News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Mexique : Vettel grille la politesse à Verstappen et Hamilton



F1 - Mexique : Vettel grille la politesse à Verstappen et Hamilton

D 29 octobre 2017     H 08:35     A Patrick Roy     C 0 messages




agrandir

Lewis Hamilton tentera de s’adjuger son quatrième championnat du monde en partant aux trousses de Sebastian Vettel. Du moins au départ.

Vettel a décroché la position de tête lors de la séance de qualifications du Grand Prix de Formule 1 du Mexique, samedi après-midi.

Pour sa part, le Montréalais Lance Stroll s’élancera de la 12e position sur la grille de départ, à la droite de son coéquipier chez Williams Felipe Massa.

Il s’agissait de la 50e première position de la carrière de l’Allemand, qui est quadruple champion du monde. Vettel a signé un chrono d’une minute et 16,488 secondes à l’Autodromo Hermanos Rodriguez, situé à 2200 m d’altitude.

Le pilote Ferrari a devancé le pilote Red Bull Max Verstappen par seulement 86 millièmes de seconde, tandis que le pilote Mercedes Lewis Hamilton, qui pourrait décrocher le championnat des pilotes dimanche, partira troisième, aux côtés de son coéquipier Valtteri Bottas. Le pilote Ferrari Kimi Raikkonen a complété le top-5.

« Je suis super frustré de ne pas avoir obtenu la position de tête, a commenté Verstappen. J’aurais pu aller encore plus vite. La deuxième place, c’est quand même bien. Mais j’espérais encore mieux. »

Hamilton convoitera un quatrième championnat du monde en carrière dimanche, et il pourra s’en assurer en terminant dans le top-5. Le Britannique a déclaré qu’il visait la victoire, qui serait sa 10e de la campagne et sa sixième lors des sept dernières courses.

Le Britannique dispose d’une avance de 66 points sur son principal adversaire dans la course au titre, Vettel.

Hamilton a triomphé l’an dernier au Mexique et semblait de toute évidence frustré d’avoir été incapable de décrocher la position de tête – et même de se retrouver sur la première ligne de la grille de départ.

« Nous pouvons encore l’emporter, je crois », a confié Hamilton.

Un bon départ pourrait lui permettre de se hisser en tête, sur une piste où la grille de départ s’échelonne sur l’une des plus longues lignes droites de la saison en F1, des paramètres qui favorisent la puissance du moteur Mercedes.

« Le premier virage est loin devant, a précisé Hamilton. Nous devrions avoir du plaisir. »

Il voudra également éviter de se retrouver dans une mêlée devant lui. Vettel et Verstappen étaient partis des deux premiers rangs au Grand Prix de Singapour lorsqu’un coup de volant brusque de l’Allemand a provoqué un accrochage entraînant l’abandon des deux voitures.

Le premier virage pourrait être aussi rocambolesque au Mexique. Trois pilotes ont été impliqués dans des incidents l’an dernier, lorsque des voitures se sont retrouvées dans le gazon avant de revenir en piste. Hamilton n’avait pas été pénalisé, mais ce fut le cas pour Verstappen, le privant d’un podium.

Les commissaires ont installé de nouveaux vibreurs dans le premier virage afin que les voitures qui s’aventurent dans le gazon doivent effectuer un long détour avant de retourner en piste.

« Personnellement, je n’aime pas ça. Ils auraient aussi bien pu mettre un mur », a confié Vettel.

Le Grand Prix du Mexique est la 18e étape du calendrier 2017 de F1, qui compte 20 escales au total.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Un drapeau jaune inopportun pour Stroll

Stroll connaissait une bonne séance de qualifications jusqu’à ce que le moteur de la Toro Rosso de Brandon Hartley ne rende l’âme, entraînant un drapeau jaune inopportun.

Stroll n’a pu faire mieux qu’un temps d’une minute et 19,159 secondes, et en conséquence il partira de la 12e place sur la grille de départ dimanche à l’Autodrome Hermanos Rodriguez. En dépit de ce résultat tiède, le Québécois s’est dit optimiste de pouvoir se faufiler dans le top-10 lors de la course.

« J’ai eu de petits problèmes à monter mes pneus en température en Q1, et ma première sortie en Q2 s’est bien déroulée jusqu’au drapeau jaune (provoqué par le bris de moteur de Hartley). Lors de ma dernière sortie, je suis entré trop rapidement dans un virage et j’ai dû bloquer les roues, en plus d’avoir commis quelques erreurs. »

« Ce n’était pas l’idéal, mais ç’aurait pu être pire, a-t-il ajouté. Je crois que nous pouvons espérer marquer des points en s’élançant de la 12e place dimanche. »

Ce résultat n’est pas étonnant compte tenu du fait que la Williams est reconnue pour sa vitesse de pointe, mais aussi ses faiblesses aérodynamiques. Celles-ci étaient d’autant plus flagrantes samedi du fait que la piste est située à 2200 m d’altitude, rendant la densité de l’air beaucoup moins importante - et donc les appuis de la Williams quasi inexistants. Stroll a dû se battre à quelques reprises avec son volant en piste, et sa Williams semblait vouloir se dérober dans les virages. Un constat qui a été partagé par le principal intéressé.

« (Dimanche), il va falloir s’assurer que le système de refroidissement du moteur fonctionne, pour que le moteur soit à son plein potentiel, a expliqué le pilote recrue. Il va aussi falloir que je maintienne les pneus à la bonne température, particulièrement ceux à l’arrière, car la piste est très glissante. »

« C’est très compliqué ici en raison de l’altitude, et pas seulement pour nous, a-t-il poursuivi. Ce sera une longue course, qui sera difficile pour tout le monde. »

Ce sera tout de même une journée spéciale pour Stroll, puisqu’il célébrera son 19e anniversaire de naissance. À ce titre, il n’a pas caché qu’il aimerait bien recevoir un cadeau en particulier.

« Le plus beau cadeau qu’on puisse me faire, c’est une victoire, a-t-il lancé à la blague. Mais honnêtement, ce sera simplement une autre journée, et une autre course comme les autres. Je devrai simplement rester concentré et faire mon boulot. »

Stroll tentera de mettre un terme à une séquence de deux courses sans point de classement à Mexico.

Derniers articles sur: Grand Prix du Mexique

30 octobre – F1 - Mexique : Verstappen l’emporte, Hamilton triomphe

28 octobre – F1 - Mexique, vendredi : Ricciardo créé la surprise

27 octobre – F1 - Mexique : Hamilton à deux doigts de la consécration

27 octobre – F1 - Quatre choses à surveiller au Mexique

24 octobre – F1 - Mexique : Présentation Pirelli

Dernières brèves sur: Grand Prix du Mexique

1er novembre 2015 – F1 - Classement du Grand Prix du Mexique

1er novembre 2015 – F1 - Mexique : Classement des qualifications

31 octobre 2015 – F1 - Mexique : Classement des essais libres 3

30 octobre 2015 – F1 - Mexique : Classement des essais libres 2

30 octobre 2015 – F1 - Mexique : Classement des essais libres 1

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

10 décembre 2017
F1 - Pour Hamilton, c’est une victoire d’équipe

9 décembre 2017
F1 - Jean Todt réélu à la tête de la FIA

9 décembre 2017
F1 - Le GP du Canada a gagné 60 000 spectateurs

6 décembre 2017
F1 - Les chiffres de la saison 2017 par Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Abou Dhabi : Bilan des tests Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Le grand retour d’Alfa Romeo !

29 novembre 2017
F1 - Première journée positive pour Kubica avec Williams

28 novembre 2017
F1 - Cinq choses à surveiller en 2018


Dernières brèves

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 1

24 mars 2017
F1 - Australie : Classement des essais libres

11 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du vendredi

10 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du jeudi

9 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du mercredi


Mots clés

Carrera Cup,

Sete Gibernau,

Grand Prix d’Espagne,

Nico Hülkenberg,

Paul Di Resta,

Alex Criville,

Rallye du Japon,

Eddy Irvine,

Arrows,

Ayrton Senna,

Red Bull,

GP du Qatar,

Kenny Roberts,

Colin McRae,

Max Biaggi,

Tunisie,

Nicky Hayden,

Pirelli,

Sprint Car,

Historique,

Open Vitesse,

Autriche,

Didier Auriol,

Michelin,

Grand Prix de Turquie,

GreenGT,

Raid,

Grand Prix de Thailande,

Proton,

Olivier Jacque,

Grand Prix d’Argentine,

Superleague Formula ,

Grand Prix de Malaisie,

Mika Salo,

US F1 Team,

Tetsuya Harada,

Grand Prix d’Autriche,

Jerome d’Ambrosio,

IndyCar,

Cosworth,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner