News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Canada : Un week-end à oublier pour Ferrari



F1 - Canada : Un week-end à oublier pour Ferrari

D 12 juin 2017     H 06:53     A Patrick Roy     C 0 messages




agrandir

Ferrari fondait beaucoup d’espoirs sur ses pilotes pour creuser l’écart devant sa rivale Mercedes, dimanche.

Sebastian Vettel, qui s’élançait de la deuxième place sur la grille de départ, espérait même devenir le premier pilote de la Scuderia à l’emporter à Montréal depuis le légendaire Michael Schumacher, il y a 13 ans.

Finalement, Vettel a terminé au pied du podium et vu son avance en tête du championnat des pilotes passer de 25 à seulement 12 points, à la suite de la victoire de Lewis Hamilton.

Et Ferrari a cédé le premier rang du championnat des constructeurs à Mercedes à la suite du doublé Hamilton-Bottas. L’équipe allemande mène maintenant avec un total de 222 points, soit huit de plus que l’écurie italienne.

Tout a basculé dès le départ pour la Scuderia, après que Vettel eut endommagé son aileron avant en se retrouvant coincé entre les Mercedes et les Red Bull, dans les " S " de Senna.

« J’étais concentré sur Valtteri (Bottas), et je n’avais nulle part où aller, a confié l’Allemand. Lewis (Hamilton) était à l’avant, donc j’ai freiné plus tardivement. Puis Max (Verstappen) a tenté sa chance par l’extérieur, et c’est là qu’il a endommagé mon aileron. Je ne crois pas que c’était intentionnel, parce que habituellement dans une situation comme celle-là, tu subis une crevaison. Il a été chanceux. »

Vettel a donc été contraint d’entrer aux puits pour changer de museau et il est retourné en piste en 18e et dernière place. Ce n’était toutefois pas le dernier de ses soucis. Il a confié après la course avoir subi des dommages insoupçonnés à sa voiture.

« Nous nous sommes rendus compte que des morceaux continuaient de se détacher de la voiture, même après avoir changé de museau, a-t-il raconté. C’est à ce moment-là, alors que j’étais en piste, que nos ingénieurs ont décelé un bris dans le plancher de la voiture, à l’avant, qui a provoqué une perte d’aérodynamisme. »

En conséquence, selon Ferrari, le quadruple champion du monde perdait un dixième de seconde au tour. Et en dépit de cela, Vettel a dû effectuer une remontée au classement.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

« Je n’ai pas demandé où nous nous trouvions par rapport à Lewis, parce que j’étais dernier, mais je savais que j’avais une voiture suffisamment performante pour remonter au classement, a-t-il dit. Nous étions plus rapides que les voitures devant nous. Mais il a fallu se battre. »

Il a éventuellement passé son coéquipier Kimi Raikkonen au 61e tour, la course en comptait 70, pour la sixième place, mais a perdu beaucoup de temps à dépasser les voitures Force India afin de menacer Daniel Ricciardo, installé au troisième échelon. C’était alors peine perdue pour le pilote Ferrari.

« Nous avions un rythme supérieur au résultat que nous avons obtenu, et Mercedes semblait avoir une très bonne voiture, mais la course aurait pu avoir été bien différente si tout ça ne s’était pas produit au départ », a-t-il résumé.

Dans les circonstances, Vettel s’est néanmoins dit satisfait de sa quatrième place au Grand Prix du Canada.

« Honnêtement, quand tu pars de la 18e position, chaque dépassement est un gain », a-t-il philosophé.

De son côté, Raikkonen a lui aussi connu un week-end misérable, terminant septième.

Le Finlandais a éprouvé des ennuis avec ses gommes au départ, et après avoir effleuré le muret de sécurité dans le huitième virage du deuxième tour, il a commencé à éprouver des ennuis de freins.

« J’étais incapable de freiner. La voiture ne voulait pas ralentir ; elle levait dans les virages ("I was lifting"), a-t-il commenté. (...) À compter de ce moment-là, je voulais simplement compléter la course et inscrire des points. »

« C’était un mauvais week-end pour l’équipe, mais il faut tourner la page et nous préparer pour le prochain », a conclu celui qu’on surnomme "Iceman ".

Derniers articles sur: Ferrari

19 septembre – F1 - Ferrari optimiste sur les accords de 2021

15 mai – F1 - Ferrari retrouve ses vieux démons

24 mars – F1 - Les menaces de Ferrari inquiêtent le paddock...

23 février – F1 - Ferrari espère régner à nouveau

11 janvier – F1 - Kvyat pilote de développement chez Ferrari

Dernières brèves sur: Ferrari

13 mars 2012 – F1 - Présentation : Scuderia Ferrari Marlboro

23 mars 2011 – F1 - Ferrari

14 juin 2008 – F1 - Classement des essais privés du vendredi à Barcelone

13 juin 2008 – F1 - Classement des essais privés du jeudi

9 mars 2008 – F1 - Stepney ne sera pas poursuivi par la FIA

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

20 septembre 2018
F1 - Quelle F1 pour 2021 ?

19 septembre 2018
F1 - Ferrari optimiste sur les accords de 2021

18 septembre 2018
F1 - Raikkonen n’a pas choisi...

17 septembre 2018
F1 - Singapour : Hamilton s’impose

16 septembre 2018
F1 - Singapour : Hamilton explose la pole

15 septembre 2018
F1 - Singapour, vendredi : Raikkonen le plus rapide

14 septembre 2018
F1 - Singapour : Vettel n’a plus droit à l’erreur...

13 septembre 2018
F1 - Mick Schumacher chez Toro Rosso ?


Dernières brèves

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3


Mots clés

Nico Hülkenberg,

Grand Prix du Mexique,

Honda,

Circuit de Monza,

Jos Verstappen,

GP2,

Grand Prix de Belgique,

Grand Prix d’Europe,

Régis Laconi,

Manor F1,

Timo Glock,

Caterham,

Loris Capirossi,

Grand Prix du Qatar,

Jordan,

Mercedes,

Rallye de Catalogne,

Sportscar,

Flavio Briatore,

Speedcar Series,

Autriche,

Superfund,

Rallycross,

Bruno Senna,

Arrows,

Grand Am,

Ralf Schumacher,

Vitantonio Liuzzi,

Tunisie,

Safari Rally,

GreenGT,

Haas Racing,

Grand Prix de Russie,

Formule Renault,

Gary McCoy,

Grand Prix des Etats-Unis,

Michelin,

ERC,

Ayrton Senna,

BTCC,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner