News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Superbike -> Endurance - Le SERT remporte le Bol d’Or



Endurance - Le SERT remporte le Bol d’Or

D 23 septembre 2019     H 07:36     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Le Suzuki Endurance Racing Team renoue avec la victoire et s’impose au Bol d’Or avec un tour d’avance sur la Yamaha polonaise du Wójcik Racing Team et la BMW allemande du Team ERC Endurance. Moto Ain s’impose en Superstock sur une épreuve très mouvementée.

Le BMW Motorrad World Endurance Team qui faisait au Bol d’Or sa première apparition en FIM EWC avec Ilya Mikhalchik, Julian Puffe et Kenny Foray, remonte à la troisième place.

Le Suzuki Endurance Racing Team décroche sa 17e victoire au Bol d’Or avec Vincent Philippe, qui enregistre sa 9e victoire personnelle au Bol d’Or pour sa dernière participation, Etienne Masson et Gregg Black. L’équipe Suzuki officielle renoue surtout la victoire, sa première en Championnat du Monde depuis le Bol d’Or 2016 avec Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson. Le Suzuki Endurance Racing Team fait une entrée magistrale en FIM EWC 2019-2020 en prenant la tête du classement avec 49 points.

Damien Saulnier, nouveau team manager du SERT, a reçu l’Anthony Dehalle EWC Spirit Trophy, reconnaissance de sa combativité sur cette course et depuis son arrivée cet été au Suzuki Endurance Racing Team.

Le Suzuki Endurance Racing Team devance un challenger inattendu, le Wójcik Racing Team. L’écurie polonaise sur Yamaha a animé tout le début de course sous la pluie avec Gino Rea, Christoffer Bergman et Axel Maurin et a tenu ensuite la concurrence à distance.

Un duel fratricide entre BMW en fin de course a opposé le Team ERC Endurance (Mathieu Gines, Julien da Costa et Louis Rossi) et le BMW Motorrad World Endurance Team (Ilya Mikhalchik, Julian Puffe et Kenny Foray). Le Team ERC Endurance l’emporte finalement avec 4s d’avance sous le drapeau à damier sur la BMW officielle qui faisait son entrée en Endurance mondiale.

Deux Yamaha font une superbe fin de course. Parti en 23e position, Omega Maco Racing Team (Pawel Szkopek, Bjorn Estment et Karel Hanika) prend la cinquième place à l’arrivée devant le VRD Igol Pierret Experiences (Florian Alt, Florian Marino et Ricardo Brink).

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Moto Ain, maitre du Superstock

Moto Ain réalise quasiment le sans faute. 7e à l’arrivée, cette Yamaha s’impose en Superstock en empoche les 40 points de la victoire dans cette catégorie mais aussi deux fois 10 points accordés sur les classements intermédiaires et les 4 points bonus pour sa 2e place Superstock sur la grille de départ. Son principal adversaire aura été le Team 33 Coyote Louit Moto, parti en pole position mais relégué en fond de classement après une chute.

Le BMRT 3D Maxxess Nevers (Kawasaki) termine 10e et 2e Superstock avec Anthony Loiseau, Jonathan Hardt et Julien Pilot. La 3e place Superstock a été arrachée par le Motors Events (Suzuki) avec James Westmoreland, Johan Nigon et Florent Tourné devant le Wójcik Racing Team 2.

Une édition mémorable

Ce 83e Bol d’Or restera dans l’histoire comme une épreuve très particulière. Comme en 1988 et en 1996 sur le circuit Paul Ricard, les conditions météo et une forte pluie ont imposé de suspendre la course de samedi à 18 h à dimanche matin à 6 h.

Trois heures après la reprise de la course sur une piste séchante, la casse moteur du leader, le F.C.C. TSR Honda France, a provoqué un bouleversement complet de la tête de course. Dans le sillage de la Honda, Loris Baz au guidon de la YART Yamaha et Erwan Nigon pour le Webike SRC Kawasaki France ont été piégés par la trace d’huile. Ces chutes sans gravité pour les pilotes, ont imposé l’abandon des deux équipes officielles dont les machines avaient pris feu.

La disparition de ces trois équipes officielles a éclairci l’horizon du Suzuki Endurance Racing Team. Animateur de la tête de course, l’équipe Suzuki a réussi à prendre de la distance avec la concurrence. L’adversaire le plus redoutable a été l’écurie polonaise Wójcik Racing Team.

Les fans bravent le mauvais temps

62 000 spectateurs ont assisté à cette édition 2019 du Bol d’Or malgré une météo difficile.

Prochain rendez-vous en Championnat du Monde FIM EWC 2019-2020, les 8 Hours of Sepang, nouvelle épreuve qui se disputera le samedi 14 décembre en Malaisie dans le cadre d’un double événement associant auto et moto avec le FIM EWC et le FIA WTCR/Oscaro.


Source FIM/EWC

Derniers articles sur: Endurance

22 septembre – Endurance - Le Bol d’Or a repris à 6h00 ce matin

6 septembre – Endurance - Bol d’Or : YART domine les tests

25 août – Endurance - Retour sur la saison 2018-2019

6 août – Endurance - Rendez-vous au Bol d’Or

29 juillet – Endurance - Suzuka : Kawasaki à la fête !

Dernières brèves sur: Endurance

15 septembre 2016 – Endurance - Le calendrier du FIM EWC 2016/2017

11 avril 2016 – 24 Heures du Mans - Classement final

9 avril 2016 – 24 Heures du Mans - La grille de départ

8 avril 2016 – 24 Heures du Mans - Classement du jeudi

3 mars 2016 – Endurance - Calendrier 2016

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

14 octobre 2019
WSSP - Argentine : Cluzel l’emporte

28 septembre 2019
WSBK - Tous à Magny-Cours !

23 septembre 2019
Endurance - Le SERT remporte le Bol d’Or

22 septembre 2019
Endurance - Le Bol d’Or a repris à 6h00 ce matin

9 septembre 2019
WSBK - Et de huit pour Rea à Portimao !

7 septembre 2019
WSBK - La 400ème au Portugal !

6 septembre 2019
Endurance - Bol d’Or : YART domine les tests

25 août 2019
Endurance - Retour sur la saison 2018-2019


Dernières brèves

15 septembre 2016
Endurance - Le calendrier du FIM EWC 2016/2017

11 avril 2016
24 Heures du Mans - Classement final

9 avril 2016
24 Heures du Mans - La grille de départ

8 avril 2016
24 Heures du Mans - Classement du jeudi

3 mars 2016
Endurance - Calendrier 2016

27 février 2016
SBK - Calendrier 2016 World Superbike

20 septembre 2015
Endurance - Bol d’Or : Classement à 6h00

19 septembre 2015
Endurance - Grille de départ du Bol d’Or


Mots clés

Heikki Kovalainen,

Carl Fogarty,

Grand Prix d’Espagne,

Tommi Makinen,

Bruno Senna,

Formule 2,

Superstock,

Formule Nippon,

Honda,

Grand Prix d’Indonésie,

Grand Prix d’Argentine,

4L Trophy,

Promosport,

Rallye de Sardaigne,

Grand Prix de Bahrein,

Sauber,

Circuit de Motegi,

Yamaha,

Max Chilton,

Raid,

Durango,

Supermotard,

Prodrive,

Jorge Lorenzo,

Hispania Racing F1,

F3,

USF2000,

Kimi Raikkonen,

Grand Prix des Etats-Unis,

GreenGT,

Richard Burns,

Sete Gibernau,

ChampCar,

Formula Le Mans,

Scuderia Toro Rosso,

Juan Pablo Montoya,

GP125,

Nico Rosberg,

Superleague Formula ,

Nicky Hayden,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner