News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Superbike -> FSBK - Le Mans : Les pilotes Pirelli jouent placés pour l’ouverture



FSBK - Le Mans : Les pilotes Pirelli jouent placés pour l’ouverture

D 30 mars 2016     H 06:34     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Le circuit Bugatti du Mans a accueilli ce weekend l’ouverture du Championnat de France Superbike pour le premier des 7 rendez-vous au programme cette année. La météo très capricieuse de ce week-end a permis à Pirelli de mettre en valeur l’ensemble de ses gammes de pneumatiques DIABLO™ Superbike (slick), DIABLO™ Supercorsa SC (sculpté), DIABLO™ Rain (pluie) ainsi que DIABLO™ Wet (intermédiaire – piste séchante).

Cette année, en plus des pilotes des catégories Superbike, Supersport, Pirelli 600 et European Bikes, Pirelli apporte son soutien aux juniors en équipant la nouvelle catégorie qui leur est destinée : Objectif GP. Les pilotes âgés de plus de 13 ans pourront ainsi rouler avec les gammes DIABLO™ Superbike (slick) et Diablo Rain (pluie) tout au long de la saison.

Catégorie SUPERBIKE

Grégory Leblanc, pilote du Team Kawasaki SRC, a littéralement surpassé la concurrence lors de ce rendez-vous sarthois. Il a dominé tous ses adversaires à chacune de ses entrées en piste et s’est adjugé tous les points mis en jeu sur cette étape ne laissant échapper que le point récompensant le record du meilleur tour en course de la 2ème manche qui lui a été enlevé par Kenny Foray (BMW France-Tecmas-Pirelli). Equipé des pneumatiques DIABLO™ Superbike, il s’est offert la pole position lors de chaque séance d’essais chronométrés. Lors de la 1ère course du dimanche matin, qui s’est déroulée sur une piste rendue délicate par quelques gouttes de pluie qui ont perturbé par intermittence l’adhérence de la piste, il n’a laissé aucun espoir à ses concurrents. Après avoir pris la tête dès le premier tour, Grégory Leblanc s’est rapidement ménagé une confortable avance qui lui a permis de filer vers la victoire. Matthieu Lagrive (Team Cottard Moto-Pirelli) monte sur la troisième marche du podium après avoir dominé la catégorie stock lors de cette première course de la saison.

Pour la Course 2, sur une piste encore humide, les pilotes étaient indécis sur le choix pneumatique à effectuer, la majorité du plateau prenant l’option de monter des pneumatiques slicks à l’avant et à l’arrière malgré les taches d’humidité encore présentes sur la piste mancelle. Grégory Leblanc préfère s’assurer une marge de sécurité en optant pour un pneu intermédiaire DIABLO™ Wet pour équiper la roue avant de sa moto alors qu’il choisit de monter un pneumatique DIABLO™ Superbike sur sa roue arrière. Ce choix s’est avéré le meilleur puisque Grégory s’est octroyé une avance de 7 secondes sur son premier poursuivant après 2 tours de course. Kenny Foray est, quant à lui, parti en milieu de peloton et a mis 2 tours avant de s’en extraire, mais malgré tous ses efforts et son record du meilleur tour en course, il ne pouvait pas inquiéter Grégory Leblanc qui contrôlait la course. Dans la catégorie Stock c’est à nouveau Matthieu Lagrive qui s’est détaché du lot en accédant à nouveau au podium et en s’emparant par la même occasion de la tête du classement de sa catégorie.

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

Catégorie SUPERSPORT

Dans cette catégorie, les pilotes Pirelli ont utilisé les pneumatiques DIABLO™ Rain pour affronter la piste détrempée du circuit Bugatti suite aux giboulées de mars qui se sont abattues avant le départ de la Course 1. Hugo Casadesus, un jeune pilote issu du Trophée Pirelli 600 a créé la sensation en animant l’épreuve pour sa première participation dans la catégorie, allant jusqu’à remonter sur les leaders à la fin d’une épreuve qui a été écourtée par un arrêt de course prématuré suite à un accident survenu sur la piste, 2 tours avant le drapeau à damiers. Le jeune Hugo était malgré tout satisfait de figurer sur le podium pour son baptême dans la catégorie.

En Course 2, les pilotes Pirelli ont à nouveau utilisé la gamme DIABLO™ Rain en composé SCR1. La piste très glissante a provoqué de nombreux abandons suite à diverses glissades et le champion de France en titre, Cédric Tangre (Suzuki-YMS-Pirelli) a préféré ne pas prendre de risques inutiles en se contentant des points récompensant sa 4ème place finale. Nul doute que Cédric, tout comme Louis Bulle (Profil Motos-Pirelli) auront à cœur de prendre leur revanche sur le tracé gersois de Nogaro qui accueillera la prochaine épreuve du championnat.

Objectif Grand Prix Pré Moto 3 et Pré GP

Ce week-end a été marqué par le coup d’envoi de la nouvelle catégorie ouverte aux futurs champions de demain (accessible à partir de 13 ans). Les motos (Pré Moto3) sont de véritables machines de course, très légères avec de nombreux réglages de châssis, des pneumatiques slicks DIABLO™ Superbike avec plusieurs choix de composés de gomme ou bien des pneumatiques DIABLO™ Rain pour affronter les conditions de pluie et ainsi former les jeunes pilotes à bien appréhender tous les paramètres de la compétition moto. Sans complexes et malgré des conditions climatiques particulièrement difficiles (pluie, bourrasques de vent), les jeunes se sont lancés à l’assaut du mythique circuit des 24H du Mans.

A l’issue des 2 premières courses de la saison c’est Mathieu Gregorio qui est leader du championnat avec une seconde et une première place devançant Nolan Mauchamp, Joris Inguglia, et Clément Rougé qui, quant à lui s’est mis en valeur en remportant la course 1 mais qui n’a pas réussi à redémarrer sa moto suite à une petite chute alors qu’il menait également la course 2.

On espère que cette nouvelle catégorie va susciter des vocations et que son plateau va rapidement grossir afin de faire progresser encore son niveau et de créer la relève des pilotes français.

Trophée de France PIRELLI 600

Dans cette catégorie, également réservée aux jeunes pilotes (15 ans et plus), plusieurs d’entre eux se sont mis en évidence au milieu des pilotes plus expérimentés du plateau Supersport. Parmi eux, on peut citer 3 pilotes : Clément Stoll, Guillaume Frechet et Félix Péron qui ont dominé cette première manche de la saison en étant regroupés en trois points au classement provisoire du Trophée.

D’autres pilotes, Steven Neumann, Maxime Pelizotti et Sébastien Fraga se sont également mis en évidence malgré les conditions très difficiles de cette première épreuve d’une saison qui s’annonce particulièrement animée pour les jeunes pilotes de la filière Pirelli-FFM.

Coupe de France European Bikes

Cette catégorie nous a également offert un magnifique spectacle ce week-end. La première course a été riche en rebondissements du fait des caprices de la météo qui ont semé le doute dans l’esprit des pilotes qui ne savaient pas quels pneumatiques adopter suite à une petite averse survenue pendant le tour de chauffe. Plusieurs d’entre eux, ont choisi de prendre le départ depuis la voie des stands après être repassés par leurs box afin de chausser des pneumatiques DIABLO™ Rain. D’autres comme le vétéran Hernani Teixeira, sont partis chaussés de DIABLO™ Superbike sur la piste détrempée du circuit Bugatti, ce qui a occasionné de fantastiques glissades dues à la monte pneumatique inadaptée aux conditions de piste du début de la course. Plusieurs challengers de cette catégorie comme Benjamin Colliaux ou Thierry Mulot ont effectué de belles remontées depuis le fond du classement pour rejoindre les premières places.

La deuxième course a été très disputée également entre tous les protagonistes de cette catégorie et, à l’issue de cette première épreuve, c’est Thierry Mulot, le vainqueur de la catégorie en 2016 qui repart à nouveau en leader devançant au classement général Hernani Teixeira et Benjamin Colliaux.

Prochain rendez-vous les 23 et 24 avril prochains sur le circuit de Nogaro dans le Gers.


D’après un communiqué Pirelli

Derniers articles sur: Championnat de France Superbike

19 juin 2014 – FSBK - En route pour Magny-Cours

5 juin 2014 – FSBK - Rendez-vous à Ledenon

15 mai 2014 – FSBK - Round II à Nogaro

7 avril 2014 – FSBK - Le Mans : Leblanc assure, Mahias impressionne

6 avril 2014 – FSBK - Le Mans : Leblanc et Mahias rois du jour

Dernières brèves sur: Championnat de France Superbike

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

28 novembre 2017
Endurance - Le GMT94 récompensé lors des FIM Awards

7 novembre 2017
SBK - Rea fait mieux que Colin Edwards !

5 novembre 2017
Supersport - Qatar : Mahias, quel final !

31 octobre 2017
SBK - Qatar : Un final en pleine lumière !

25 octobre 2017
Supersport - Garcia s’offre la couronne mondiale !

23 octobre 2017
SBK - Jerez, dimanche : Rea s’offre la seconde course aussi !

22 octobre 2017
SBK - Jerez, samedi : Première victoire pour Rea

17 octobre 2017
SBK - Espagne : Pour les places d’honneur !


Dernières brèves

15 septembre 2016
Endurance - Le calendrier du FIM EWC 2016/2017

11 avril 2016
24 Heures du Mans - Classement final

9 avril 2016
24 Heures du Mans - La grille de départ

8 avril 2016
24 Heures du Mans - Classement du jeudi

3 mars 2016
Endurance - Calendrier 2016

27 février 2016
SBK - Calendrier 2016 World Superbike

20 septembre 2015
Endurance - Bol d’Or : Classement à 6h00

19 septembre 2015
Endurance - Grille de départ du Bol d’Or


Mots clés

FIM,

Mercedes,

Eddy Irvine,

Grand Prix d’Inde,

Tetsuya Harada,

ChampCar,

Circuit de Valence,

Grand Prix du Qatar,

Juan Pablo Montoya,

Dakar,

Dakar,

Rallye de l’Acropole,

Sete Gibernau,

Colin McRae,

Sébastien Bourdais,

IndyCar,

Rallye d’Allemagne,

Sebastian Vettel,

Jean Eric Vergne,

Williams,

Toyota,

Romain Grosjean,

Rallye de Chypre,

Rallye de San Remo,

Course des Champions,

Tour de Corse,

Régis Laconi,

Charles Pic,

Jules Bianchi,

Grand Prix d’Espagne,

Grand Prix d’Italie,

Formula Premium,

Formule Atlantic,

Max Biaggi,

Yamaha,

Racecar Series,

Red Bull Racing,

Pirelli,

Carlos Checa,

Grand Prix de Belgique,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner