News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Rallye -> Dakar - Le rendez-vous des ambitieux...



Dakar - Le rendez-vous des ambitieux...

D 31 décembre 2016     H 09:11     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Dominatrices en 2016 avec 9 étapes remportées sur 13 et le titre final pour Stéphane Peterhansel, les Peugeot se présentent comme favorites de la 39ème édition du Dakar avec un modèle amélioré baptisé 3008.

Le jeu des chaises musicales a fonctionné à plein régime, permettant à Toyota de se renforcer avec Nasser Al Attiyah et Joan « Nani » Roma, en plus de Giniel de Villiers. Une nouvelle Dream Team !

Après 4 victoires consécutives et une 2ème place en 2016, la Mini fait peau neuve et se présente sous un nouveau nom, la Mini John Cooper Works Rally, avec Mikko Hirvonen comme leader.

Dès le départ de la 39ème édition du Dakar à Asuncion le 2 janvier prochain, les yeux seront braqués sur la confrontation entre les équipages Peugeot, menés par le tenant du titre Stéphane Peterhansel, les Toyota qui bénéficient du renfort d’un nouveau chef de file, Nasser Al Attiyah, et les Mini qui compteront notamment sur Mikko Hirvonen, révélation de l’année dernière avec une 4ème place pour sa première participation.

Il a encore tous les atouts en mains. « Monsieur Dakar » pourrait encore bien frapper cette année et aller chercher un 13ème titre, le 7ème dans la catégorie reine, qui le placerait à des hauteurs quasi-inaccessibles. Avec une 3008 ayant en principe gommé les imperfections de la 2008 qu’il avait mené au succès en janvier dernier ; un pilotage autant basé sur la régularité que la vitesse et qui ne subit donc pas d’usure ; et une motivation tout aussi inoxydable, Stéphane Peterhansel est peut-être à nouveau le grand favori de l’édition 2017. Mais le tenant du titre est aussi l’un des mieux placés pour savoir que les aléas sont multiples et parfois cruels sur le Dakar. Surtout, le niveau de concurrence devient de plus en plus oppressant, à commencer par celle qu’il rencontrera au sein de la Dream Team Peugeot. Le coup de volant de Carlos Sainz fait toujours des ravages, et ses deux plus jeunes coéquipiers ont enregistré de nets progrès. Pour sa troisième participation en autos, Cyril Despres se présente avec un nouveau titre à son palmarès, conquis en juillet sur le Silk Way Rally, où Sébastien Loeb avait remporté l’une des spéciales les plus exigeantes. Au regard de leurs capacités respectives, l’un comme l’autre ne sont pas loin de la maturité qui pourra leur permettre de viser la gagne… pourquoi pas dès maintenant ?

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

Il ne suffira pas de rouler plus vite que « Peter » pour remporter le Dakar 2017. L’équipe Peugeot trouve aussi face à elle un effectif particulièrement dense chez Toyota où l’on ne compte pas moins de trois anciens vainqueurs. Giniel de Villiers, premier vainqueur de l’ère sud-américaine à son époque Volkswagen, a fait monter le Hilux à quatre reprises sur le podium, et ses deux alliés sont peut-être encore plus menaçants. Car Joan « Nani » Roma, vainqueur en 2014, s’appuie sur une expérience de 20 participations. Et parce que Nasser Al Attiyah, le seul à avoir rivalisé avec Peterhansel l’année dernière, saura peut-être tirer les bénéfices de son transfert, comme il l’a montré en s’imposant sur le Rallye du Maroc. Si le double vainqueur qatarien (2011, 2015) a quitté le giron de X-Raid, la toute nouvelle Mini John Cooper Works ne manquera pas de candidats à la victoire. Ce sera bien l’objectif de Mikko Hirvonen, remarquable 4ème du classement final pour son baptême du Dakar en 2016. Et même si Bryce Menzies manque à l’appel pour blessure, il est certain que le Saoudien Yazeed Al Rajhi (3ème lors de son abandon à trois jours de l’arrivée en 2015), tout comme l’Argentin « Orly » Terranova (5ème en 2013-14), ne visent pas moins que le podium dont ils se sont déjà approchés.

C’est probablement assez loin du podium que se jouera le nouveau titre à attribuer sur le Dakar, entre les huit SSV engagés. Ces buggys légers, limités à une cylindrée inférieure à 1000 cm3, ont fait leur apparition dans la discipline depuis quelques années et s’affirment comme des tremplins idéaux pour accéder aux échelons supérieurs. Qu’il s’agisse du Brésilien Leandro Torres ou du Russe Ravil Maganov chez Polaris, des Espagnols Joan Font et Santi Navarro chez Yamaha, le vainqueur de cette nouvelle catégorie sera quoi qu’il arrive le pionnier d’un palmarès encore vierge.


D’après un communiqué ASO

Derniers articles sur: Dakar

22 mars – Raid - Road to Dakar : direction … l’aventure !

22 janvier – Dakar - Team Cummins : Un final renversant !

21 janvier – Dakar - Saint et Cruz triomphent !

20 janvier – Dakar - Etape 13 : Al-Attiyah et Price essayent jusqu’au bout

19 janvier – Dakar - Etape 12 : Al-Attiyah pour le panache

Dernières brèves sur: Dakar

21 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto final

20 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto étape 8

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

24 avril 2018
Rallye - Quentin Gilbert engrange les points !

22 avril 2018
Rallye - Lyon-Charbonnières : Bonato s’impose et prend la tête du Championnat

21 avril 2018
Rallye - Lyon-Charbo, étape 1 : Bonato déjà devant

21 avril 2018
WRX - Les Peugeot prêtes pour le Portugal

20 avril 2018
Rallye - Quentin Gilbert prêt pour le Lyon-Charbonnières !

20 avril 2018
Rallye - Lyon Charbonnières : Les conférences de presse

16 avril 2018
WRX - Une seconde place pour Peugeot à Barcelone

14 avril 2018
WRX - Peugeot ouvre un nouveau chapitre


Dernières brèves

20 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 8

12 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 6

11 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 5

10 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 4

9 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 3


Mots clés

Vitaly Petrov,

Jules Bianchi,

Championnat de France,

Course des Champions,

Grand Prix de Singapour,

Rallye du Mexique,

Sete Gibernau,

McLaren,

GP3,

Formule E,

Formula Premium,

Richard Burns,

Circuit de Monza,

DART GP,

Grand Prix d’Autriche,

Rallye de Suède,

Rallye de Nouvelle Zélande,

Grand Prix des Pays-Bas,

Grand Prix du Qatar,

Formule Campus,

Arrows,

Haas Racing,

Manor F1,

Circuit de Jerez,

Rallye de Sardaigne,

Randy De Puniet,

Star Mazda,

Circuit de Suzuka,

Juan Pablo Montoya,

SX,

Hispania Racing F1,

Aragon Motorland,

Safari Rally,

Kawasaki,

Skoda,

Rallycross,

Jos Verstappen,

Vitantonio Liuzzi,

Sébastien Loeb,

Tetsuya Harada,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner