News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Superbike -> SBK - Phillip Island : Doublé de Melandri



SBK - Phillip Island : Doublé de Melandri

D 26 février 2018     H 06:31     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Du suspense, des arrêts au stand et une lutte incroyable aux avant-postes, autant d’ingrédients du second acte de la manche australienne, qui s’est jouée sur la ligne.

Depuis l’annonce que la Course 2 à Phillip Island allait être disputée sous la forme d’un flag to flag, avec un maximum de 12 tours autorisés sur un seul et même train de pneus, le décor était planté pour un spectacle à part, et force est de constater que le second acte n’a pas déçu. Après une grosse bagarre aux avant-postes dès le départ donné, la bataille a repris de plus belle après la vague d’arrêts au stand – engageant trois pilotes dans une lutte pour la victoire finalement remportée par Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati), qui débute sa campagne 2018 par un doublé en remportant la Course 2 pour quelques centièmes de seconde.

Au départ, c’est pourtant Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) qui a fait le holeshot, mais le peloton est néanmoins resté condensé, en tout cas en ce qui concerne le top 10. Rea, Melandri, Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati), Leon Camier (Red Bull Honda World Superbike Team), Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), Xavi Forés (Barni Racing Team) ainsi que les pilotes du Pata Yamaha WorldSBK Michael van der Mark et Alex Lowes se sont livrés une bataille sans merci, alors que les tours défilaient avant la
survenue du premier arrêt au stand.

Les trois premiers pilotes à faire leur arrêt furent Forés, Rea et Van der Mark, le trio s’engageant dans la voie des stands alors que l’action continuait de faire rage devant. Davies, Melandri, Lowes et Camier sont restés dans un mouchoir de poche avant de procéder à leur arrêt au tout dernier moment, avant que Davies ne ressorte en tête de ce quatuor. Ces quatre pilotes sont sortis des stands alors que Forés, Rea et Van der Mark déboulaient dans la ligne droite principale, et le groupe s’est, de façon assez surprenante, reformé quasiment à l’identique, alors qu’il ne restait plus que neuf tours à couvrir.

Et comme si la course n’était pas encore assez spectaculaire, Davies, qui avait fini la Course 1 sur le podium à la troisième place, a soudainement perdu le contrôle alors qu’il évoluait en tête, et qu’il venait pourtant tout juste de se constituer une petite avance sur ses poursuivants. Le Gallois s’est relevé indemne de sa chute mais n’a pas été en mesure de reprendre la piste, ce qui a laissé le pilote indépendant Xavi Forés prendre le commandement – avec Rea, Sykes, Melandri, Van der Mark, Lowes et Camier s’échangeant leurs positions dans une bataille serrée derrière l’Espagnol.

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

Alors que l’écart avait commencé à se creuser et que Rea semblait capable de s’échapper, l’initiative a été reprise par Melandri, qui était loin d’avoir dit son dernier mot. Après sa remarquable Course 1 gérée à la perfection, la Course 2 a offert un profil différent et l’Italien a taillé la route jusqu’aux avant-postes. Le transalpin a passé Sykes dans le virage 1 alors que l’Anglais commençait légèrement à glisser dans la hiérarchie. Pour le reste, c’est un trio de pilotes qui s’est engagé dans le dernier tour pour la victoire, Rea devançant Melandri et Forés.

Pas suffisamment proche pour réussir sa manœuvre dans le virage 1, Melandri a gardé la tête dans le guidon et s’est rapproché de la Kawasaki de Rea devant lui – sans être pour autant capable de porter une attaque dans l’épingle de Lukey Heights.

Dans les échappements de la Kawasaki, le transalpin a réalisé une meilleure sortie dans le dernier virage, le pilote Aruba.it Racing – Ducati prenant l’aspiration à la perfection avant de se porter à hauteur de Rea, pour finalement arracher la victoire sur le fil, à la photo-finish. Prudent, le garage Ducati a d’ailleurs attendu l’arrivée des résultats officiels pour exulter.

Forés complète quant à lui le podium, avec Sykes quatrième qui signe un nouveau résultat solide à Phillip Island – dans la foulée de son meilleur résultat obtenu jusqu’ici sur le tracé australien samedi (une deuxième place). Alex Lowes termine pour sa part à la cinquième place, après avoir franchi la ligne devant Camier et Van der Mark.

Jordi Torres (MV Agusta Reparto Corse) finit quant à lui à la huitième place et prend quelques points après son abandon lors de la Course 1, devant Loris Baz (GULF ALTHEA BMW Racing Team), qui pour son retour dans la catégorie signe un premier top 10, tout comme Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing), pour qui il s’agissait de la première course.

Après avoir ouvert la saison par un doublé, Melandri endosse donc le rôle de premier leader du championnat cette année, mais les 20 points obtenus par Rea lors de la Course 2 ont été une bonne réaction après les difficultés rencontrées lors de la Course 1. Pour l’heure, c’est cependant Tom Sykes qui occupe la deuxième place du championnat – avant la prochaine manche, qui promet d’offrir un tout autre spectacle, en Thaïlande sur le Chang International Circuit de Buriram.


Source FIM/WorldSBK

Derniers articles sur: Circuit de Phillip Island

24 février – WSBK - Phillip Island : Bautista gagne sa première course !

29 octobre 2018 – MotoGP - Phillip Island : Vinales renoue avec la victoire

28 octobre 2018 – MotoGP - Phillip Island : Marquez égale Stoner !

25 février 2018 – SBK - Phillip Island : La première pour Melandri !

23 février 2018 – SBK - C’est la rentrée à Phillip Island !

Dernières brèves sur: Circuit de Phillip Island

19 octobre 2015 – MotoGP - Classement du Grand Prix d’Australie

18 octobre 2015 – MotoGP - Phillip Island : Grille de départ

17 octobre 2015 – MotoGP - Phillip Island : Classement cumulé du vendredi

16 octobre 2015 – MotoGP - Phillip Island : Programme et horaires

19 octobre 2014 – MotoGP - Classement du Grand Prix d’Australie

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

23 avril 2019
24 Heures Motos - Parole aux vainqueurs

22 avril 2019
24 Heures Motos - Kawasaki arrache la victoire

20 avril 2019
24 Heures Motos - ERC BMW en pole !

18 avril 2019
24 Heures Motos - Une couverture exceptionnelle !

15 avril 2019
SBK - Assen : Bautista en folie !

8 avril 2019
WSBK - Aragon : Bautista reste invaincu

7 avril 2019
WSBK - Aragon : Bautista passe la septième

6 avril 2019
24H du Mans - A J-15


Dernières brèves

15 septembre 2016
Endurance - Le calendrier du FIM EWC 2016/2017

11 avril 2016
24 Heures du Mans - Classement final

9 avril 2016
24 Heures du Mans - La grille de départ

8 avril 2016
24 Heures du Mans - Classement du jeudi

3 mars 2016
Endurance - Calendrier 2016

27 février 2016
SBK - Calendrier 2016 World Superbike

20 septembre 2015
Endurance - Bol d’Or : Classement à 6h00

19 septembre 2015
Endurance - Grille de départ du Bol d’Or


Mots clés

Rallye de Pologne,

Grand Prix du Portugal,

Jacques Villeneuve,

FIM,

Kenny Roberts,

Rallye de Monte-Carlo,

Lola,

US F1 Team,

Grand Prix des Etats-Unis,

Carrera Cup,

Valentino Rossi,

Grand Prix de Malaisie,

Colin McRae,

Circuit de Valence,

Williams,

Timo Glock,

Grass Track,

Rallye de Turquie,

Grand Prix de Hongrie,

SX,

Randy De Puniet,

Jorge Lorenzo,

Durango,

Kenneth Erikkson,

Carlos Checa,

Oliver Panis,

Rallye de San Remo,

Grand Prix d’Indonésie,

Formul’Academy,

Thomas Enge,

Intercontinental Le Mans Cup,

Grand Prix de France,

Juan Pablo Montoya,

Grand Prix du Canada,

Allan McNish,

Grand Prix du Vietnam,

Mark Webber,

Dakar,

Marcus Grohnolm,

Vitaly Petrov,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner