Félix JENSEN qui a rattrapé puis essayé de se débarrasser de Simone AGAZZI. Là aussi, l’Italien a réussi à rester au contact du Norvégien, lui tombant même dessus lorsque que le pilote KTM a chuté dans les dunes. Du coup, les écarts sont minimes puisque AGAZZI termine à 5’15’’ de BOTTURI et JENSEN à 7’34’’. A retenir la belle performance du Guatémaltèque Francisco ARREDONDO, 5ème du jour, ainsi que de Guillaume VIDAL, 6ème et premier Français. En revanche, deux animateurs de la course vont la quitter aujourd’hui puisque Stéphane HAMARD, 8ème du général hier, a chuté au kilomètre 41. Une chute à priori sans gravité mais le Français a été évacué à l’hôpital de Nouakchott pour des examens de contrôle. Le second est Paolo CAPRIONI, 11ème au général et leader de la catégorie 700. L’italien a cassé le moteur de sa KTM au kilomètre 380 de la spéciale. Comme un certain nombre de motard en galère aujourd’hui, il rentrera avec le camion balai très tard et ça devrait donc être compliqué pour lui de repartir demain, si tant est qu’il ait un moteur de rechange.

Du sang neuf en auto avec FROMONT

En regardant le top 10 du classement auto de l’étape du jour, force est de constater que cette 2ème spéciale mauritanienne de l’AFRICA ECO RACE a complètement chamboulé la hiérarchie établie jusqu’à aujourd’hui, puisque six nouveaux équipages y font leur entrée. A commencer par les vainqueurs Yves FROMONT & Paul VIDAL qui imposent leur TAREK malgré un plantage et une vingtaine de minutes perdues. Les Français remportent leur première spéciale et devancent les OPTIMUS de leurs compatriotes Philippe GOSSELIN & David BONON à 4’15’’ ainsi que Jean-Pierre STRUGO & François BORSOTTO à 7’01’’. De la 4ème à la 7ème position, on ne trouve que des petits nouveaux sur des SSV CAN AM X3 avec Bruno FRETIN & Willy CHARBONNIER, Jean Hugues MONEYRON & Thierry BERRAZ, Rudy ROQUESALANE et Vincent FERRY. Jean-Noël et Rabha JULIEN placent leur OPTIMUS en 7ème position devant le CAN AM X3 de Benoit FRETIN et Anthony PICHARD alors que François et Stéphane COUSIN continuent de dominer la catégorie 4X4 prenant la 9ème place sur leur NISSAN Pick-Up. Patrick MARTIN & Didier BIGOT complètent ce top 10 en terminant à 35’37’’, après avoir été sortis d’un plantage compliqué par le MAN de Noël ESSERS. Une course donc extrêmement ouverte comme il était permis de le penser au regard du plateau extrêmement homogène de cette 11ème édition de l’AFRICA ECO RACE.
Au classement général, l’OPTIMUS de Jean Pierre STRUGO est bien installé en tête devant les deux TAREK de Yves FROMONT et Patrick MARTIN, séparés d’une quinzaine de minutes seulement. Quand on sait ce qui attend encore les participants jusqu’à la sortie de la Mauritanie dans trois jours, la course auto est loin d’être jouée.

Première victoire pour ESSERS en camion

Depuis le début de cette AFRICA ECO RACE 2019, Noël ESSERS, Marc LAUWERS & Johan COONINX font preuve d’une belle régularité avec leur MAN et ils ne sont pas 2ème du classement camion par hasard. Cet équipage Belge a cette fois fait parler la poudre en se permettant de remporter la spéciale, un peu plus d’une dizaine de minutes devant Elisabete JACINTO, Jose MARQUES & Marco COCHINHO, les leaders du général camion, en prenant le temps de sortir Patrick MARTIN de son plantage. Une super performance pour ce pilote septuagénaire, patron d’une des plus grosses entreprises de transport d’Europe. Le podium du jour est complété par Tomas TOMECEK qui a l’immense mérite d’être seul dans son TATRA. Au général, Elisabete JACINTO mène toujours la danse devant Noël ESSERS et les Hollandais Aad VAN VELSEN, Marco SIEMONS & Harry OOSTING sur GINAF.

Demain, jeudi 10 janvier, c’est une nouvelle boucle qui attend les participants avec comme point de départ et point d’arrivée Chinguetti et 375 kilomètres à parcourir. La plus belle étape de l’AFRICA ECO RACE 2019 avec plus de 100 km de franchissements des plus belles dunes mauritaniennes.


D’après un communiqué Africa Eco Race

Derniers articles sur: Raid

23 mars – Raid - Baja TT do Pinhal, deuxième épreuve de la Coupe du Monde FIM

10 mars – Baja - Dubai : Victoire de Mare et Al Raisse

6 mars – Bajas - Dubaï lance la saison 2019

13 janvier – Africa Eco Race - Etape 11 : Tout est bien qui finir bien !

12 janvier – Africa Eco Race - Etape 10 : La Mauritanie toujours aussi sélective

Dernières brèves sur: Raid

28 décembre 2018 – Raid - Calendrier 2019 tout-terrain et Bajas

2 juin 2010 – Raid - Décès d’un motard français au Rallye de Sardaigne

18 septembre 2009 – Raid - Le Rallye des Pharaons aura bien lieu

1er mai 2008 – Raid - Premier podium pour Alain Duclos

30 novembre 2004 – TT - Modifications du calendrier du Championnat du Monde des Rallyes Tout Terrain.

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

23 mars 2019
Raid - Baja TT do Pinhal, deuxième épreuve de la Coupe du Monde FIM

11 mars 2019
Trial - Bou couronné à Marseille !

10 mars 2019
Baja - Dubai : Victoire de Mare et Al Raisse

6 mars 2019
Bajas - Dubaï lance la saison 2019

4 mars 2019
SX - Webb conforte son avance !

25 février 2019
Trial - Bou explosif à Grenade

20 février 2019
Trial - De retour à Grenade !

18 février 2019
Trial - Bou de retour au sommet !


Dernières brèves

28 décembre 2018
Raid - Calendrier 2019 tout-terrain et Bajas

21 janvier 2018
Dakar - Classement Auto final

17 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 13

14 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 10

9 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 6

8 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 5

7 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 4

6 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 3


Mots clés

Jos Verstappen,

Randy De Puniet,

Jarno Trulli,

Karting,

Didier Auriol,

Grand Prix d’Espagne,

Grand Prix de France,

Williams,

Sauber,

Endurance,

Jean Alesi,

Tetsuya Harada,

Rallye de San Remo,

Aragon Motorland,

Grand Prix de Thaïlande,

Jules Bianchi,

Mercedes,

Shinya Nakano,

Mika Hakkinen,

Grand Prix du Mexique,

Formule 2,

Nico Rosberg,

Grand Prix du Brésil,

Superleague Formula ,

Grand Prix d’Inde,

Mika Salo,

Rallye de Suède,

Michael Schumacher,

Speedcar Series,

Grand Prix de Chine,

Formule Campus,

Thomas Enge,

GP250,

Safari Rally,

Luciano Burti,

Rallye de Chypre,

Alain Prost,

TT Ile de Man,

Trial,

A1 Grand Prix,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner