News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Le vent a enfin tourné pour Lewis Hamilton



F1 - Le vent a enfin tourné pour Lewis Hamilton

D 31 mai 2016     H 07:02     A AFP     C 0 messages




agrandir

Le vent s’est remis à souffler dans le dos de Lewis Hamilton, auteur d’une course magistrale dimanche à Monaco pour remporter sa première victoire en F1 depuis sept mois et se relancer dans la course au titre.

La 43e victoire, c’était fin octobre aux Etats-Unis, le jour où il s’assurait un troisième titre mondial. La 44e, comme son numéro de course fétiche, c’était dimanche en Principauté, en bénéficiant au passage d’une hésitation de l’écurie Red Bull, pour choisir les pneus du dernier relais de Daniel Ricciardo, parti en pole position pour la première fois de sa vie.

Hamilton a surtout tiré la quintessence de sa stratégie à un seul arrêt, choisie tout seul comme un grand, en gérant parfaitement ses pneus pluie en début de course (31 tours), puis ultra-tendres en fin de course (47 tours).

C’est la principale nouveauté de cette saison 2016 et à chaque course elle fait des merveilles : le choix de gommes Pirelli est plus large que l’an dernier, et la flexibilité totale. Ca donne une myriade de stratégies possibles, avec des erreurs en prime. Quand en plus il se met à pleuvoir, ça permet à un Mexicain rusé comme Sergio Pérez (Force India) de monter sur le podium à Monaco, son 6e en F1.

Parti de la 2e ligne au ralenti, derrière la voiture de sécurité, Hamilton était coincé derrière Nico Rosberg quand la course a vraiment débuté, au 8e tour, et Ricciardo le "poleman" s’est échappé. Mais il n’a "même pas demandé à doubler Rosberg", a expliqué Mercedes.

Il y avait un tel écart de performance entre les deux Flèches d’Argent "que ça s’est fait naturellement, car c’est une règle qui existe depuis longtemps entre nous", a expliqué le vice-champion du monde allemand. "A partir du moment où je ne pouvais pas aller chercher Daniel (Ricciardo), j’ai laissé passer Lewis et finalement il a gagné. Tant mieux pour notre équipe", a ajouté Rosberg, beau joueur.

Les produits Ferrari, CLIQUEZ-ICI

- "N’abandonnez jamais" -

Quand Mercedes lui a demandé de faire comme les autres, rentrer au stand pour mettre des pneus intermédiaires, Hamilton a refusé, préférant aller le plus loin possible avec ses pneus pluie, sur une piste séchante. Il est reparti avec des gommes ultra-tendres et a aussitôt profité de l’arrêt prolongé de Ricciardo, dans le stand Red Bull, pour passer en tête. La suite, c’est la 2e victoire à Monaco après 2008, l’année de son premier titre mondial. Heureux présage ?

"Daniel m’a mis beaucoup de pression et c’était très serré. Je le sentais tout près, même si je ne le voyais pas dans mes rétroviseurs, très sales à cause du mauvais temps. C’était probablement l’une des courses les plus dures de ma vie", a dit Hamilton, un an après avoir été victime d’une erreur comparable : le stand Mercedes avait offert à Rosberg une 3e victoire d’affilée en Principauté, pourtant promise à Hamilton.

"Ce qui lui a aussi permis de sauvegarder ses pneus, c’est qu’il a beaucoup roulé en tête, avec de l’air frais pour les refroidir, et que la piste n’était pas aussi chaude que s’il avait fait beau", a ajouté Roberto Boccafogli (Pirelli), bluffé par la démonstration du champion anglais : "Il a piloté à la perfection, de bout en bout".

C’était une course digne d’un triple champion du monde, alors que Rosberg, parti en première ligne, l’a terminée à une modeste 7e place, surpris sur la ligne d’arrivée par l’autre Nico, Hülkenberg, dans l’autre Force India. Comme si le vent avait commencé à tourner, en Principauté, alors qu’Hamilton venait de vivre le début de saison le plus frustrant de sa carrière, suite à une série de problèmes mécaniques.

Les compteurs ne sont pas encore remis à zéro mais c’est en bonne voie : 106 points à 82 dans le duel Rosberg-Hamilton, saison 3, soit à peine moins que l’équivalent d’une victoire (25 points), à 15 étapes de l’arrivée. En arrivant à Monaco, Lewis était à 43 points de Nico, vainqueur des quatre premières manches. Dimanche soir, il concluait par une formule adaptée : "N’abandonnez jamais !". Bien résumé.

Derniers articles sur: Lewis Hamilton

10 décembre – F1 - Pour Hamilton, c’est une victoire d’équipe

31 octobre – F1 - Hamilton, grand parmis les grands

1er août – F1 - Une pause très attendue par Hamilton

18 juillet – F1 - Deux hommes, dix courses, un point

27 juin – F1 - Vettel Vs Hamilton : Du duel à la bagarre de rue...

Dernières brèves sur: Lewis Hamilton

3 mars 2013 – F1 - Barcelone : Classement des essais du samedi

23 février 2013 – F1 - Barcelone : Classement des essais du vendredi

15 mars 2012 – F1 - Bio : Lewis Hamilton

23 mars 2011 – F1 - Lewis Hamilton

1er mars 2010 – F1 - Classement des essais du dimanche à Barcelone

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

10 décembre 2017
F1 - Pour Hamilton, c’est une victoire d’équipe

9 décembre 2017
F1 - Jean Todt réélu à la tête de la FIA

9 décembre 2017
F1 - Le GP du Canada a gagné 60 000 spectateurs

6 décembre 2017
F1 - Les chiffres de la saison 2017 par Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Abou Dhabi : Bilan des tests Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Le grand retour d’Alfa Romeo !

29 novembre 2017
F1 - Première journée positive pour Kubica avec Williams

28 novembre 2017
F1 - Cinq choses à surveiller en 2018


Dernières brèves

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 1

24 mars 2017
F1 - Australie : Classement des essais libres

11 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du vendredi

10 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du jeudi

9 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du mercredi


Mots clés

Grand Prix de Grande-Bretagne,

FIA,

Kamui Kobayashi,

Circuit du Mans,

Rallye de Turquie,

Rallye de Chypre,

Grand Prix de Bahrein,

Charles Pic,

Lewis Hamilton,

Romain Grosjean,

Toyota,

Rallye de Norvège,

Super Aguri F1,

Prodrive,

Bimota,

Grand Prix de Turquie,

Régis Laconi,

DART GP,

Grand Prix de Singapour,

Grand Prix d’Indonésie,

GP de Russie,

Jacques Villeneuve,

Grand Prix de Saint Marin,

Hispania Racing F1,

Championnat du Monde d’Endurance (WEC),

Mika Hakkinen,

Formule Ford,

Jarno Trulli,

Kenneth Erikkson,

JCup Feu Vert,

Alex Criville,

Stefan GP,

Thomas Enge,

SX,

Michael Schumacher,

Tetsuya Harada,

BTCC,

Caterham F1,

Timo Glock,

Dakar,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner