News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Toto Wolff ne coupera pas le stand en deux...



F1 - Toto Wolff ne coupera pas le stand en deux...

D 30 novembre 2015     H 07:09     A AFP     C 0 messages




agrandir

Le patron de Mercedes-AMG, l’Autrichien Toto Wolff, assure à l’AFP que l’écurie n’introduira pas de statut de N.1 et N.2 la saison prochaine entre ses deux pilotes rivaux, le champion du monde Lewis Hamilton et Nico Rosberg : "Nous ne voulons pas couper le stand en deux".

Q : Etait-il plus facile, ou pas, de gérer la rivalité entre vos deux pilotes cette saison ?
R : "On se connaît depuis longtemps, on a déjà vécu beaucoup de situations. Mais le championnat a été tellement complexe entre eux, et tellement intense, avec des périodes de domination successives, qu’il y a eu certains facteurs de stress à évacuer, au fur et à mesure, pour ne pas qu’ils débordent dans l’équipe. Ce n’est jamais facile mais nous y sommes arrivés et c’est aussi la gestion des relations humaines qui permet les résultats de notre équipe. Nous avons toujours eu la philosophie de les laisser courir l’un contre l’autre, sans statut de pilote N.1 ou 2, et nous ne changerons pas d’approche en 2016. Nous ne voulons pas couper le stand en deux en ayant un stratège par pilote, et cela même si (Sebastian) Vettel (Ferrari) est notre rival le plus sérieux".

Les produits Ferrari, CLIQUEZ-ICI

Q : Où en est le débat sans fin sur les futurs moteurs de F1 ?
R : "J’ai toujours dit que la FIA (Fédération internationale de l’automobile) a raison de vouloir réduire le prix des moteurs, pour les équipes petites et moyennes. La Commission F1 a rejeté le concept d’un moteur alternatif (moins cher, ndlr), mais nous comprenons le problème et savons dans quels domaines on peut améliorer les moteurs actuels. Est-ce qu’on peut les rendre plus abordables ? On y travaille. Plus bruyants, pour améliorer le spectacle ? Il faudrait le faire. Nous travaillons sur une évolution des règlements, avec la FIA, en prévision de 2018. La F1 a toujours été un championnat de pilotes mais c’est aussi le pinacle du sport auto. La technologie est très complexe aujourd’hui mais il faut la garder à ce niveau élevé, car elle sera transférée ensuite aux voitures de série, pour tout ce qui a trait à la puissance, l’efficacité, l’hybridation. Nous voulons aussi la rendre plus abordable pour les petites écuries, en simplifiant, en standardisant certaines pièces. C’est une manière intelligente et raisonnable d’aller de l’avant. Nous ne souhaitons pas que ça dure trop longtemps, car si nous changeons les règlements pour 2018, il faut le savoir le plus tôt possible".

Q : La F1 a-t-elle raté l’occasion de mieux intégrer les femmes, dont votre épouse Susie Wolff (ex-pilote de réserve Williams F1) ?
R : Je ne peux pas être objectif, mais oui : la F1 aurait dû réaliser qu’une femme compétitive, même en ayant fait moins d’essais que d’autres pilotes, sur la grille de départ, le dimanche, aurait attiré une audience immense dans le monde entier, et permis de toucher un marché qui n’est pas intéressé par la F1. Nous avons vraiment raté une belle occasion".

Derniers articles sur: Mercedes

28 novembre – F1 - Cinq choses à surveiller en 2018

3 octobre – F1 - On grince des dents chez Mercedes...

23 juin – F1 - Mercedes espère avoir résolu ses problèmes de fiabilité

7 juin – F1 - Mercedes ne domine plus...

18 avril – F1 - L’hégémonie Mercedes semble faire partie du passé

Dernières brèves sur: Mercedes

14 octobre 2014 – F1 - Les vingt derniers titres constructeurs

13 mars 2012 – F1 - Présentation : Mercedes AMG Petronas

23 mars 2011 – F1 - Mercedes

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

10 décembre 2017
F1 - Pour Hamilton, c’est une victoire d’équipe

9 décembre 2017
F1 - Jean Todt réélu à la tête de la FIA

9 décembre 2017
F1 - Le GP du Canada a gagné 60 000 spectateurs

6 décembre 2017
F1 - Les chiffres de la saison 2017 par Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Abou Dhabi : Bilan des tests Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Le grand retour d’Alfa Romeo !

29 novembre 2017
F1 - Première journée positive pour Kubica avec Williams

28 novembre 2017
F1 - Cinq choses à surveiller en 2018


Dernières brèves

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 1

24 mars 2017
F1 - Australie : Classement des essais libres

11 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du vendredi

10 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du jeudi

9 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du mercredi


Mots clés

Randy De Puniet,

Grand Prix d’Azebaïdjan ,

ALMS,

Allan McNish,

Speedcar Series,

Renault F1,

Jean Eric Vergne,

Richard Burns,

Championnat de Belgique,

Circuit de Barcelone,

Daniel Ricciardo,

Valentino Rossi,

Tourisme,

Grand Prix de Singapour,

Didier Auriol,

Alex Yoong,

Minardi,

Safari Rally,

Michelin,

Grand Prix d’Argentine,

Grand Prix d’Australie,

Narain Karthikeyan,

Sprint Car,

Dakar,

Heinz Harald Frentzen,

Circuit de Valence,

Toyota,

GP250,

Formul’Academy,

24 Heures du Mans,

Jean Alesi,

Rallye de Sardaigne,

Grand Prix de France,

Bioracing Séries,

Giancarlo Fisichella,

Honda,

Grand Prix du Japon,

Lewis Hamilton,

Olivier Jacque,

GT,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner