News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Monoplace -> Karting - Final très réussi pour la NSK 2016 à Varennes



Karting - Final très réussi pour la NSK 2016 à Varennes

D 21 septembre 2016     H 07:08     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Avec sa dotation inédite et particulièrement généreuse qui a récompensé les champions 2016, faisant suite à la grande loterie de Salbris, la 5e saison de la NSK a prouvé une nouvelle fois l’investissement de son organisateur, 3MK Events, pour le karting français. 3e et dernier rendez-vous de l’année, le meeting de Varennes a couronné les vainqueurs de courses fabuleuses sous le beau temps et la chaleur de ce 2e week-end de septembre.

Rien n’était joué dans les huit catégories en lice depuis le début de la saison et le final de Varennes s’annonçait particulièrement ouvert aux batailles à tous les niveaux. Pour la première fois, les KZ2 et KZ2 Master étaient invités à se joindre à l’évènement. L’organisation bien rodée et le tracé auvergnat toujours très apprécié ont fourni un cadre idéal à ce rendez-vous très attendu. Dimanche soir, c’est un bilan très positif qui pouvait être dressé, la plus grande réussite étant d’avoir procuré un maximum de plaisir à tous les participants. À l’heure des récompenses, Eliott Vayron, Hadrien David, Victor Bernier, Yann Bouvier, Enzo Valente, Adrien Renaudin, Thomas Mettetal, Pierre-Alexandre Pennequin et Charly Hipp étaient fiers de brandir leurs tickets pour la Grande Finale Rotax de Sarno. Victor Compère, Anthony Cout et Thomas Ricci recevaient quant à eux une invitation pour la IAME International Final au Mans, tandis que Thomas Drouet, Thomas Mich et Jean-Pierre Girardet se voyaient offrir leur inscription pour la finale de l’US Open à Las Vegas.

Organisée à Aunay-les-Bois (61) les 24 et 25 septembre, la Finale du Challenge Rotax France accueillera en tant qu’épreuve « open » les catégories Rotax ainsi que les catégories fédérales. L’épreuve offrira la dernière chance d’obtenir des tickets pour la Grande Finale Rotax de Sarno.

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

Masson vainqueur et Vayron champion en Minime

Les protagonistes étaient déjà en place lors des essais chronométrés. Esteban Masson (Sodi) en pole devant Eliott Vayron (Zanardi), César Gazeau (Tony Kart), Marcus Amand (Zanardi) et Loris Cabirou (Exprit) allaient en découdre pendant tout le week-end. Amand devançait Cabirou dans les manches, mais Masson refaisait son retard en remportant la préfinale face à Gazeau et Enzo Costet (Tony Kart) avant de sortir vainqueur du superbe duel final avec Cabirou. Vayron s’emparait de la 3e marche du podium face à Amand, William Nicouleau (Exprit) complétait le top 5. La 3e place acquise par Eliott Vayron au terme d’une bagarre intense offrait la victoire au championnat face à Marcus Amand et Enzo Costet. Loris Cabirou terminait 4e et César Gazeau 5e.

Cadet : Bernier se révèle en finale, David remporte le championnat

Hadrien David (Zanardi) a parfaitement assumé son rôle de favori dès les chronos en réalisant le meilleur temps, puis en dominant les manches et la préfinale. Les pilotes lancés à sa poursuite étaient pourtant nombreux, mais ils ont parfois perdu du temps dans des luttes internes. Maxime Nicolino (CRG), Kilian Fraysse (Zanardi) et Isack Hadjar (Zanardi) en ont été les meilleurs durant les manches, tandis que Jules Mettetal (Zanardi) atteignait la 2e position en préfinale devant Hadjar et Nicolino. La finale était extrêmement animée dès le départ. Nicolino, puis Fraysse et Hadjar se relayaient en tête de la course avec David. Bien revenu, Victor Bernier (Sodi) saisissait sa chance pour s’imposer dans le dernier tour après un contact entre Hadjar, 2e, et David, 3e. Renaud Gasperment-Braye (FA Kart) terminait 4e, devant Mettetal et Ugo Gazil (Zanardi), au terme d’une incroyable remontée de 15 places. Hadrien David gagnait haut la main le championnat devant Victor Bernier et Jules Mettetal, puis Hadjar 4e et Fraysse 5e.

Victoire et titre pour Bouvier en Nationale

La partie n’a pourtant pas été facile dans une catégorie où la victoire finale était déterminante pour le classement du championnat. Après la pole position aux chronos d’Enzo Valente (Sodi), Arnaud Malizia (Sodi) faisait parler la poudre dans les manches et s’imposait en préfinale. Yann Bouvier (FA Kart) s’immisçait dans la bagarre, 3e des manches et 2e en préfinale. Malizia disputait le leadership à Valente au cours de la finale avant de rétrograder. Antoine Perceval (Tony Kart) et Yann Bouvier prenaient à leur tour les commandes avant que le duel ne concerne plus que Valente et Bouvier. Celui-ci l’emportait dans le dernier tour face à Valente tandis que Rehan Gany (Kosmic) arrachait la 3e position après un gain de 11 places, devant Perceval, meilleur temps, et Enzo Lehmann (Praga), lui aussi très bien remonté. Yann Bouvier remportait le championnat face à Enzo Valente et Antoine Perceval, Arthur Carbonnel 4e et Alexandre Jenouvrier 5e.

X30 Senior : doublé victorieux pour Arnaud, la couronne pour Compère

Si Victor Compère (Kosmic) a dominé les chronos ainsi que les manches, c’est bien Hugo Arnaud (Sodi) qui lui a volé la vedette dans les phases finales. Sur ses terres, le pilote auvergnat a en effet remporté coup sur coup la préfinale et la finale. Louis Durand (Tony Kart) s’est fait remarquer en remontant de la 16e à la 2e de la préfinale, puis en montant sur la 3e marche du podium final derrière Compère qui a préféré jouer placé. La catégorie était animée également par Anthony Cout (Tony Kart), 3e en préfinale, qui terminait au pied du podium, et par Jeoffrey Rouchy (Tecno) dans le top 5, alors que Thomas Ricci (Tony Kart) marquait légèrement le pas dans les deux courses. Victor Compère s’imposait au championnat, suivi par Anthony Cout et Thomas Ricci.

Nomblot gagne la finale et Renaudin prend le titre Rotax Max

C’est pourtant le jeune Oliver Rasmussen (Exprit) qui était parti le couteau entre les dents avec son meilleur chrono et le leadership des manches. Adrien Renaudin (Sodi) s’imposait en préfinale devant son équipier Jean Nomblot (Sodi), Rasmussen, Thomas Drouet (FA Kart) et Florian Venturi (FA Kart). La finale a été marquée par un double duel : celui de Rsamussen et Nomblot pour la 1re place et celui de Venuri et Renaudin pour la 3e. Après de nombreux dépassements, la situation s’est décantée dans le dernier tour. Nomblot signait une grande victoire, Rasmussen était pénalisé pour un contact sur Renaudin et Venturi récupérait la 2e position devant Drouet, Paul Fourquemin (FA Kart) 4e et Sacha Hébrard (Tony Kart) tandis que Morgane Bouchy (Praga) revenait de la 19e à la 6e place. Adrien Renaudin conservait la mainmise sur le championnat devant Thomas Drouet et Florian Venturi, Nomblot terminant au 4e rang et Fourquemin au 5e.

Rotax Max Master, chasse gardée de Mettetal

Eric Le Moine (Sodi) s’est montré très rapide en début de meeting avec sa pole position et ses trois victoires en manches qualificatives. C’est pourtant Franck Rouxel (Sodi) qui lui a soufflé la victoire en préfinale, alors que Thomas Mettetal (Kosmic) revenait en 3e position. Le Moine reprenait la tête des opérations pendant la finale jusqu’à ce que Mettetal ne passe à l’attaque. Après un bref duel, Mettetal se dirigeait vers la victoire suivi par Mathieu Camus (Sodi), 3e place pour Le Moine devant Rouxel.Thomas Mettetal était couronné au championnat devant Le Moine et Rouxel.

PA Pennequin s’impose en DD2 et Hipp en DD2 Master

Maxime Gravouille (Sodi) avait commencé fort, mais Lucas Joly (Birel ART) a d’abord refait une partie de son retard dans les manches avant de remporter la préfinale face à Steve Bull (Tony Kart) et Mickael Dauphin (Ricciardo). Joly s’imposait à nouveau lors de la finale après avoir affronté Gravouille qui se mesurait ensuite à Bull. Pierre-Alexandre Pennequin (Tony Kart) rejoignait habilement la 3e positon sur la ligne d’arrivée, derrière Gravouille et remportait ainsi le championnat devant Lucas Joly et Maxime Gravouille. Chez les DD2 Master, le titre devait se jouer entre Christophe Adams (Birel ART) et Charly Hipp (Ricciardo). Adams conservait ses chances en réussissant à devancer son rival jusqu’en préfinale. Mais Hipp haussait le rythme en finale avec sa 4e place au général, tandis qu’Adams finissait par renoncer après l’attaque de Dauphin. Charly Hipp remportait cependant sans contestation le championnat face à Christophe Adams.

Mich au-dessus du lot en KZ2, Jean-Pierre Girardet vainqueur en KZ2 Master

Thomas Mich (Birel ART) a nettement surpassé la concurrence en KZ2, même si Antoine Poulain (Sodi) a tenté de lui donner la réplique en devançant nettement les autres opposants. Evan Pichard-Arnaud (Tony Kart) s’est bien battu pour émerger du groupe de chasse en 3e position pendant que se sont notamment affrontés Julien Renaudin (Sodi) et Romain Poirson (Sodi). Mickaël Girardet (Sodi) a longtemps dominé le classement KZ2 Master, mais c’est son frère Jean-Pierre qui s’est finalement imposé face à David Schott (Tony Kart).


D’après un communiqué KartCom

Derniers articles sur: Karting

28 novembre – Karting - Fin de saison en beauté pour IP Karting

10 octobre – Karting - Un brillant parcours international en 2017 pour Théo Nouet

2 octobre – Karting - Rouen GSK remporte les 24 Heures

1er octobre – Karting - Le duel Sodikart/CRG a commencé pour les 24 Heures !

16 septembre – 24 Heures Karting 2017 - Le compte à rebours est lancé

Dernières brèves sur: Karting

29 mai 2009 – Karting - Deux pilotes GPO choisis par l’Auto Sport Academy

5 juin 2008 – Karting - Mathieu confirme et remporte le titre au Senegal

7 mars 2007 – Karting - Nouvelle structure professionnelle dans le Sud Est

19 novembre 2005 – Karting - Retrospective télé sur AB Moteurs

21 avril 2005 – Karting - Les diffusions sur AB Moteurs.

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

4 décembre 2017
Formule E - Hong Kong : Abt disqualifié

2 décembre 2017
Formule E - De plus en plus d’audience et de succès

30 novembre 2017
Monoplace - Bilan 2017 très encourageant pour Charles Milesi

29 novembre 2017
GP3 - Anthoine Hubert conclut sa saison sur une note positive

28 novembre 2017
Karting - Fin de saison en beauté pour IP Karting

28 novembre 2017
F2 - Boschung en test à Abou Dhabi

17 novembre 2017
FR 2.0 - Tech 1 Racing déjà tournée vers 2018 !

8 novembre 2017
IndyCar - Hinchcliffe aimerait une course à Montréal


Dernières brèves

22 mai 2017
Indy 500 - Grille de départ des 500 miles d’Indianapolis 2017

21 mai 2017
Formule E - Classement du ePrix de Paris

14 mai 2017
Formule E - Classement du ePrix de Monaco

13 mars 2017
IndyCar - Classement du Grand Prix de St Petersburg

25 avril 2016
IndyCar - Classement du Grand Prix d’Alabama

8 novembre 2015
Formule E - Classement du ePrix de Putrajaya

25 octobre 2015
Formule E - Pékin : Classement du ePrix

24 octobre 2015
Formule E - Calendrier de la saison 2015-2016


Mots clés

Grand Prix de France,

Grand Prix d’Afrique du sud,

GT,

Endurance,

Shinya Nakano,

Marco Simoncelli,

Racecar Series,

Auto Cross,

Pirelli,

Citroen,

Grand Prix d’Allemagne,

Jules Bianchi,

MX,

Grand Prix d’Autriche,

Grand Prix du Canada,

Mini,

Ice Super Star Racing ,

Star Mazda,

Open Vitesse,

Bernie Ecclestone,

Championnat de France,

Endurance,

Giedo Van Der Garde ,

World Series,

Scuderia Toro Rosso,

Bruno Senna,

Grand Prix de Saint Marin,

Peugeot,

F4,

Tommi Makinen,

Aprilia,

Jaime Alguersuari,

Rallye de France,

SX,

GP2,

Mercedes,

Marcus Grohnolm,

Randy De Puniet,

Volkswagen,

Asian Le Mans Séries,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner