News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Mexique, vendredi : Ricciardo créé la surprise



F1 - Mexique, vendredi : Ricciardo créé la surprise

D 28 octobre 2017     H 07:13     A Patrick Roy     C 0 messages




agrandir

L’Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) a signé vendredi le meilleur temps des deux premières séances d’essais libres du GP du Mexique, marquées par de nombreuses sorties de route.

Avec un tour en 1’17"801 réalisée l’après-midi, il a devancé le Britannique Lewis Hamilton, qui a semblé en contrôle, à la recherche d’un rythme de course, avec 40 tours effectués.

Ce dernier, qui n’a besoin que d’une 5e place dimanche pour remporter un 4e titre, a fini à 131/1000 de Ricciardo.

Son rival au championnat, l’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) s’est contenté du 4e temps, à 250/1000 de l’Australien.

De son côté, le Québécois Lance Stroll n’a pu faire mieux que le 14e chrono, en 1:19,524. Son coéquipier, Felipe Massa, a pointé au 12e rang en 1:19,206.

Stroll avait signé le 12e meilleur chrono (1:19,772) en matinée.

« C’est une première fois ici, alors je me familiarise avec la piste, a dit Stroll. L’altitude rend les choses un peu différentes, mais nous avons quand même connu une journée honnête. Il faut garder la tête froide. On verra comment les choses vont tourner (samedi). »

L’état de la piste était comme d’habitude au début de la fin de semaine assez sale à Mexico, des particules de poussière rendant le revêtement glissant.

Plusieurs espoirs de la discipline, l’Indonésien Sean Gelael (Toro Rosso), le Monégasque Charles Leclerc (Sauber) et l’Italien Antonio Giovinazzi (Haas), ont pris la piste le matin.

Cette séance a réservé des surprises à plusieurs pilotes dont Hamilton et Vettel, auteur de sorties de route sans conséquences.

Sous protection policière en raison des menaces de mort reçues depuis plusieurs mois de la part de supporters de son équipier mexicain Sergio Pérez, Esteban Ocon (Force India) n’y a pas participé.

Il était convenu de longue date qu’il laisse son baquet au Mexicain Alfonso Celis fils, équipé dans un premier temps d’un « halo ».

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Les fesses de Vettel

Et celui-ci ne lui a pas fait un cadeau en endommageant l’arrière de sa monoplace suite à un tête-à-queue.

Le Belge Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda), qui sera pénalisé de 35 places sur la grille, a également expérimenté ce dispositif de sécurité obligatoire à partir de la saison prochaine, très critiqué par les pilotes.

L’après-midi, après des réparations express, Ocon a finalement pu prendre part à la deuxième session.

Les Force India y ont été les plus rapides en vitesse pure avec des pointes à plus de 355 km/h.

Piégé en début de séance, Hamilton s’est fait une petite frayeur.

Il a perdu le contrôle de l’arrière de sa voiture au virage no 11 et failli toucher le mur.

Peu après, Vettel est rentré en urgence aux puits, car de l’acide provenant de l’extincteur de bord s’était échappé et lui grignotait les fesses.

Lorsqu’il est sorti de son baquet, sa combinaison était tachée au niveau de l’arrière-train.

L’Allemand a réaffirmé au Mexique son soutien à son patron Maurizio Arrivabene, en poste depuis trois ans mais qui est menacé.

Verstappen s’est excusé

« Il a apporté une manière innovante de penser et je pense que c’est l’homme de la situation », a souligné le quadruple champion du monde allemand, dont l’appui est vital à Arrivabene face au président de Ferrari Sergio Marchionne.

De son côté, alors qu’il avait assuré en conférence de presse jeudi ne pas regretter ses propos très durs au sujet de son déclassement d’Austin, Max Verstappen (Red Bull), 3e temps vendredi, a finalement présenté ses excuses quelques heures plus tard sur son compte Instagram, sans doute sous la pression de la FIA.

« Je sais que les mots utilisés était inappropriés », indique le Néerlandais dans sa déclaration.

Autre pilote sous tension, Pérez, qui s’apprête pourtant à vivre une nouvelle fois un Grand Prix à domicile dans une ambiance de stade de soccer, puisque les 115 000 billets mis en vente pour la course ont tous été vendus.

Dans un entretien au mensuel mexicain Fast Mag, le protégé du multi-milliardaire Carlos Slim n’y est pas allé de main morte.

« Dans le fond, la Formule 1 est une mafia, dans le sens où il y a des managers tout-puissants comme Toto (Wolff), le patron de Mercedes », a-t-il affirmé.

Pérez, qui se dit fier d’être premier au classement des pilotes derrière les trois écuries de pointe, est visiblement toujours sous le coup de la déception de ne pas avoir eu une opportunité chez Ferrari où Kimi Räikkönen a été prolongé.

Derniers articles sur: Grand Prix du Mexique

30 octobre – F1 - Mexique : Verstappen l’emporte, Hamilton triomphe

29 octobre – F1 - Mexique : Vettel grille la politesse à Verstappen et Hamilton

27 octobre – F1 - Mexique : Hamilton à deux doigts de la consécration

27 octobre – F1 - Quatre choses à surveiller au Mexique

24 octobre – F1 - Mexique : Présentation Pirelli

Dernières brèves sur: Grand Prix du Mexique

1er novembre 2015 – F1 - Classement du Grand Prix du Mexique

1er novembre 2015 – F1 - Mexique : Classement des qualifications

31 octobre 2015 – F1 - Mexique : Classement des essais libres 3

30 octobre 2015 – F1 - Mexique : Classement des essais libres 2

30 octobre 2015 – F1 - Mexique : Classement des essais libres 1

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

21 novembre 2017
F1 - Abou Dhabi : Présentation Pirelli

17 novembre 2017
F1 - Hartley et Gasly chez Toro Rosso en 2018

17 novembre 2017
F1 - Une Ferrari de Michael Schumacher atteint des sommets

14 novembre 2017
F1 - L’avenir du Grand Prix du Brésil incertain

13 novembre 2017
F1 - Brésil : Vettel gagne, Hamilton remonte

12 novembre 2017
F1 - Brésil : Bottas premier, Hamilton dernier !

11 novembre 2017
F1 - Brésil, vendredi : Hamilton s’offre les deux séances

11 novembre 2017
F1 - Quel avenir pour Ricciardo chez Red Bull ?


Dernières brèves

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 1

24 mars 2017
F1 - Australie : Classement des essais libres

11 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du vendredi

10 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du jeudi

9 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du mercredi


Mots clés

Vitantonio Liuzzi,

Robert Kubica,

Jordan,

Coupe Peugeot,

Sébastien Buemi,

Bimota,

Superleague Formula ,

Safari Rally,

Circuit de Kyalami,

Jean Alesi,

Circuit de Barcelone,

Jerome d’Ambrosio,

SX,

GP3,

Red Bull Racing,

Bruno Senna,

Esteban Gutierrez,

Red Bull,

Heinz Harald Frentzen,

Jaguar,

Allan McNish,

Grand Prix de République Tchèque,

Giancarlo Fisichella,

Bioracing Séries,

Circuit de Jerez,

Rallye de Monte-Carlo,

David Coulthard,

Subaru,

Sportscar,

Grand Prix de Chine,

Grand Prix d’Abu Dhabi,

IndyCar,

Ferrari,

Premier1Grandprix,

Takuma Sato,

Volkswagen,

Marcus Grohnolm,

Grand Prix de Hongrie,

FOTA,

Autriche,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner