News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - On mise sur une évolution châssis chez Red Bull



F1 - On mise sur une évolution châssis chez Red Bull

D 12 mai 2017     H 07:44     A AFP     C 0 messages




agrandir

Distancée par Ferrari et Mercedes après quatre courses en raison de performances décevantes tant au niveau du moteur que du châssis, Red Bull mise beaucoup sur ses nouveautés aérodynamiques lors du Grand Prix d’Espagne de F1 ce week-end en Catalogne pour redresser la barre.

« Cela déterminera probablement notre capacité à être sur le podium dans les prochaines courses ayant lieu jusqu’à l’été », annonce ainsi son pilote australien Daniel Ricciardo.

Dans le simulateur, les données portant sur la dynamique des flux aérodynamiques sont apparemment meilleures avec ces changements mais, comme le souligne le 3e du championnat 2016, « tant que nous ne mettons pas la voiture en piste, nous ne savons pas vraiment si nous pouvons avoir confiance ».

Le GP d’Espagne, qui constitue depuis 1993 la première étape européenne de la saison, est d’ores et déjà crucial pour Red Bull.

L’an passé, la course marquait les débuts du Néerlandais Max Verstappen, qui en profitait pour devenir le plus jeune vainqueur d’un Grand Prix de l’histoire de la F1, à 18 ans, 7 mois et 15 jours.

Beaucoup d’observateurs voyaient dans le deuxième au championnat constructeurs en 2016, qui peut compter sur les talents du génial ingénieur Adrien Newey, le principal bénéficiaire du chamboulement de la réglementation intervenu à l’intersaison.

Las, en 2017, l’écurie de Milton Keynes n’a obtenu qu’un seul podium, grâce à Verstappen, 3e en Chine, malgré un duo de pilotes souvent considéré comme le plus complémentaire.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Renault bouc-émissaire

Et Red Bull semble incapable de rivaliser avec les deux autres écuries de pointe, Mercedes-AMG et Ferrari, avec lesquelles elle partage pourtant des budgets (plus de 300 millions d’euros par an), des effectifs (autour de 900 salariés) et des revenus commerciaux sans commune mesure avec ceux des autres équipes.

Difficile au vu des enjeux de ravaler la déception du groupe fondé par le milliardaire autrichien Dietrich Mateschitz, arrivé en F1 en 2005.

Ses dirigeants, qui menacent régulièrement de se retirer de la F1, où ils possèdent également l’écurie Toro Rosso, concentrent d’ordinaire leurs attaques sur un bouc-émissaire tout trouvé avec Renault, leur motoriste de longue date.

De ce côté, les améliorations du bloc propulseur, initialement espérées à Montréal début juin pour le GP du Canada, pourraient être retardées de plusieurs courses.

Mais le châssis n’est pas exempt de reproches, ce qu’a reconnu le Dr Helmut Marko, conseiller spécial de Mateschitz.

« Les nouveautés à Barcelone devraient permettre de renouer avec la victoire à moyen terme », espère-t-il.

Des pneus trop durs ?

Pour un autre Australien, Mark Webber, ancien de la maison de 2007 à 2013, « il ne faut jamais écarter Red Bull, même s’ils ont un gros défi devant eux ».

Le retour en Catalogne sera l’occasion d’observer dans quelle mesure la RB13 a été améliorée depuis les essais hivernaux.

« C’est une piste qui montre vos forces et vos faiblesses parce qu’il n’y a nulle part où se cacher, confirme Esteban Ocon, pilote de Force India. Ici tout est question de performance aéro et de confiance. »

Ricciardo, quatre victoires en carrière, est lui inquiet du choix fait par Pirelli d’avoir recours sur le revêtement abrasif et bosselé de Barcelone aux seules gommes dures, mediums et tendres.

« Je ne sais pas si cela nous aidera ou non, mais je ne pense pas que ça sera une bonne chose pour qui que ce soit, explique l’Australien. Les pneus sont déjà assez durs, donc les composés les plus durs le sont juste trop. Espérons qu’il fera chaud et que ces pneus fonctionneront, mais s’il fait froid, ce sera difficile pour tout le monde. »

Un comportement erratique des gommes Pirelli pourrait créer des différences dans la longue ligne droite des stands.

Après un GP de Russie avare en dépassements, les dizaines de milliers de spectateurs qui feront le déplacement ce week-end à Montmelo n’attendent que ça.

Derniers articles sur: Red Bull Racing

20 juin – F1 - Red Bull passe chez Honda

2 mai – F1 - Red Bull en discussion avec Honda

22 mars – F1 - A quoi servent les filières ?

20 février – F1 - Red Bull montre un peu de sa RB14

22 avril 2017 – F1 - Entretien avec Pierre Gasly après les essais de Bahrein

Dernières brèves sur: Red Bull Racing

10 septembre 2013 – F1 - Statistiques : Red Bull affiche 40 victoires

13 mars 2012 – F1 - Présentation : Red Bull Racing

23 mars 2011 – F1 - Red Bull Racing

4 décembre 2009 – F1 - Classement du jeudi à Jerez

27 février 2009 – F1 - Platform restera aux côtés de Red Bull jusqu’en 2014

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

23 juin 2018
F1 - France, vendredi : Hamilton le plus rapide

22 juin 2018
F1 - L’avenir de Ricciardo sera vite décidé

22 juin 2018
F1 - Alonso arrive au Castellet sur un nuage...

21 juin 2018
F1 - France : Grand retour au Castellet

21 juin 2018
F1 - GP de France : Les cinq courses qui ont marqué l’histoire

20 juin 2018
F1 - Red Bull passe chez Honda

12 juin 2018
F1 - Comment améliorer le spectacle ?

11 juin 2018
F1 - Canada : Vettel s’impose à Montréal


Dernières brèves

10 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 4

9 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 3

7 mars 2018
F1 - Essais Barcelone : Classement jour 1

2 mars 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 4

27 février 2018
F1 - Barcelone : Classement des essais, jour 1

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3


Mots clés

IndyCar,

Renault Clio R3 Trophy,

Cosworth,

Coupe Peugeot,

Kawasaki,

Grand Prix du Portugal,

Circuit de Motegi,

Grand Prix d’Europe,

Grand Prix d’Azerbaïdjan ,

Roborace,

Megane Trophy,

Daniel Ricciardo,

USF2000,

Hyundai,

Arrows,

Dani Pedrosa,

Juan Pablo Montoya,

ChampCar,

Grand Prix de Malaisie,

Mickael Doohan,

Ralf Schumacher,

Grand Prix du Canada,

Rallye de Sardaigne,

Karting,

Trial,

Michelin,

Asian Le Mans Séries,

Superfund,

Sébastien Loeb,

Brawn GP,

Grand Prix d’Espagne,

Seat Leon Supercopa,

Tunisie,

Volkswagen,

Régis Laconi,

Alex Yoong,

ERC,

Shinya Nakano,

Lewis Hamilton,

Championnat de France,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner