News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Ferrari a ouvert la boite de Pandore...



F1 - Ferrari a ouvert la boite de Pandore...

D 16 avril 2019     H 06:39     A AFP     C 0 messages




agrandir

Trois courses en Formule 1 cette saison et chaque fois des consignes favorisant Sebastian Vettel aux dépens de l’étoile montante Charles Leclerc : après le Grand Prix de Chine dimanche, la stratégie de Ferrari essuie le feu des critiques.

« Quand vous commencez à faire ce genre de choses, cela devient très compliqué, vous créez un précédent et vous ouvrez une boîte de Pandore », résume le patron de Mercedes Toto Wolff, qui a connu cette situation avec Lewis Hamilton et Nico Rosberg entre 2014 et 2016, et désormais Valtteri Bottas.

Wolff sait de quoi il parle : l’an dernier, il a dû défendre la demande faite au Finlandais de laisser gagner le Britannique en Russie en deuxième partie de saison.

Les consignes d’équipe n’ont jamais eu bonne presse en F1 – elles ont même été interdites par le règlement entre 2002 et 2011 –, mais elles sont un mal nécessaire dans certains cas, disait-il alors.

Comment, en effet, quand l’un de vos pilotes joue le titre et que l’autre est hors du coup au Championnat, ne pas demander au second de s’effacer pour maximiser les chances du premier ?

Mais le faire si tôt dans la saison, quitte à retarder l’éclosion d’un pilote aussi prometteur que Leclerc, est risqué à bien des égards.

Ferrari n’a pas caché son jeu, laissant entendre dès les essais par la voix de son directeur général Mattia Binotto qu’elle avait un no 1, le quadruple champion du monde allemand, et un no 2, le Monégasque qui, à 21 ans, aborde sa deuxième saison en F1.

Le hic, c’est que Leclerc était plus rapide quand on lui a demandé en Australie de ne pas dépasser son équipier pour le gain de la quatrième place.

Il l’était encore à Bahreïn quand on lui a passé le même message, qu’il a cette fois ignoré, pour voir ensuite un souci mécanique le priver d’une première victoire parmi l’élite.

Et en Chine, Vettel, qui semblait avoir plus de rythme, n’a pas su faire un meilleur travail une fois passé devant.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

- « Fils préféré » -

Retour au onzième tour. À la demande de la Scuderia, Leclerc, qui avait pris le meilleur sur son équipier au départ, s’efface pour le laisser reprendre la troisième place.

Mais l’Allemand ne parvient pas à se rapprocher des Mercedes, en tête de la course, et les Ferrari se trouvent menacées par la Red Bull de Max Verstappen, rentré aux puits avant elles.

Vettel est immédiatement rappelé pour changer de pneus. Leclerc, lui, doit rester en piste. Il ne sera finalement que cinquième derrière Verstappen.

Pour préserver la troisième place de l’Allemand, le Monégasque a été « sacrifié » commente l’ancien pilote britannique Martin Brundle. Pour l’Allemand Nico Rosberg, ce « traitement est trop sévère ». « Il s’est fait enfumer », pointe le Français Franck Montagny.

Sur les réseaux sociaux, on fustige cette décision. Sur le paddock, Leclerc admet sa frustration mais se passe de commentaires sur le fond, tandis que Vettel insiste sur le fait qu’il était « plus rapide ».

« Nos décisions stratégiques ont été prises pour assurer le meilleur résultat à l’équipe » et non pour « favoriser un pilote plutôt qu’un autre », assure de son côté Binotto.

Tout de même, ce choix est d’autant plus paradoxal que Leclerc est le nouveau chouchou du public, pointe le Corriere della Sera, alors que Vettel déçoit depuis deux ans par ses erreurs en piste.

« Le fait est qu’aujourd’hui, le petit Charles est le fils préféré, l’homme du futur pour énormément de supporters de Ferrari, donc bas les pattes ! », lit-on sur le site du quotidien italien, pour qui il s’agissait peut-être de « protéger ou de booster le moral de l’Allemand après trois courses qui ont surtout exalté le talent de Leclerc ».

« Ce seizième Grand Prix de Chine marquera sans doute le début officiel des soucis pour Ferrari, même si elle refuse encore de l’admettre, renchérit le quotidien français L’Équipe. Après cette course, il est désormais, clair, évident et indiscutable que Charles Leclerc ne voudra pas rester dans l’ombre. »

Derniers articles sur: Ferrari

6 juin – F1 - Leclerc se plaît bien à Montréal

9 mai – F1 - Une première évolution moteur pour Ferrari

8 mai – F1 - Ferrari encore crédible pour les titres selon Camilleri

30 avril – F1 - Pour Hamilton, Ferrari bride le talent de Leclerc

6 avril – F1 - Moments émouvants pour Mick Schumacher

Dernières brèves sur: Ferrari

13 mars 2012 – F1 - Présentation : Scuderia Ferrari Marlboro

23 mars 2011 – F1 - Ferrari

14 juin 2008 – F1 - Classement des essais privés du vendredi à Barcelone

13 juin 2008 – F1 - Classement des essais privés du jeudi

9 mars 2008 – F1 - Stepney ne sera pas poursuivi par la FIA

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

19 juillet 2019
F1 - Australie : Melbourne prolongé jusqu’en 2025

15 juillet 2019
F1 - Silverstone : Une sixième victoire record pour Hamilton

14 juillet 2019
F1 - Silverstone : Bottas coiffe Hamilton pour 6/1000ème

13 juillet 2019
F1 - Silverstone, vendredi : Bottas et Hamilton dominent

12 juillet 2019
F1 - Grande-Bretagne : Un intérêt limité ce week-end ?

11 juillet 2019
F1 - Sainz et Norris renouvellent avec McLaren

6 juillet 2019
F1 - Les règles doivent changer...

5 juillet 2019
F1 - L’avenir se profile...


Dernières brèves

18 mars 2019
F1 - Classement du Grand Prix d’Australie

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi


Mots clés

Rallye de Sardaigne,

Grand Prix de Belgique,

F3,

Formul’Academy,

Giedo Van Der Garde ,

Seat Leon Supercopa,

Grand Prix d’Espagne,

Circuit de Sugo,

Renault Clio R3 Trophy,

Jordan,

Super Aguri F1,

Red Bull,

Grand Prix d’Italie,

Rallye de Monte-Carlo,

Grand Prix de Turquie,

A1 Grand Prix,

Tunisie,

Auto Cross,

4L Trophy,

Superfund,

Spider Cup THP,

Citroen,

Rallye de Finlande,

Rallye de Grande Bretagne,

Open Vitesse,

Volkswagen,

Championnat du Monde d’Endurance (WEC),

Grand Prix de Russie,

Haas Racing,

Nicky Hayden,

Durango,

Rallye de Catalogne,

Grand Prix d’Allemagne,

Max Biaggi,

Oliver Panis,

Hyundai,

Formule E,

Fernando Alonso,

Rallye du Japon,

Grand Prix d’Argentine,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner