News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Bahrein : Présentation Pirelli



F1 - Bahrein : Présentation Pirelli

D 4 avril 2018     H 07:28     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Le mélange « medium » débute dans le cadre d’un Grand Prix, ce week-end, sur le circuit international de Bahreïn. Ce pneumatique est en effet nominé aux côtés des « soft » et « supersoft », mais il n’est pas pour autant inconnu des écuries puisqu’il s’agit du tendre (soft) utilisé en 2017. Cette escale à Bahreïn constituera également une première pour le programme Pirelli Hot Laps, qui permet aux acteurs de la Formule 1 et à d’autres pilotes de renom de prendre la piste au volant de supercars chaussées de pneumatiques P Zero de route.

Le circuit du point de vue des pneumatiques :

Le Grand Prix débute en fin d’après-midi et se termine à la tombée de la nuit. La température de l’asphalte chute au fil de la course, affectant par conséquent la dégradation de la gomme.
La motricité est un élément clé à Bahreïn et les pilotes doivent tout particulièrement soigner la gestion de leurs pneumatiques arrières.
S’il s’agit du même code couleur que l’an passé sur ce Grand Prix, la sélection est un cran plus tendre.
On observa différentes stratégies en 2017, mais les pilotes privilégièrent majoritairement deux arrêts aux stands.
Les gommes tendres et mediums doivent obligatoirement être utilisées durant cette épreuve, et les teams devront avoir conservé au moins un train de chaque mélange pour le dimanche.
Bahreïn est l’une des trois épreuves nocturnes inscrites au calendrier, avec Singapour et Abou Dhabi.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Mario Isola, Racing Manager de Pirelli : « Bahreïn propose un challenge radicalement différent de l’Australie, mais la similitude réside dans la caractéristique « on-off » du tracé qui met en avant les contraintes longitudinales plutôt que latérales. Le train arrière doit donc être tout particulièrement préservé. En raison de la nature abrasive de l’asphalte et de la dégradation thermique, la plupart des pilotes devrait privilégier plus d’un pit-stop, notamment parce que la gamme de pneumatiques est plus tendre que celle de l’an passé, et parce que ce Grand Prix permet traditionnellement de varier les stratégies. Les horaires du meeting, qui entraînent une chute des températures à la tombée de la nuit, nécessitent par ailleurs de maximiser le temps de piste durant les séances les plus représentatives. Les équipes pourront ainsi recueillir les informations les plus précises possibles en conditions de pistes nocturnes. »

Quoi de neuf ?

Pirelli lance à Bahreïn son tout nouveau programme Pirelli Hot Laps. L’occasion de voir en action quelques nouveautés de McLaren et Aston Martin, conduites par des pilotes de renom lors de différentes sessions.
La Formule 2 – l’antichambre de la Formule 1 – débutera également sur la piste de Sakhir, où elle inaugurera une nouvelle monoplace propulsée par un moteur turbo.
Le circuit et les infrastructures n’ont subi aucun changement par rapport à 2017.


D’après un communiqué Pirelli

Derniers articles sur: Grand Prix de Bahrein

9 avril 2018 – F1 - Bahrein : Vettel impérial devant Bottas

6 avril 2018 – F1 - Bahrein : Mercedes veut rectifier le tir

17 avril 2017 – F1 - Bahrein : Vettel surprend Hamilton

17 avril 2017 – F1 - Bahrein : Le Grand Prix par Pirelli

16 avril 2017 – F1 - Bahrein : Bottas, en pole, créé la surprise !

Dernières brèves sur: Grand Prix de Bahrein

2 avril 2016 – F1 - Bahreïn : Classement des essais libres 2

2 avril 2016 – F1 - Bahreïn : Classement des essais libres 1

20 avril 2015 – F1 - Bahreïn : Les abandons

19 avril 2015 – F1 - Classement du Grand Prix de Bahreïn

18 avril 2015 – F1 - Grille de départ du Grand Prix de Bahreïn

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

16 janvier 2019
F1 - Verstappen commence les travaux d’intérêt généraux...

12 janvier 2019
F1 - McLaren poursuit sa refonte

9 janvier 2019
F1 - Stroll espère Force India parmis l’élite

8 janvier 2019
F1 - Ferrari : Arrivabene remercié et remplacé par Binotto

4 janvier 2019
F1 - La F1 et Ferrari saluent Michael Schumacher

3 janvier 2019
F1 - La famille de Schumacher reste discrète

2 janvier 2019
F1 - Une exposition pour les 50 ans de Michael Schumacher

29 décembre 2018
F1 - Saison 2018 : Un pétard mouillé ?


Dernières brèves

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3


Mots clés

Minardi,

Force India,

Sete Gibernau,

Grand Prix d’Espagne,

Kawasaki,

Grand Prix de Thailande,

Mitsubishi,

Grand Prix de Chine,

Rio Haryanto,

Rallye de Chypre,

Olivier Jacque,

Red Bull Racing,

Thomas Enge,

Sergio Perez,

Skoda,

Peugeot,

F3000,

Circuit de Phillip Island,

Ayrton Senna,

A1 Grand Prix,

Star Mazda,

Raid,

Aprilia,

Flavio Briatore,

Marco Simoncelli,

Sidecar,

Yamaha,

Formule 2,

Max Chilton,

Gilles Panizzi,

Rallye de Pologne,

Aragon Motorland,

Kenneth Erikkson,

Asian Le Mans Séries,

Stefan GP,

ChampCar,

Rallye de Turquie,

Grand Prix d’Afrique du sud,

Renault Clio R3 Trophy,

Tourisme,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner