News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Singapour : Présentation Pirelli



F1 - Singapour : Présentation Pirelli

D 12 septembre 2017     H 07:46     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Dans la foulée de l’épreuve la plus rapide de la saison, marquée par une stratégie d’un arrêt aux stands, à Monza, la Formule 1 propose la course tactiquement la plus complexe à la lueur des projecteurs des rues de Singapour. Comme l’an passé sur cette piste de Marina Bay, les trois mélanges les plus tendres de la gamme P Zero – tendre, super-tendre, ultra-tendre – sont sélectionnés, prêts à parcourir les 61 tours d’un Grand Prix qui s’étend bien souvent jusqu’à la limite règlementaire de deux heures, avec de multiples pit-stops. Ce challenge hors norme s’accompagne des paramètres, inhabituels, des tracés temporaires : niveaux d’adhérence variables, contraintes urbaines telles que les bouches d’égout, lignes blanches, ou possibilités élevées d’interventions de la voiture de sécurité, apparue lors de chacune des neuf éditions de l’épreuve.

Le circuit du point de vue des pneumatiques :

Chaque séance débutant en fin de journée, pour se conclure en nocturne, les températures de piste et son évolution sont différentes des conditions diurnes rencontrées habituellement.
Les virages - au nombre de 23 - s’enchaînent les uns après les autres, et les pneumatiques sont de ce fait sollicités en permanence.
S’il s’agit du tracé présentant le plus grand nombre de courbes dans la saison, c’est aussi le deuxième plus lent après Monaco. Soit une combinaison unique.
Même de nuit, les températures ambiantes demeurent élevées, engendrant une certaine dégradation thermique.
Le pneumatique arrière gauche est le plus sollicité et conditionne généralement le nombre d’arrêts aux stands.
Deux pit-stops ont constitué la norme l’an passé, mais certains concurrents optèrent pour trois passages par la voie des stands.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Mario Isola, Racing Manager de Pirelli : « Singapour est l’épreuve la plus excitante et imprévisible de la saison, où la stratégie joue en rôle essentiel dans le résultat final, en particulier grâce à l’intervention du Safety Car au cours des deux heures pendant lesquelles s’étend généralement le Grand Prix. C’est pourquoi la pole position est historiquement « the place to be » à Marina Bay, faisant des qualifications un exercice crucial. Afin de s’y préparer, les écuries vont devoir porter une attention toute particulière aux données relevées durant les essais libres, car les températures de piste, de nuit, évoluent différemment. Appréhender ce paramètre sera donc essentiel pour trouver un bon équilibre, gérer la dégradation, et ainsi définir la stratégie de pneumatiques la plus efficace. »

Quoi de neuf ?

Les équipes privilégient généralement les pneumatiques ultra-tendres, les tendres et super-tendres faisant pour leur part l’objet d’une attention plus limitée.
Pas de changement majeur du circuit et de ses infrastructures.
Le programme de tests des pneumatiques prototype 2018 s’est poursuivi sur le Circuit Paul Ricard, la semaine dernière, où Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont limé la piste à bord de la Mercedes.
Pirelli a récemment décroché son premier titre 2017 de Champion FIA. Grâce à Simone Faggioli, le pneumatique P Zero fut en effet sacré dans le cadre du Championnat d’Europe de la Montage.
L’ancien pilote de F1 John Watson, réputé pour ses aptitudes à dépasser sur circuits urbains, fut l’invité privilégié de Pirelli lors de Salon Privé, au Royaume Uni.


D’après un communiqué Pirelli

Derniers articles sur: Grand Prix de Singapour

18 septembre – F1 - Singapour : Victoire d’Hamilton, Ferrari au tapis

17 septembre – F1 - Singapour : Pole écrasante de Sebastian Vettel

16 septembre – F1 - Singapour, vendredi : Ricciardo domine les essais libres

15 septembre – F1 - Singapour : Un tracé favorable à Vettel ?

15 septembre – F1 - Singapoure : Des conditions encore plus extrêmes

Dernières brèves sur: Grand Prix de Singapour

20 septembre 2015 – F1 - Classement du Grand Prix de Singapour

19 septembre 2015 – F1 - Grille de départ du Grand Prix de Singapour

19 septembre 2015 – F1 - Singapour : Classement des essais libres 3

18 septembre 2015 – F1 - Singapour : Classement des essais libres 2

18 septembre 2015 – F1 - Singapour : Classement des essais libres 1

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

17 novembre 2017
F1 - Hartley et Gasly chez Toro Rosso en 2018

17 novembre 2017
F1 - Une Ferrari de Michael Schumacher atteint des sommets

14 novembre 2017
F1 - L’avenir du Grand Prix du Brésil incertain

13 novembre 2017
F1 - Brésil : Vettel gagne, Hamilton remonte

12 novembre 2017
F1 - Brésil : Bottas premier, Hamilton dernier !

11 novembre 2017
F1 - Brésil, vendredi : Hamilton s’offre les deux séances

11 novembre 2017
F1 - Quel avenir pour Ricciardo chez Red Bull ?

10 novembre 2017
F1 - Cinq choses à surveiller au Brésil


Dernières brèves

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 1

24 mars 2017
F1 - Australie : Classement des essais libres

11 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du vendredi

10 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du jeudi

9 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du mercredi


Mots clés

Rallye de Bulgarie,

Flavio Briatore,

Formule E,

Intercontinental Le Mans Cup,

RC Cup,

Ayrton Senna,

Circuit de Phillip Island,

Lewis Hamilton,

Grand Am,

Sebastian Vettel,

Rubens Barrichello,

Juan Pablo Montoya,

Mickael Doohan,

Circuit de Monza,

IndyCar,

Randy De Puniet,

ALMS,

Ford,

Max Verstappen,

Rallye de San Remo,

Richard Burns,

Michelin,

Heikki Kovalainen,

Grand Prix d’Argentine,

Grand Prix de France,

Max Chilton,

Star Mazda,

Super Aguri F1,

Thomas Enge,

Tetsuya Harada,

F3,

F4,

Spider Cup THP,

Alex Criville,

Racecar Series,

Rallye d’Allemagne,

Dakar,

Grand Prix d’Allemagne,

Bruno Senna,

Formula Premium,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner