News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Rallye -> Dakar Series - Desafío Inca : Tour d’horizon



Dakar Series - Desafío Inca : Tour d’horizon

D 11 août 2018     H 07:34     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Le parcours proposé par le Mitsubishi Motors Desafío Inca 2018 est idéal pour les pilotes et teams désireux d’affronter les énormes dunes du désert d’Ica du 13 au 16 septembre prochains en vue de préparer le 41ème Dakar, un Dakar 100% Pérou. Cette troisième édition de l’épreuve péruvienne se déroulera principalement dans une région du Pérou qui impressionne les visiteurs tant par sa beauté naturelle que par la richesse de l’histoire et de la culture de la civilisation précolombienne qu’ils y découvrent.

Juan Valdivia, le Directeur sportif de l’épreuve, dévoile quelques détails sur cette manche des Dakar Series qui aura lieu du 13 au 16 septembre prochains. Le parcours de cette troisième édition sera aussi surprenant qu’exigeant en termes de navigation et de pilotage.

« Les 3 étapes se disputeront sur une distance avoisinant les 1.000 km. Les spéciales seront très techniques dans les dunes et présenteront des difficultés de pilotage. Les pilotes devront également démontrer leur savoir-faire en matière de navigation. Les étapes seront composées de boucles de 2 tours avec une surprise « navigation » lors du deuxième tour. Cela sera l’occasion rêvée pour les teams de préparer le Dakar 100% Pérou qui aura lieu en 2019. Nous avons choisi des lieux magiques dans le désert d’Ica, avec une grande variété de dunes : des dunes au sommet plat, des zones de sable mou, des dunes immenses et d’autres sections qui exigeront plus de précision dans la navigation pour trouver le bon itinéraire. Pour beaucoup, ce sera un défi hors norme, sans toutefois être impossible. Cette course est une excellente occasion de peaufiner son pilotage et la navigation. Pour les experts, la course sera intense et servira de préparation pour le Dakar 2019. Pour les moins expérimentés, nous recommandons de ne pas suivre les traces des autres pilotes : il vaut mieux tenter de faire sa propre course, naviguer et engranger de l’expérience pour ensuite relever de plus grands défis. Les pilotes doivent être prêts à affronter tous types de difficultés : les dunes requièrent beaucoup d’expérience et le Desafío Inca est la meilleure course pour en acquérir. »

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

Les acteurs d’une nouvelle aventure

Ica est une des régions les plus spectaculaires du contient pour organiser un rallye raid. Les deux éditions antérieures et les passages du Rallye Dakar ont démontré la difficulté du terrain dans le désert d’Ica, une région qui a marqué toutes celles et ceux qui y sont passés.

Luis Eguiguren, un des représentants de l’armada chilienne qui sera au départ du Mitsubishi Motors Desafío Inca, est un des premiers concurrents à avoir confirmé sa participation. Il compte plusieurs participations au Dakar, ainsi qu’à d’autres courses à travers le monde, d’abord à moto et ensuite en auto. Il relèvera cette fois le défi du Dakar 2019 à bord d’un Side by Side après trois ans d’absence.

« J’ai participé à des rallyes presque partout dans le monde. En Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique du Sud. Les dunes péruviennes sont sans aucun doute les plus techniques au monde. Le Desafío Inca nous permettra de nous préparer pour le Dakar 2019. Ce sera bien utile pour parcourir les 3.000 km qui nous séparent de l’arrivée. »

Emiliano Fuenzalida est un autre pilote qui tentera de briller sur le Mitsubishi Motors Desafío Inca 2018. Né à Quito, en Équateur, il est également de nationalité chilienne. Cousin de feu Carlo De Gavardo et des frères Prohens, ce sportif a la passion du tout-terrain dans son ADN. Avec quelques participations au Rallye Dakar en catégorie Quads à son actif, il a participé ces dernières années à d’autres épreuves en auto.

« Le Desafío Inca est une course très exigeante que nous respectons et qui nous permettra de nous préparer pour atteindre nos prochains objectifs sur le Dakar. Le désert est fascinant, avec une culture et une passion impressionnantes dans le chef de nos amis péruviens ».

Des richesses naturelles et historiques

Le Département d’Ica, au Pérou, compte cinq provinces : Chincha, Pisco, Ica, Palpa et Nazca, pour une superficie totale de 21.371,83km2. Le Département est limitrophe des départements de Lima au nord, d’Arequipa au sud et de Huancavelica et Ayacucho à l’est. Il est bordé par l’Océan Pacifique à l’ouest.

Il comprend également les Îles Ballestas, des formations rocheuses situées à quelques kilomètres de la côte de Paracas où vivent notamment des Pingouins et des lions de mer. Le Département compte également la Réserve naturelle de Paracas où la faune et la flore locales sont protégées.

Toujours dans le Département d’Ica, mais plus dans les terres cette fois, se trouvent les célèbres lignes de Nazca, d’anciens géoglyphes situés dans la pampa de Jumana et qui peuvent être appréciés depuis le ciel. Ces grandes lignes ont été tracées par les Nazcas, qui habitèrent la région entre 200 av. J.-C. et l’an 600 environ. Ces lignes représentent différentes formes stylisées dessinées dans le sol du Désert de Nazca, aujourd’hui classé au Patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

La Lagune de Huacachina est une autre merveille du Département d’Ica. Cette oasis se trouve à seulement quelques kilomètres de la ville d’Ica. Ce miroir d’eau verdie par la végétation au cœur d’un désert se nourrit des courants d’eau souterraine.

Et pour les aventuriers, comme les concurrents du Desafío Inca, le Désert d’Ica prend la forme d’un océan de sable fascinant qui enchantera ceux qui le parcourent.


D’après un communiqué ASO

Derniers articles sur: Dakar

14 juin – Dakar - L’Espagne sur tous les fronts

5 juin – Dakar - Un Dakar aux couleurs de l’Argentine

31 mai – Dakar - On roule tchèque...

29 mai – Dakar - Au Portugal, on parle le SxS !

25 mai – Dakar - Horizon Lima pour les Hollandais

Dernières brèves sur: Dakar

21 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto final

20 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018 – Dakar - Classement Auto étape 8

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

11 août 2018
Dakar Series - Desafío Inca : Tour d’horizon

6 août 2018
WRX - Canada : Les Peugeot 208 sur le podium

19 juillet 2018
Rallye - Terre de Langres : La terre entre en piste !

5 juillet 2018
Dakar - Marsh remporte la Toyota Kalahari Botswana 1000 Desert Race

4 juillet 2018
Rallye - Objectif ERC pour Hugo Margaillan !

2 juillet 2018
WRX - La Peugeot 208 confirme son potentiel

30 juin 2018
Rallye - Gilbert et Jamoul (re)font la paire !

15 juin 2018
Rallye - Un Rallye Vosges Grand Est très formateur pour Hugo Margaillan


Dernières brèves

20 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 8

12 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 6

11 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 5

10 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 4

9 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 3


Mots clés

Force India,

Grand Prix d’Allemagne,

Rallye de Turquie,

Jordan,

Heikki Kovalainen,

Sergio Perez,

Formula Le Mans,

Pastor Maldonado,

Grand Prix du Canada,

Rallye de Jordanie,

Grass Track,

Grand Prix d’Autriche,

GP125,

Valentino Rossi,

Superleague Formula ,

Jaime Alguersuari,

Grand Prix d’Indonésie,

Kenny Roberts,

Manor F1,

Nick Heidfeld,

Allan McNish,

Rallye du Mexique,

Régis Laconi,

Rubens Barrichello,

Salon de Genève,

Skoda,

Jaguar,

Renault F1,

Narain Karthikeyan,

Colin McRae,

Grand Prix de Grande-Bretagne,

Loris Capirossi,

GP du Qatar,

Circuit de Barcelone,

MZ,

GreenGT,

Super Aguri F1,

ERC,

Grand Prix du Brésil,

Sete Gibernau,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner