News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Monaco : 20 ans après, on cherche toujours un successeur à (...)



F1 - Monaco : 20 ans après, on cherche toujours un successeur à Panis

D 28 mai 2016     H 07:48     A AFP     C 0 messages




agrandir

Cela fait déjà 20 ans qu’un pilote français n’a pas remporté un Grand Prix et c’était justement à Monaco : Olivier Panis, en 1996, dans une Ligier "made in France" propulsée par un moteur japonais Mugen-Honda.

Vendredi soir au Casino de la Principauté, un cocktail en présence de la monoplace de l’époque était prévu avec le principal intéressé, ce Panis reconverti cette année en patron d’écurie d’endurance, associé à un autre grand champion... de football, Fabien Barthez. Les deux hommes seront aux 24 Heures du Mans, en juin, avec Barthez comme pilote et Panis comme team manager.

Panis le Grenoblois a donc touché son Graal le 19 mai 1996, au bout d’une course épique, disputée sous le déluge et terminée par six monoplaces... dont trois seulement en état de rouler. L’un des points communs avec la seule victoire de Jean-Pierre Beltoise en F1, en 1972 à Monaco, sous la pluie aussi, dans une BRM dont tous les nostalgiques de la F1 à la française se souviennent encore.

Courir en F1, c’est bien, gagner c’est beaucoup mieux. Panis l’a prouvé en faisant fructifier intelligemment son label de pilote de F1 pendant plus de dix ans (1994-2006), comme titulaire ou essayeur. Avec l’expérience de 158 GP disputés et 76 points marqués, dans un palmarès réhaussé par sa victoire historique à Monaco et cinq podiums au total.

On a revu Panis, toujours aussi populaire et disponible, dans des Peugeot 908 en endurance et aux 24 Heures du Mans. Il a longtemps écumé les circuits du GT Tour français et l’hiver, pour se distraire, il roulait sur la glace du Trophée Andros, une bonne manière de ne pas perdre la main.

Pas plus tard que fin avril, devant les Invalides à Paris, à l’occasion de la manche de Formule Electrique, "Olive" aurait dû piloter brièvement une Green GT dotée d’un moteur à hydrogène. Hélas, une fusée de roue a cassé, bêtement, quand le prototype innovant a été descendu du camion. Et Panis est retourné préparer les débuts de l’écurie Panis-Barthez Compétition aux 24 Heures du Mans, le 19 juin.

Les produits Ferrari, CLIQUEZ-ICI

- Cinq Français vainqueurs en Principauté -

La victoire de Panis est d’autant plus mémorable que seulement cinq pilotes tricolores ont réussi à gagner à Monaco depuis la création du Championnat du monde de F1 en 1950. Les quatre autres étaient des phénomènes, à leur manière, à commencer par Maurice Trintignant, alias "Pétoulet". L’oncle de l’acteur (Jean-Louis) a gagné deux fois à Monaco, d’abord dans une Ferrari en 1955,
puis en 1958 dans une Cooper-Climax. Ses deux seules victoires en F1.

Quand Beltoise a gagné en 1972, dans une modeste BRM, c’était une sorte de miracle aussi. Sous la pluie, l’ex-multiple champion de France de moto (11 fois) était moins handicapé par son bras à mobilité réduite, suite à un accident de moto. Comme Panis, il n’a remporté qu’un seul GP de F1 (sur 86). Son fils Anthony lui a rendu un bel hommage posthume il y a deux semaines, lors du GP de Monaco Historique, en fonçant sur le port dans une Matra F1 de son célèbre papa.

Dans la belle histoire de la F1 à la française, il y a aussi Patrick Depailler, vainqueur à Monaco en 1978 dans une voiture bleue, comme Panis. Une Tyrrell parrainée par le pétrolier français Elf. Il a récidivé au GP d’Espagne 1979, dans une Ligier. Comme Trintignant, il n’a gagné que deux fois en F1, pour 95 départs.

Le cinquième larron de la bande, Alain Prost, alias "Le Professeur", est le seul à avoir conquis le Graal absolu, un titre de champion du monde, et il l’a fait quatre fois. Il a aussi gagné quatre fois à Monaco (1984, 1985, 1986, 1988). Ca fait donc neuf victoires au total, pour les Français à Monaco, et la 10e se fait attendre.

S’il pleut dimanche, ce qui est possible, Romain Grosjean, dans sa nouvelle Haas à moteur Ferrari, l’une des surprises de ce début de saison 2016, a les moyens de signer un exploit authentique. Ce serait aussi dingue que quand Panis a gagné, il y a 20 ans déjà.

Derniers articles sur: Grand Prix de Monaco

28 mai – F1 - Monaco : Ricciardo impérial !

27 mai – F1 - Monaco : Ricciardo en pole devant Vettel

26 mai – F1 - Les femmes sont de retour sur la grille à Monaco !

25 mai – F1 - Monaco, Jeudi : Ricciardo signe le meilleur chrono

22 mai – F1 - Monaco : Présentation Pirelli

Dernières brèves sur: Grand Prix de Monaco

26 mai 2017 – F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

30 mai 2016 – F1 - Classements du Championnat du Monde 2016

30 mai 2016 – F1 - Monaco : Les abandons

30 mai 2016 – F1 - Monaco : Classement du Grand Prix

29 mai 2016 – F1 - Monaco : Les qualifications

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

13 décembre 2018
F1 - Il faudra être patient chez Racing Point

4 décembre 2018
F1 - Force India devient Racing Point

30 novembre 2018
F1 - Que doit-on attendre de 2019 ?

26 novembre 2018
F1 - Abou Dhabi : Hamilton boucle la boucle

26 novembre 2018
F1 - Pirelli, fournisseur de pneus jusqu’en 2023

25 novembre 2018
F1 - Abou Dhabi : Hamilton en pole pour la der

24 novembre 2018
F1 - Abu Dhabi, vendredi : Bottas au top

24 novembre 2018
F1 - Ocon pilote de réserve Mercedes


Dernières brèves

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3


Mots clés

Régis Laconi,

Grand Prix de Malaisie,

Yamaha,

Jordan,

Grand Prix de Russie,

DTM,

Grand Prix d’Abu Dhabi,

FIM,

Formule Ford,

Toyota,

Lewis Hamilton,

Ducati,

Championnat de France,

NASCAR,

Juan Pablo Montoya,

Nico Rosberg,

Rallye du Japon,

Jorge Lorenzo,

Promosport,

Alex Yoong,

Grand Prix de Turquie,

Michelin,

Seat Leon Supercopa,

Ralf Schumacher,

Hispania Racing F1,

Honda,

Sportscar,

BTCC,

Rallye du Portugal,

Grand Prix des Pays-Bas,

Kamui Kobayashi,

Gilles Panizzi,

Rallye d’Allemagne,

Nick Heidfeld,

Alex Criville,

Vitaly Petrov,

Supersport,

Grand Prix des Etats-Unis,

Rallye de Nouvelle Zélande,

Circuit de Barcelone,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner