News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> GT & Protos -> Blancpain - Nürburgring : Rien ne fait trembler IMSA Performance (...)



Blancpain - Nürburgring : Rien ne fait trembler IMSA Performance !

D 22 septembre 2016     H 07:58     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

En clap de fin du Championnat Blancpain GT Serie Endurance Cup, le dernier rendez-vous 2016 est venu dérouler un scenario à rebondissements parfaitement adapté à ce mythique théâtre du Nürburgring.

Pourtant, IMSA Performance n’est tombé dans aucun des pièges qui lui ont été tendus, sachant comme toujours trouver la parade.

En ce dimanche matin, le circuit du Nürburgring a retrouvé une météo plus « normale » : repoussant les conditions estivales surprenantes de cette mi-septembre, un épais brouillard a rapidement caché le lever du soleil sur le massif de l’Eifel ! Avec une visibilité réduite à quelques mètres et une piste encore trempée par les averses nocturnes, il a été impossible pour la direction de course de laisser les concurrents partir à l’assaut du chrono. Différée dans un premier temps, cette première qualification a été finalement annulée obligeant Thierry Cornac à remiser casque et gants jusqu’à la course.

Toujours prêt à prendre le volant, Raymond Narac s’est installé immédiatement dans le baquet de la Porsche Kodak Images avant d’en sortir quelques instants plus tard, frustré lui aussi de l’annulation de sa session.

Lorsque la séance a été relancée, seuls quelques tours étaient envisageables sur une piste s’asséchant et avec des bancs de brouillard plus ou moins épais et « mobiles ». Et que dire du trafic car tous se pressant pour tenter d’arracher la pole !

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

Face à des conditions particulières, IMSA Performance a toujours répondu avec de l’audace… Ce sera encore le cas cette fois : Félix Barré a modifié la stratégie « en live ».

Une tactique qui n’a pas pu être exploitée : à quelques minutes de la fin, tous les concurrents ont été – à nouveau – rappelés au box après une nouvelle sortie de piste qui a mis, cette fois, un point final à cette séance.

Conséquence, la Porsche #76 a dû prendre place dans le troisième tiers de la grille de départ de la course, juste derrière l’Audi #74, celle là même qui avait essayé de lui ravir la victoire aux 24 Heures de Spa. Preuve s’il en était besoin que la hiérarchie de cette grille de départ a été passée au « shaker »…

A l’extinction des feux, Thierry Cornac a parfaitement géré la procédure de départ. S’il a concédé quelques longueurs à l’Audi, il a mis également à distance ses plus proches poursuivants.

A l’issue de la première boucle, la Porsche Kodak Images est déjà comptée 41e. Le gentleman driver du team normand va pourtant être stoppé dans son élan, poussé en tête à queue dans le 4e virage par un concurrent.

La Porsche 991 GT3 R va repartir bon dernier et à distance… Vraiment rageant, car le premier secteur du tracé était à ce moment sous drapeau jaune et le Safety Car allait bientôt neutraliser l’épreuve pour quelques instants… Tour après tour, Thierry est parvenu à remonter dans le classement provisoire pour transmettre le relai à Raymond Narac dans le 23e passage depuis la 45e position.

En mode « full attack », le Rouennais lève toute incertitude sur sa détermination : meilleur temps en course de la Porsche Kodak Images dès son 4e tour de course. A ce rythme, l’écart de plus de 20 secondes sur la Ferrari #888 a fondu comme neige au soleil… Pointée 45e après avoir pris l’avantage sur l’Italienne, la Porsche file maintenant à la poursuite de l’Audi # 35 qui la devance de plus de 20 secondes. En seulement 10 tours, la jonction a été faite et le concurrent dépassé juste avant le dernier passage de témoin de la saison.

Installé aux commandes de la Porsche du team IMSA Performance, Mathieu Jaminet a pris la piste pour la première fois en Blancpain GT Serie Endurance Cup. Le meilleur Rookie de la Porsche Supercup 2016 a mis tout de suite les choses au clair en signant dès sa première boucle lancée le meilleur chrono en course de la Porsche 991 GT 3 R. Une performance qu’il a réitérée à chaque fois que le trafic lui permettait pour descendre son meilleur temps à 1 :57.319. Un chrono largement comparable aux leaders de la catégories ProAM puisqu’il le positionnait parmi les 8e plus performants de la classe en course.

Au final, Mathieu a franchi le drapeau à damier en 41e position.


D’après un communiqué IMSA Performance - Kodak

Derniers articles sur: GT

2 octobre – GT4 - Un week-end à oublier pour Ayari et Tardif

11 septembre – 24H Series 2018 - IDEC SPORT décroche un podium à Barcelone !

11 septembre – GT4 Séries - Belle cinquième place pour Ayari et Tardif à Magny-Cours

5 septembre – 24H Series 2018 - IDEC SPORT aux 24 heures de Barcelone

5 septembre – GT-FFSA - Rentrée des classes sur le circuit de Magny-Cours

Dernières brèves sur: GT

29 octobre 2012 – WEC - Classement des Six Heures de Shangai

7 février 2011 – GT - Classement de la course de Bathurst

6 février 2011 – GT - Classement des qualifications des 12 Heures de Bathurst

6 octobre 2009 – GT3-FIA - Castellet : Lapierre aurait pu voir le podium...

6 octobre 2009 – GT-FIA - Leinders et Kuppens finissent 14ème avec leur Ford GT40

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

20 novembre 2018
WEC - TDS Racing : A 50 secondes près...

31 octobre 2018
ELMS - Portimao : Pole et abandon pour Duqueine Engineering

30 octobre 2018
Supercup - Les virtuoses concluent en apothéose à Mexico !

30 octobre 2018
ELMS - Portimao : Nouveau podium pour Panis Barthez Compétition

28 octobre 2018
Carrera Cup - Une nouvelle catégorie amateur en 2019

26 octobre 2018
ELMS - Portimao : IDEC Sport a rendez-vous avec son destin

18 octobre 2018
WEC - Fuji : Larbre Compétition cinquième en LMP2

16 octobre 2018
Carrera Cup - Le plein de titres pour conclure cette saison anniversaire !


Dernières brèves

20 juin 2016
24 Heures du Mans - Le classement final

19 juin 2016
24 Heures du Mans - Classement à 00h00

16 juin 2016
24 Heures du Mans - Classement des qualifications 1

15 juin 2016
24 Heures du Mans - Le programme de la semaine

8 mai 2016
WEC - Classement des 6 Heures de Spa

21 novembre 2015
WEC - Grille de départ des Six Heures de Bahrein

2 novembre 2015
WEC - Classement des Six Heures de Shangai

12 octobre 2015
WEC - Classement des Six Heures de Fuji


Mots clés

Lola,

Adrian Sutil,

Grand Prix de Grande-Bretagne,

Kawasaki,

Grand Prix de Turquie,

Stefan GP,

Esteban Gutierrez,

Nico Rosberg,

Jean Eric Vergne,

Grand Prix d’Australie,

Formule Renault,

Supersport,

Grand Prix d’Espagne,

FIA,

Superstock,

Rallye du Mexique,

Formule Palmer,

Citroen,

Grand Prix du Mexique,

Marco Simoncelli,

Mika Salo,

Dirt Bike,

Felipe Massa,

Sete Gibernau,

Grand Prix d’Italie,

SX,

Formula Le Mans,

Jaguar,

Superfund,

Timo Glock,

Renault Clio R3 Trophy,

Subaru,

Circuit de Suzuka,

Robert Kubica,

Grand Prix d’Azerbaïdjan ,

Circuit de Phillip Island,

Grand Prix d’Argentine,

Jules Bianchi,

BTCC,

Autriche,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner