News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Hamilton, grand parmis les grands



F1 - Hamilton, grand parmis les grands

D 31 octobre 2017     H 08:13     A Patrick Roy     C 0 messages




agrandir

Lewis Hamilton a inscrit son nom au plus haut niveau du livre des records de la Formule 1. Le mot final sur sa place parmi les plus grands pilotes de l’histoire reste à venir, mais avec quatre titres de champion du monde, il s’établit d’ores et déjà parmi les meilleurs de sa profession.

Hamilton a remporté son quatrième titre en carrière, dimanche, en vertu de sa neuvième place au Grand Prix du Mexique. Une course ardue ne lui a pas permis de célébrer avec un podium comme il le souhaitait, mais s’assurer du championnat avec son plus mauvais résultat de la saison et avec deux courses à disputer couronne une année où il a dû relever le défi posé dès le début de la saison par Ferrari et Sebastian Vettel.

Ce championnat, de même que son premier en 2008, devrait réduire au silence certain de ceux qui affirment que Hamilton est le maître de la bonne fortune en F1, un pilote qui a remporté des titres grâce à une voiture contre laquelle personne ne pouvait rivaliser à l’extérieur de l’équipe.

« Ç’a été une longue aventure ces 10 dernières années, a déclaré Hamilton. C’est fou de penser que je continue de mettre le nom de Hamilton dans l’histoire du sport... Même quand je ne serai plus de ce monde, il y aura des enfants qui vont connaître mon nom, et c’est probablement ce dont je suis le plus fier. »

Son titre de 2017 lui permet de rejoindre Vettel et Alain Prost comme quadruple champion. Juan Manuel Fangio a mérité cinq titres et les sept championnats de Michael Schumacher demeurent la référence.

Hamilton pourrait-il s’attaquer au record de Schumacher ? Il a 32 ans et dit qu’il veut continuer à courir. Avec lui et Vettel toujours en tête, de nombreuses pages du livre des records pourraient encore être réécrites.

« Je continuerai à courir parce que j’aime ça, a confié Hamilton. Je pense qu’il me reste encore beaucoup à accomplir. »

Ce championnat permet à Hamilton de dépasser les trois championnats de son idole, Aryton Senna, qui s’est tué dans un accident en Italie en 1994 et considéré comme l’un des plus grands et plus doués pilotes de F1. Cela le place également devant Sir Jackie Stewart pour le plus de titres remportés par un Britannique. Après la course dimanche, Hamilton s’est emparé d’un drapeau du Royaume-Uni et l’a agité lors de son tour de la « victoire » avant de se draper avec alors qu’il célébrait.

Stewart attribue les succès de Hamilton au fait qu’il est au volant d’une Mercedes dominante. Stewart a gagné ses titres en 1969, 1971 et 1973.

« Si vous avez la bonne voiture au bon moment, ce n’est pas très difficile de remporter le championnat du monde. Si vous continuez à avoir la meilleure voiture, vous continuez à gagner le championnat du monde, comme l’a fait Sebastian, et comme Schumacher l’a fait avant, » a révélé Stewart.

« À mon époque, nous avons eu beaucoup de chance. La plupart d’entre nous disposait du moteur Ford, il n’y avait donc pas de différence entre l’un et l’autre et ce sont des équipes relativement petites qui remportaient le championnat du monde. La compétition était plus égale. Maintenant, je ne pense pas que quiconque puisse dire que Mercedes n’a pas été totalement dominante, et avant c’était Red Bull.
Prenez Fangio, très constant que ce soit au volant d’une Maserati, d’une Alfa Romeo, d’une Ferrari et d’une Mercedes. Il prenait place dans la voiture et offrait une performance avec beaucoup de style , »
a poursuivi Stewart.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Une décision avisée

Hamilton a gagné son premier championnat avec McLaren et les autres chez Mercedes. De ses 62 victoires en carrière, ce qui lui confère le deuxième rang derrière les 91 de Schumacher, 40 ont été acquises depuis 2014 lorsque la Formule 1 a adopté les actuels moteurs hybrides turbo.

Quand Hamilton n’a pas triomphé en 2016, son coéquipier chez Mercedes Nico Rosberg y est parvenu. Les deux se sont livrés une bataille rangée pour le titre en 2014 et 2015, ce qui a gâché une amitié d’enfance et mis les nerfs de Hamilton à rude épreuve au sein de sa propre équipe.

Mais Hamilton veut le mérite de sa décision d’avoir quitté McLaren pour Mercedes en 2013 en fonction de l’avenir. Pendant que Mercedes a dominé, McLaren a reculé en milieu ou à l’arrière du peloton.

« Je me demande combien de personnes pensaient que c’était la pire décision d’aller chez Mercedes ? a rappelé Hamilton, dimanche. N’est-ce pas sympa de voir quelqu’un prendre un risque comme je l’ai fait et s’en sortir comme je l’ai fait ? »

Hamilton et Vettel compétitionnent à une époque où la F1 est beaucoup plus sécuritaire que jadis. Plusieurs réformes ont été mises en oeuvre après la mort de Senna. Hamilton a d’ailleurs déclaré la semaine dernière que Senna aurait gagné plus de titres si les mesures de sécurité avaient été meilleures.

Champion de sa génération

Le vétéran chez Williams Felipe Massa classe Hamilton parmi les meilleurs. Le Brésilien a livré bataille à Schumacher, à Vettel et à Hamilton, et le dernier tour de Hamilton à Sao Paolo lui a permis de devancer Massa pour le titre en 2008.

« Lewis est certainement l’un des meilleurs pilotes de l’histoire de la Formule 1 », a affirmé Massa.

Le pilote McLaren Fernando Alonso a qualifié Hamilton de « champion de sa génération ». L’ancien double champion du monde et le coéquipier de Hamilton en 2007 lorsque la recrue Hamilton a surclassé l’Espagnol et a terminé deuxième au championnat par un seul point.

« Il a gagné des courses quand la voiture était bonne, et même quand elle n’était pas si bonne », a noté Alonso.

L’héritage de Hamilton parmi les géants de la F1 peut également être mesuré par son impact au-delà du sport. Il est une célébrité internationale avec une personnalité de rock star. C’est aussi un grand voyageur, même en dehors des sites de Formule 1, et sa présence sur les réseaux sociaux attire des millions d’amateurs.

Emerson Fittipaldi, qui a remporté les championnats en 1972 et en 1974, a mentionné que Hamilton est la vedette et le champion dont la Formule 1 a besoin.

« C’est un incroyable ambassadeur de la Formule 1. Il rejoint un plus large public que tout le monde, a déclaré Fittipaldi. Nous avons besoin d’un champion comme Lewis. »

Derniers articles sur: Lewis Hamilton

24 juillet – F1 - Lewis Hamilton carbure à l’adversité

20 juillet – F1 - Deux ans de plus pour Hamilton avec Mercedes

27 avril – F1 - Hamilton va t’il remporter son premier Grand Prix de l’année ?

10 avril – F1 - Hamilton veut de meilleures communications

30 mars – F1 - C’est l’informatique qui a fait perdre Hamilton

Dernières brèves sur: Lewis Hamilton

3 mars 2013 – F1 - Barcelone : Classement des essais du samedi

23 février 2013 – F1 - Barcelone : Classement des essais du vendredi

15 mars 2012 – F1 - Bio : Lewis Hamilton

23 mars 2011 – F1 - Lewis Hamilton

1er mars 2010 – F1 - Classement des essais du dimanche à Barcelone

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

20 septembre 2018
F1 - Quelle F1 pour 2021 ?

19 septembre 2018
F1 - Ferrari optimiste sur les accords de 2021

18 septembre 2018
F1 - Raikkonen n’a pas choisi...

17 septembre 2018
F1 - Singapour : Hamilton s’impose

16 septembre 2018
F1 - Singapour : Hamilton explose la pole

15 septembre 2018
F1 - Singapour, vendredi : Raikkonen le plus rapide

14 septembre 2018
F1 - Singapour : Vettel n’a plus droit à l’erreur...

13 septembre 2018
F1 - Mick Schumacher chez Toro Rosso ?


Dernières brèves

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3


Mots clés

Skoda,

International Formula Master,

Grand Prix des Etats-Unis,

Sebastian Vettel,

Grand Prix d’Indonésie,

Circuit de Valence,

Grand Prix de Chine,

GP d’Ukraine,

Kawasaki,

ChampCar,

Nico Hülkenberg,

Prodrive,

Gilles Panizzi,

Rallye de Pologne,

Marcus Grohnolm,

Durango,

Brawn GP,

Pastor Maldonado,

Sidecar,

Mika Hakkinen,

US F1 Team,

Mika Salo,

Jerome d’Ambrosio,

Grand Prix d’Italie,

GP2,

Sauber,

Hispania Racing F1,

Rallye d’Ypres,

Grand Am,

Tommi Makinen,

Marc Marquez,

Grand Prix de France,

Oliver Panis,

Rallye de Chypre,

Toyota,

Rallye d’Irlande,

Caterham,

Grand Prix d’Espagne,

Rallye de Catalogne,

Circuit de Barcelone,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner