News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Monoplace -> F4 - Une première course en monoplace réussie pour Théo Pourchaire



F4 - Une première course en monoplace réussie pour Théo Pourchaire

D 5 avril 2018     H 07:20     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

A seulement 14 ans et demi, Théo Pourchaire attendait beaucoup de sa première course en monoplace, après une brillante carrière en karting marquée par de nombreux titres. Sur le circuit de Nogaro, dans le cadre du Championnat de France F4 2018, le pilote de Grasse a fourni une forte impression en se montrant fréquemment l’un des pilotes les plus rapides du peloton. Avec deux podiums à son actif, un meilleur tour, la 3e place provisoire du championnat et trois trophées récompensant le meilleur Junior, Théo tire un bilan très positif de ses débuts.

Champion de France en Minime, en Cadet et en Junior, membre de l’équipe de France FFSA Karting, 3e du Championnat du Monde Junior et parmi les grandes révélations chez les espoirs du OK au plus haut niveau du karting mondial en 2017, Théo Pourchaire s’est lancé dans un nouveau défi en accédant cette saison à la monoplace.
“Le Championnat de France de F4 organisé par la FFSA Academy a révélé de nombreux champions ces dernières années, dont certains ont accédé à la F1 comme Jean-Eric Vergne, Charles Pic et plus récemment Pierre Gasly, actuel pilote Toro Rosso en Grand Prix. Comme eux, mon ambition est de grimper les échelons jusqu’au sommet de la pyramide du sport automobile. Dans cette optique, je pense que c’était une excellente solution de débuter dans ce championnat F4,” avoue Théo Pourchaire. “En marge de notre programme d’essais privés hivernaux, notre partenariat avec Simumotion m’a permis de passer du temps sur le simulateur de monoplace, afin de préparer au mieux cette saison.”

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

Un premier podium au scratch

Le samedi, la pluie est présente au dessus du circuit de Nogaro pour la première journée du meeting. Auteur du 3e temps des essais libres sous l’averse, Théo s’élance de nouveau avec des pneumatiques “pluie” pour la séance de qualification. Durant plusieurs minutes, il occupe la pole position provisoire, mais la piste s’assèche au fil des tours. En fin de session, Théo est malheureusement gêné dans le trafic au moment où ses rivaux profitent d’un surplus d’adhérence pour améliorer leur temps. Le jeune français chute à la quatrième place, une position qu’il conservera dans la Course 1 du dimanche matin.
“La piste n’avait pas complètement fini de sécher et il restait encore pas mal de partie humide en dehors de la bonne trajectoire, si bien qu’il était vraiment difficile de tenter un dépassement.”

Avec le principe de la grille inversée pour les 10 premiers, Théo Pourchaire s’élance en 7e position. En plus de réussir un excellent départ, les réglages apportés sur sa monoplace s’avèrent positifs. Théo se lancent dans une superbe remontée, laquelle s’achèvera en 2e position, synonyme de nouvelle victoire chez les Juniors avec le meilleur tour en course en prime.

Une prestation qui promet

Le lundi de Pâques confirme la pointe de vitesse de Théo dans la Course 3. Il est incontestablement dans le bon rythme et améliore ses chronos à chaque tour. Au terme d’un effort intense de plus de 20 minutes, il coupe la ligne d’arrivée en 3e position, non sans avoir mis la pression sur les deux premiers. A sa descente de podium, Théo Pourchaire analyse son week-end de manière lucide.
“La séance de qualification du samedi a joué un rôle très important et nul doute que le résultat aurait pu être différent si j’avais pu conserver la 1ère, voire la 2e position. Malgré tout, j’occupe la 3e place provisoire au championnat avec 40 points, contre 46 aux deux pilotes qui me précèdent. Je me suis positionné parmi les favoris au championnat de France, ce qui était mon objectif pour ce premier rendez-vous à Nogaro. Pour tous les partenaires qui me soutiennent, ainsi que mon entourage, j’attends vraiment avec impatience la prochaine course pour tenter de décrocher ma première victoire.”


D’après un communiqué KartCom

Derniers articles sur: F4

13 septembre – F4 - Théo Pourchaire se replace au championnat

17 mai – F4 - Pau : Rapidité et frustration pour Théo Pourchaire

30 mars – F4 - Collet et White sous les couleurs Winfield

18 janvier – F4 - 2018 : La révolution est en marche !

24 décembre 2017 – F4 - Raphael Forcier tente sa chance en Europe

Dernières brèves sur: F4

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

24 septembre 2018
F3 - Fenestraz frustré à Spielberg

24 septembre 2018
F3 - Mick Schumacher se rapproche du titre...

21 septembre 2018
Formule E - Buemi et Albon chez Nissan e.Dams

20 septembre 2018
Karting - Finales nationales Rotax sous le soleil de Laval

19 septembre 2018
F-Renault - Tech 1 Racing hausse le rythme au Nürburgring

16 septembre 2018
IndyCar - Hunter-Reay termine en beauté !

13 septembre 2018
F4 - Théo Pourchaire se replace au championnat

10 septembre 2018
F3 - Fenestraz dans le top 10 au Nürburgring


Dernières brèves

22 mai 2017
Indy 500 - Grille de départ des 500 miles d’Indianapolis 2017

21 mai 2017
Formule E - Classement du ePrix de Paris

14 mai 2017
Formule E - Classement du ePrix de Monaco

13 mars 2017
IndyCar - Classement du Grand Prix de St Petersburg

25 avril 2016
IndyCar - Classement du Grand Prix d’Alabama

8 novembre 2015
Formule E - Classement du ePrix de Putrajaya

25 octobre 2015
Formule E - Pékin : Classement du ePrix

24 octobre 2015
Formule E - Calendrier de la saison 2015-2016


Mots clés

Formule BMW,

BTCC,

Toyota,

Romain Grosjean,

Formule Ford,

David Coulthard,

Marcus Grohnolm,

Salon de Genève,

Roborace,

Skoda,

Bioracing Séries,

SRWE,

Rallye de Sardaigne,

Rio Haryanto,

4L Trophy,

Superleague Formula ,

Super 1600,

Grand Prix d’Italie,

USF2000,

Régis Laconi,

Alain Prost,

BMW,

Jarno Trulli,

FIA,

Circuit de Sepang,

Hyundai,

Mickael Doohan,

GP3,

Grand Prix de Thailande,

Jorge Lorenzo,

Williams,

Rallye de France,

Takuma Sato,

Rallye de San Remo,

Sete Gibernau,

Juan Pablo Montoya,

Kamui Kobayashi,

Formule 2,

FIM,

Circuit de Monza,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner