News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Alonso restera chez McLaren en 2018



F1 - Alonso restera chez McLaren en 2018

D 20 octobre 2017     H 07:33     A     C 0 messages




agrandir

Pour renouer avec sa gloire passée, McLaren a finalisé jeudi à Austin (Texas) son ambitieux plan de relance en prolongeant le contrat de son pilote-vedette Fernando Alonso, chargé de faire briller, grâce aux moteurs Renault, les monoplaces de l’écurie britannique dès 2018.

Comme un amoureux déçu, Alonso a songé à la rupture et même au divorce : lassé d’être relégué en fond de grille et de jouer les seconds rôles depuis qu’il a rejoint McLaren en 2015, l’Espagnol a rencontré plusieurs prétendants en août, tout en réfléchissant à changer d’air et à quitter la Formule 1.

« Mais au fond de moi, il y avait toujours quelque chose qui me disait de rester chez McLaren », a souri le double champion du monde, 16e du classement 2017 (10 pts) avant le Grand Prix des Etats-Unis dimanche.

Même s’il assure avoir pris sa décision avant l’annonce faite par McLaren mi-septembre à Singapour, le rupture avec Honda et surtout l’association avec Renault ont convaincu Alonso de donner une nouvelle chance à l’écurie britannique qui court après un titre mondial depuis 2008.

C’est en effet au volant d’une monoplace Renault qu’il a remporté en 2005 et 2006 ses deux titres mondiaux : « J’ai conservé des relations très fortes avec Renault, ils montrent avec Red Bull cette saison qu’ils sont très performants, c’est très motivant », a-t-il rappelé.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Contrat de plusieurs années

Alors que McLaren, en proie à des problèmes récurrents de fiabilité du moteur Honda, ne totalise que 23 points à quatre courses de la fin de la saison, les Red Bull de Daniel Ricciardo et de Max Verstappen occupent la 3e place du classement des constructeurs avec 303 points.

« J’ai passé beaucoup de temps à notre usine, je sais ce qui est prévu pour la saison prochaine, je sais ce sur quoi Renault travaille et je crois que je peux remonter sur le podium », a pronostiqué Alonso, pilote le mieux payé du paddock selon son contrat actuel.

Pour McLaren, l’Espagnol, malgré ses 36 ans, est avec son expérience et son expertise le pilote idéal pour lui permettre de rejouer les premiers rôles.

« S’il était parti, cela aurait été un coup très dur », a même admis Zak Brown, le directeur exécutif du groupe McLaren Technology qui a avoué avoir tremblé cet été lorsqu’il a eu vent des manoeuvres d’approche d’autres écuries.

McLaren lui a du coup fait signer une prolongation portant sur plusieurs années, même si l’écurie n’a évoqué que la saison 2018 en F1 dans son communiqué.

2018, « année capitale »

« Nous voulons que Fernando reste avec nous tant qu’il a envie de piloter en course », a précisé M. Brown, ouvrant la porte à terme à des participations aux 500 miles d’Indianapolis et aux 24 Heures du Mans pour permettre à Alonso de revendiquer le titre de « meilleur pilote du monde ».

Il vise en effet la prestigieuse « Triple Couronne », formée par les trois courses les plus prestigieuses du sport auto : le Grand Prix de Monaco qu’il a déjà remporté à deux reprises (2006 et 2007), les 500 miles d’Indianapolis, auxquelles il a participé cette année (abandon sur casse moteur à 21 tours de l’arrivée), et les 24 Heures du Mans.

Si Alonso, avec près de 300 Grands Prix, 32 victoires et deux couronnes mondiales à son actif, n’a plus beaucoup de temps à perdre s’il veut décrocher un troisième titre mondial, c’est surtout McLaren qui jouera gros en 2018.

« L’année prochaine est capitale. On a les pilotes qu’on veut, on a un très bon moteur, on nous a donné les ressources necéssaires pour avoir une voiture compétitive », a prévenu Zak Brown.

Derniers articles sur: Fernando Alonso

27 octobre – Endurance - Alonso prendra le départ des 24 Heures de Daytona

15 septembre – F1 - Alonso pourrait rester chez McLaren

20 août – F1 - Pour Alonso, la priorité reste la Formule 1

9 juin – F1 - Alonso pense de plus en plus à sa reconversion

27 mai – IndyCar - Le pari fou d’Alonso...

Dernières brèves sur: Fernando Alonso

22 février 2013 – F1 - Barcelone : Classement des essais du jeudi

15 mars 2012 – F1 - Bio : Fernando Alonso

23 mars 2011 – F1 - Fernando Alonso

4 février 2010 – F1 - Classement du mercredi à Valence

17 mars 2009 – F1 - Classement des essais du lundi à Jerez

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

17 novembre 2017
F1 - Hartley et Gasly chez Toro Rosso en 2018

17 novembre 2017
F1 - Une Ferrari de Michael Schumacher atteint des sommets

14 novembre 2017
F1 - L’avenir du Grand Prix du Brésil incertain

13 novembre 2017
F1 - Brésil : Vettel gagne, Hamilton remonte

12 novembre 2017
F1 - Brésil : Bottas premier, Hamilton dernier !

11 novembre 2017
F1 - Brésil, vendredi : Hamilton s’offre les deux séances

11 novembre 2017
F1 - Quel avenir pour Ricciardo chez Red Bull ?

10 novembre 2017
F1 - Cinq choses à surveiller au Brésil


Dernières brèves

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 1

24 mars 2017
F1 - Australie : Classement des essais libres

11 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du vendredi

10 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du jeudi

9 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du mercredi


Mots clés

Rallye d’Allemagne,

Formule Palmer,

Marcus Grohnolm,

Grand Prix d’Italie,

Régis Laconi,

Star Mazda,

Luciano Burti,

Grand Prix d’Australie,

Marco Simoncelli,

Carl Fogarty,

Adrian Sutil,

Promosport,

Durango,

Aprilia,

Rallye du Japon,

Rallye de Nouvelle Zélande,

Speedcar Series,

SRWE,

Superstock,

A1 Grand Prix,

Gary McCoy,

Grand Prix des Etats-Unis,

Grand Prix de Chine,

Sete Gibernau,

Max Verstappen,

Grand Prix de Turquie,

GP125,

Honda,

Seat Leon Supercopa,

Mercedes,

Oliver Panis,

Formula Premium,

Grand Prix du Qatar,

Grand Prix d’Afrique du sud,

Rubens Barrichello,

Toyota,

Formule Campus,

Flavio Briatore,

Formule Renault,

Grand Prix d’Azebaïdjan ,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner