News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Mexique : Présentation Pirelli



F1 - Mexique : Présentation Pirelli

D 23 octobre 2018     H 07:53     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Le pneumatique hypersoft effectue au Mexique sa cinquième et avant-dernière apparition de la saison, aux côtés des ultrasoft et supersoft, proposant ainsi une dose de performance à un lieu qui n’en manque déjà pas ! L’Autodromo Hermanos Rodriguez est en effet l’un des tracés les plus rapides sur lequel l’hypersoft évolue cette année. Il permettra aux pilotes de profiter pleinement des capacités de cette gomme rose à battre de nouveaux records. Basé sur l’un des plus vieux circuits de Formule 1, emprunté pour la première fois en 1962, cette dernière incarnation reprend les caractéristiques « old school » qui ont bâti sa réputation.

Le circuit du point de vue des pneumatiques :

Avec l’introduction du Rose hypersoft au Mexique, cette sélection « tendre » l’est deux crans de plus que l’an passé lorsque les soft, supersoft et ultrasoft avaient été nominés. Tous les mélanges 2018 sont en effet un cran plus tendre que leurs équivalents de 2017, et l’hypersoft l’est encore davantage.
Le revêtement est assez lisse et glissant, réduisant par conséquent l’usure et la dégradation des pneumatiques.
La pit-lane est l’une des plus longues de la saison, accentuant de ce fait le temps nécessaire pour observer son arrêt aux stands. Les équipes seront donc probablement encouragées à n’en respecter qu’un.
Un arrêt aux stands constituait la stratégie gagnante il y a douze mois (privilégiée par le pilote Red Bull Max Verstappen), mais deux pit-stops ont également été rendus possibles par l’intervention du Virtual Safety Car.
Le circuit propose des courbes variées abordées à différentes vitesses, et outre les deux longues lignes droites (où Sebastian Vettel fut relevé à 362,4 km/h), la partie lente et sinueuse du Stadium remplace le célèbre virage de Peraltada.
Il s’agit du tracé le plus haut perché de l’année. Les monoplaces génèrent donc moins d’appuis et se reposent davantage sur le grip mécanique des pneumatiques.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Mario Isola, Racing Manager de Pirelli : « La sélection proposée à Mexico est la même que celle utilisée sur les circuits urbains. Les teams devront donc surveiller l’usure et la dégradation de la gomme pour gérer leur rythme, grâce auquel un arrêt aux stands sera possible, d’autant que la longueur de la pit-lane est génératrice de perte de temps. La météo constituera un autre facteur majeur, car nous avons déjà observé par le passé, à cette période de l’année, différentes conditions climatiques. Cette piste produit par ailleurs de nombreux incidents, et la probabilité de voir apparaître la voiture de sécurité est de l’ordre de 60%. Une flexibilité dans la stratégie sera donc primordiale. »

Quoi de neuf ?

Les derniers essais de développement de Pirelli se dérouleront le mardi suivant le Grand Prix, pendant lequel Sauber consacrera sa journée à tester des pneumatiques slicks.
Pirelli participera au Mexique à son 200e Grand Prix. La majorité a été disputée depuis 2011, selon le règlement, en tant que fournisseur exclusif.


D’après un communiqué Pirelli

Derniers articles sur: Grand Prix du Mexique

29 octobre 2018 – F1 - Mexique : Victoire de Verstappen, 5ème titre pour Hamilton

28 octobre 2018 – F1 - Mexique : Ricciardo en pole, Verstappen complète la première ligne

27 octobre 2018 – F1 - Mexique, vendredi : Hamilton devant sous la pluie

26 octobre 2018 – F1 - Mexique : Nouvelle balle de match pour Lewis !

25 octobre 2018 – F1 - Mexique : Quatre éléments à surveiller

Dernières brèves sur: Grand Prix du Mexique

1er novembre 2015 – F1 - Classement du Grand Prix du Mexique

1er novembre 2015 – F1 - Mexique : Classement des qualifications

31 octobre 2015 – F1 - Mexique : Classement des essais libres 3

30 octobre 2015 – F1 - Mexique : Classement des essais libres 2

30 octobre 2015 – F1 - Mexique : Classement des essais libres 1

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

21 mai 2019
F1 - Niki Lauda est mort

15 mai 2019
F1 - De retour aux Pays-Bas !

13 mai 2019
F1 - Espagne : Hamilton décroche la victoire

12 mai 2019
F1 - Espagne : Bottas signe la pole !

11 mai 2019
F1 - Espagne, vendredi : Mercedes domine

11 mai 2019
F1 - Pirelli sponsor titre du Grand Prix de France

9 mai 2019
F1 - Une première évolution moteur pour Ferrari

9 mai 2019
F1 - En 2020, le Grand Prix du Brésil se tiendra à Rio de Janeiro


Dernières brèves

18 mars 2019
F1 - Classement du Grand Prix d’Australie

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi


Mots clés

MX,

USF2000,

Durango,

Eddy Irvine,

Adrian Sutil,

Rallye de Grande Bretagne,

MZ,

Nick Heidfeld,

Grand Prix des Etats-Unis,

Heinz Harald Frentzen,

Rallye de Bulgarie,

Circuit de Barcelone,

Casey Stoner,

Gilles Panizzi,

Loris Capirossi,

Renault Clio R3 Trophy,

Formule Atlantic,

Rallye du Mexique,

Ralf Schumacher,

AutoGP,

Alex Criville,

Force India,

Sébastien Buemi,

Formule Nippon,

Grand Am,

Rallye d’Argentine,

Pirelli,

Circuit de Motegi,

24 Heures du Mans,

F3000,

Marco Simoncelli,

Rallye du Japon,

Timo Glock,

Vallteri Bottas,

Bernie Ecclestone,

Max Biaggi,

International Formula Master,

Michael Schumacher,

Grand Prix du Vietnam,

Hispania Racing F1,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner