News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Chine : Vettel et Raikkonen en première ligne



F1 - Chine : Vettel et Raikkonen en première ligne

D 15 avril 2018     H 07:04     A AFP     C 0 messages




agrandir

Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen ont offert samedi à Ferrari au Grand Prix de Chine une première ligne 100 % rouge, soit la couleur du niveau d’alerte qui doit régner chez Mercedes, une nouvelle fois dominé dans ce qui était son exercice favori.

« La voiture était extraordinaire, et s’est améliorée au fur et à mesure des qualifications », a expliqué le quadruple champion du monde allemand, tout sourire après sa 52e position de tête.

« Dans ma première tentative (en Q3), j’ai perdu l’arrière, mais je savais qu’en faisant un tour propre, je parviendrai à aller beaucoup plus vite », a-t-il souligné.

Auteur d’un chrono de 1 min 31 sec 95/1000e dans son dernier tour, Vettel a battu le record de la piste de Shanghai et détrôné pour 87/1000e son coéquipier Räikkönen, avec qui il partagera la première ligne comme lors du GP de Bahreïn il y a une semaine.

L’avantage surprenant de la Scuderia en ce début de saison transparaît à travers trois statistiques.

La plus parlante, c’est évidemment que la position de tête n’avait pas échappé aux Flèches d’argent deux courses de suite depuis le début de la saison 2014, soit une éternité en Formule 1.

Il s’agit aussi de la première fois que Ferrari obtient un doublé consécutif en qualifications depuis les GP des Etats-Unis et de France en juillet 2006.

Et Vettel, auteur de quatre positions de tête en 2017, en a déjà signé déjà deux après trois courses en 2018.

Plus grave peut-être, l’Allemand, vainqueur des deux premières courses, a remplacé Lewis Hamilton dans le rôle du héros qui arrache la position de tête aux nez et à la barbe de ses rivaux à la dernière seconde.

Mercedes, qui a prévu de se relancer sur le circuit de Shanghai, où l’écurie de Brackley restait sur six positions de tête d’affilée, a pour l’instant le moral dans ses chaussettes Tommy Hilfiger, son équipementier depuis cette saison.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

- Niki Lauda crispé -

Sa star britannique, devancée par son équipier Valtteri Bottas et sachant qu’elle n’allait pas améliorer suffisamment sa marque, a préféré avorter sa dernière tentative en Q3. Frustré, l’autre quadruple champion du monde en activité, qui partira donc 4e dimanche, rentrait à pied pour la pesée, visière baissée, sans daigner saluer la foule.

Sous un ciel gris agrémenté par moments d’un peu de pluie, le Finlandais de Mercedes a au final été relégué à plus de cinq dixièmes de Vettel, un gouffre.

« On n’a jamais réussi à obtenir autant d’adhérence que les Ferrari », a déploré Bottas.

Il n’était qu’à voir les expressions des responsables des deux écuries dès le début de la dernière partie des qualifications pour deviner le rapport de forces qui était en train de se nouer.

Toto Wolff et Niki Lauda semblaient très crispés dans leur garage, alors que, sur sa chaise dans la voie des puits, Maurizio Arrivabene laissait échapper un mince filet de sourire devant les caméras.

Depuis l’introduction du V6 Hybride, Mercedes s’est toujours appuyé sur la supériorité de son moteur en ligne droite mais Ferrari semble avoir plus que comblé son retard cette année.

Et ses deux pilotes ont encore eu du mal à faire fonctionner les gommes ultra-tendres de Pirelli, dans des conditions cette fois bien plus fraîches qu’à Bahreïn.

Mince lot de consolation pour Mercedes, les Red Bull sont pour l’instant encore plus larguées derrière. Mais en course, Hamilton devra se méfier dès le départ du Néerlandais Max Verstappen, avec lequel il s’est accroché à Bahreïn, pour éviter que ce week-end chinois ne tourne vraiment au cauchemar.

De son côté le Canadien Lance Stroll, qui avait connu du succès en qualifications en Chine l’an dernier en accédant à la Q3, n’a pu faire mieux qu’une maigre 18e place. Son équipier Sergey Sirotkin a fait mieux, ramenant sa Williams au 16e échelon.

Derniers articles sur: Grand Prix de Chine

16 avril – F1 - Chine : Ricciardo remporte une course folle

14 avril – F1 - Chine, vendredi : Hamilton encore plus vite !

12 avril – F1 - Chine : Rendez-vous en terre Mercedes

10 avril – F1 - Chine : Présentation Pirelli

2 avril – F1 - Shangai annonce son festival

Dernières brèves sur: Grand Prix de Chine

8 avril 2017 – F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017 – F1 - Chine : Classement des essais libres 1

18 avril 2016 – F1 - Classement du Grand Prix de Chine

16 avril 2016 – F1 - Grille de départ du Grand Prix de Chine

12 avril 2015 – F1 - Classement du Grand Prix de Chine

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

15 novembre 2018
F1 - GP du Vietnam : Hamilton sceptique...

12 novembre 2018
F1 - Brésil : Hamilton confirme le titre pour Mercedes

11 novembre 2018
F1 - Brésil : Record et pole pour Hamilton

10 novembre 2018
F1 - Brésil, vendredi : Bottas en pleine forme

9 novembre 2018
F1 - Brésil : Mercedes pour la passe de cinq

8 novembre 2018
F1 - Officiel : Le premier Grand Prix du Vietnam en 2020

8 novembre 2018
F1 - Chase Carey veut plus de diversité

6 novembre 2018
F1 - Brésil : Présentation Pirelli


Dernières brèves

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3


Mots clés

Super Aguri F1,

Kimi Raikkonen,

Moto3,

Epsilon Euskadi,

Grand Prix des Etats-Unis,

Flavio Briatore,

Grand Prix de Thailande,

Kenneth Erikkson,

Grand Prix d’Espagne,

Circuit de Jerez,

Karting,

Richard Burns,

Rubens Barrichello,

Grand Prix de France,

Alex Criville,

Caterham,

Fabia Cup,

Kenny Roberts,

Grand Prix du Qatar,

Superstock,

Rallye du Portugal,

CRT,

ERC,

David Coulthard,

Honda,

Red Bull Racing,

Rallye d’Ypres,

Pedro De La Rosa,

Takuma Sato,

Rio Haryanto,

ChampCar,

Promosport,

Sportscar,

Cosworth,

Grand Prix d’Autriche,

Toyota,

International Formula Master,

GreenGT,

Fernando Alonso,

Charles Pic,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner