News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Toro Rosso propulsée par Ferrari en 2016



F1 - Toro Rosso propulsée par Ferrari en 2016

D 4 décembre 2015     H 07:56     A AFP     C 0 messages




agrandir

L’écurie italienne Toro Rosso de Formule 1 sera autorisée à courir l’an prochain avec des moteurs Ferrari de 2015, suite à une décision mercredi à Paris du Conseil mondial du sport automobile.

"Les +Unités de Puissance+ (moteurs hybrides, ndlr) homologuées lors de saisons précédentes peuvent désormais être ré-homologuées", précise le communiqué du Conseil mondial de la Fédération internationale du sport automobile (FIA), alors que ce n’était pas le cas auparavant, sauf exceptions.

"Le Conseil mondial a aussi été avisé que la FIA a accepté que Ferrari fournisse en 2016 une 4e équipe (Toro Rosso, ndlr) avec une Unité de Puissance aux spécifications de 2015", ajoute le texte de la FIA.

Née début 2006 suite au rachat de Minardi, Toro Rosso a d’abord été équipée de moteurs Cosworth, pendant une saison, puis de moteurs Ferrari, de 2007 à 2013. Elle est ensuite passée dans le camp Renault en 2014, à la demande de son propriétaire et celui de Red Bull Racing, le milliardaire autrichien Dietrich Mateschitz.

Le Conseil mondial a donc validé la possibilité pour Ferrari de fournir quatre écuries en 2016, mais sans les nommer : la Scuderia bien sûr, ainsi que Sauber, équipée depuis 2011, Toro Rosso donc, mais aussi Haas F1 : l’écurie américaine de Gene Haas, le roi de la machine-outil, débutera en F1 l’an prochain et bénéficiera elle de moteurs 2016 sur ses châssis Dallara.

Les produits Ferrari, CLIQUEZ-ICI

Mercedes, en plus de son écurie-maison, fournissait en 2015 Williams, Force India et Lotus, soit quatre écuries au total. L’an prochain, Marussia remplacera Lotus dans le giron Mercedes, sauf si Renault ne rachète pas Lotus, auquel cas Mercedes demandera une dérogation pour équiper cinq écuries sur 11.

La décision d’équiper Toro Rosso étant tardive, suite à la rupture brutale, cet été, de son contrat avec Renault, la petite écurie italienne devra se contenter de moteurs V6 turbo hybrides plus anciens. Les règlements techniques de la FIA sont très stricts, surtout au niveau des moteurs et de leur développement.

Un précédent avait eu lieu en 2015, puisque l’écurie Marussia, sauvée au printemps, utilisait cette saison des moteurs Ferrari de 2014, grâce à une dérogation accordée par la FIA après avoir consulté les autres écuries. Elle a terminé dernière du championnat du monde et sera équipée en 2016 de moteurs Mercedes.

Une annonce soi-disant imminente était toujours attendue jeudi à midi sur le nom du motoriste qui équipera en 2016 l’écurie Red Bull, huit fois championne du monde (pilote et constructeur) entre 2010 et 2013, avec Renault. Il pourrait être baptisé Nissan, ou Infiniti, ou même Tag-Heuer, selon la presse britannique.

Derniers articles sur: Scuderia Toro Rosso

14 octobre – F1 - Hartley remplace Gasly pour le GP des Etats-Unis

9 octobre – F1 - Palmer remplacé par Sainz remplacé par Gasly

27 septembre – F1 - Pierre Gasly remplace Daniil Kvyat chez Toro Rosso

20 mars – F1 - Rêves de podium...

3 avril 2015 – F1 - Pierre Gasly en essais chez Toro Rosso

Dernières brèves sur: Scuderia Toro Rosso

13 mars 2012 – F1 - Présentation : Scuderia Toro Rosso

23 mars 2011 – F1 - Toro Rosso

13 février 2010 – F1 - Classement des essais du vendredi à Jerez

12 février 2009 – F1 - Classement des essais privés du mercredi à Jerez

11 février 2009 – F1 - Classement des essais privés du mardi à Jerez et Bahrein

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

17 octobre 2017
F1 - Etats-Unis : Présentation Pirelli

14 octobre 2017
F1 - Hartley remplace Gasly pour le GP des Etats-Unis

12 octobre 2017
F1 - Le Grand Prix de Chine prolongé jusqu’en 2020

10 octobre 2017
F1 - C’est la crise chez Ferrari

9 octobre 2017
F1 - Japon : Les stratégies prévues ont été respectées

9 octobre 2017
F1 - Palmer remplacé par Sainz remplacé par Gasly

8 octobre 2017
F1 - Japon : Hamilton gagne et s’échappe au championnat

7 octobre 2017
F1 - Japon : Pole incontestable pour Hamilton


Dernières brèves

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 1

24 mars 2017
F1 - Australie : Classement des essais libres

11 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du vendredi

10 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du jeudi

9 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du mercredi


Mots clés

DTM,

Circuit de Monza,

Kenny Roberts,

Sauber,

Casey Stoner,

Timo Glock,

GP du Qatar,

Ducati,

Rallye d’Australie,

Enduro,

ALMS,

GP250,

Stefan GP,

Grand Prix d’Australie,

Durango,

Grand Prix de Thaïlande,

Grand Prix de France,

Circuit de Kyalami,

Rallye de Turquie,

Caterham,

Rallye de Chypre,

Autriche,

US F1 Team,

Juan Pablo Montoya,

TT Ile de Man,

Clio Cup,

Formula Le Mans,

F3,

Michael Schumacher,

Rallye de Finlande,

Grand Prix d’Allemagne,

Formule 2,

Volkswagen,

Rallye d’Ypres,

Randy De Puniet,

Eddy Irvine,

Super Aguri F1,

Loris Capirossi,

Ralf Schumacher,

Intercontinental Le Mans Cup,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner