News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Moto verte -> Raid - Qatar, étape 4 : Victoire pour Sunderland



Raid - Qatar, étape 4 : Victoire pour Sunderland

D 22 avril 2017     H 10:01     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Le vent souffle encore plus fort qu’hier sur le Qatar et les rafales atteignent parfois 60 km/h et le road book est encore plus épais que les autres jours : 485 notes pour 337 km… Cela signifie une navigation très compliquée qui demande une très grande concentration.

Au CP1 (Contrôle de passage où un commissaire tamponne le carton du pilote), Kevin Benavides (Honda) est le plus rapide mais au CP2, Sam Sunderland (KTM) a déjà repris les rennes de la course et file vers une autre victoire d’étape.

Le Britannique ne rate pas une occasion de remporter une belle étape et termine en tête avec 3’58 d’avance sur Kevin Benavides (Honda) et 5’32 sur son coéquipier Matthias Walkner (KTM). « Rien n’est jamais terminé avant de passer sous le drapeau à damier, commente Sunderland (KTM). J’ai fait quelques erreurs de navigation en début de spéciale et cela m’a sacrément stressé mais après le ravitaillement, j’ai attaqué et, pour finir, ce fut une bonne journée. De mon point de vue, il y avait quelques erreurs sur le road book ce qui a ajouté de la confusion… Le plan est de ne pas commettre d’erreurs maintenant mais ce n’est jamais facile. »

Deuxième, Kevin Benavides (Honda) raconte : « J’ai fait une paire d’erreurs puis j’ai rattrapé Pela Renet (Husqvarna) dans la deuxième partie. Nous avons roulé ensemble, loin du groupe, ce qui, sur ce rallye, équivaut à ouvrir la piste… »

En parlant d’ouvrir la piste pendant 337 km sans jamais se faire rattraper par les autres… Cela n’a pas dû être une partie de plaisir pour Matthias Walkner (KTM) qui se classe malgré tout en troisième position. « C’était vraiment difficile de trouver les bonnes pistes, suivre les bons caps et de prendre les bonnes décisions tout seul devant, confirme le jeune Autrichien. Je me suis un peu perdu par moment mais j’ai réussi à retrouver ma route assez rapidement… Après le ravitaillement, j’ai dû m’arrêter car mon road book s’est déchiré. »

Quatrième, Paulo Gonçalves (Honda) a roulé 10 ou 12 km de plus que sur le road book pour trouver la bonne direction : « Au km 80, j’ai fait une erreur de navigation mais, pour moi, le road book n’était pas très clair. J’ai perdu pas mal de temps mais dans la deuxième partie, j’ai pu prendre un bon rythme et suivre Sam. Demain sera une journée importante et ce ne sera pas facile d’attaquer sans commettre d’erreurs. »

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

Pela Renet (Husqvarna) termine en cinquième position et s’explique : « Sur du terrain technique, avec de la navigation, je me sens à l’aise mais j’ai encore du mal à mettre les gaz à fond dans certains endroits… »

« Avec le nombre de notes que nous avions et dans les pierres, c’était vraiment compliqué, commente Pablo Quintanilla (Husqvarna), sixième de la spéciale. Quand je me suis retrouvé avec Sam, on a roulé ensemble un moment mais dans les cailloux, il allait trop vite et j’ai baissé le rythme. Je ne voulais pas prendre de risques. »

Antoine Meo (KTM) qui, hier, avait cassé l’accroche du silencieux, a encore arpenté le terrain cette étape-ci. « J’étais bien parti et je suis passé 3e au CP1 mais ensuite, au KM 70, je suis arrivé trop vite et j’ai raté l’embranchement ce qui m’a décalé et décalé… Pour aller chercher le waypoint, j’ai dû faire 10 km… aller-retour. C’est très difficile ici et je manque visiblement d’entraînement… »

Au classement général provisoire, Sam Sunderland (KTM) a 12’34 d’avance sur Paulo Gonçalves (Honda) et 15’19 sur Matthias Walkner (KTM). Le suspense sera grand pour la dernière spéciale de demain !

En quad, les concurrents ont connu une journée remplie d’émotions : Rafal Sonik (Yamaha), vainqueur de l’étape, a cassé un bras de suspension à 120 km de l’arrivée. « Je l’ai attaché mais tous les 20 km ça cassait et je devais réparer à nouveau… ». Parti derrière lui, Alexis Hernandez s’est, quant à lui, retrouvé à nouveau avec le road book déchiré, n’a pas vu un danger et est tombé dans un trou, se tapant la tête à voir des étoiles… « Je ne savais plus où j’étais mais je suis reparti, explique le Péruvien. Puis, à 3 km de l’arrivée, mon quad s’est arrêté. Je ne trouvais pas la panne et je me suis dit que j’allais le pousser pendant les 3 km… Puis j’ai vu qu’un câble électrique était cassé. J’ai réparé comme je pouvais, car ce n’était pas simple, et ensuite c’était la bougie qui ne faisait plus d’étincelle… J’ai nettoyé le capuchon puis je l’ai tenu enfoncé pendant les 3 km… » L’incroyable est que Kees Koolen (Barren) a lui aussi perdu du temps et du coup, Hernandez, malgré avoir perdu une heure, est passé en seconde position au général.

Quant à Camelia Liparoti (Yamaha), ce n’est décidément pas son rallye. Aujourd’hui, elle a perdu la roue arrière gauche mais a pu réparer pour repartir et devrait garder sa cinquième place. (Et à l’heure de cette news, l’incroyable Camelia est toujours sur la piste).


D’après un communiqué FIM

Derniers articles sur: Raid

13 janvier – Africa Eco Race - Etape 11 : Tout est bien qui finir bien !

12 janvier – Africa Eco Race - Etape 10 : La Mauritanie toujours aussi sélective

11 janvier – Africa Eco Race - Etape 9 : Encore une magnifique journée !

10 janvier – Africa Eco Race - Etape 8 : La Mauritanie toujours aussi intraitable

9 janvier – Africa Eco Race - Etape 7 : Une journée riche en émotion

Dernières brèves sur: Raid

28 décembre 2018 – Raid - Calendrier 2019 tout-terrain et Bajas

2 juin 2010 – Raid - Décès d’un motard français au Rallye de Sardaigne

18 septembre 2009 – Raid - Le Rallye des Pharaons aura bien lieu

1er mai 2008 – Raid - Premier podium pour Alain Duclos

30 novembre 2004 – TT - Modifications du calendrier du Championnat du Monde des Rallyes Tout Terrain.

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

18 février 2019
Trial - Bou de retour au sommet !

13 février 2019
Trial - Grand spectacle à Bilbao !

8 février 2019
Trial - Raga et Marcelli pour une première à Bilbao

6 février 2019
SX - Tomac s’impose dans la boue de San Diego

5 février 2019
Trial - Raga, 11 ans après !

30 janvier 2019
Trial - Les stars du X-Trial débarquent à Barcelone !

28 janvier 2019
SX - Coup double pour Cooper Webb

23 janvier 2019
Trial - Bou s’impose d’entrée


Dernières brèves

28 décembre 2018
Raid - Calendrier 2019 tout-terrain et Bajas

21 janvier 2018
Dakar - Classement Auto final

17 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 13

14 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 10

9 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 6

8 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 5

7 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 4

6 janvier 2016
Dakar - Moto : Classement après l’étape 3


Mots clés

Carl Fogarty,

Dakar,

NASCAR,

Colin McRae,

Skoda,

Formule Palmer,

Grand Prix de Bahrein,

Michelin,

Grand Prix du Portugal,

Michael Schumacher,

Grand Prix d’Italie,

Rallye de Suède,

Renault F1,

Premier1Grandprix,

Giancarlo Fisichella,

A1 Grand Prix,

Jarno Trulli,

Super 1600,

Ralf Schumacher,

Rallycross,

Tommi Makinen,

ERC,

Grand Prix d’Afrique du sud,

Racecar Series,

Formule Campus,

Circuit de Motegi,

SRWE,

Jean Eric Vergne,

Jaguar,

Rio Haryanto,

Takuma Sato,

Sidecar,

Adrian Sutil,

Eddy Irvine,

ALMS,

Drift,

Kawasaki,

Superstock,

Rallye d’Argentine,

SX,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner