News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Rallye -> WRC - Tour de Corse : Quentin Gilbert veut conclure en beauté (...)



WRC - Tour de Corse : Quentin Gilbert veut conclure en beauté !

D 29 septembre 2016     H 07:57     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul disputent cette semaine le Tour de Corse (29 septembre – 2 octobre), la dernière course de leur programme en WRC 2 avec DG Sport et Citroën Racing cette année. Après une saison prometteuse mais souvent frustrante, l’équipage vainqueur du Junior WRC en 2015 veut terminer sa saison avec style sur le sol français.

C’est en France, lors du Tour de Corse, que va se conclure le programme WRC 2 de Quentin Gilbert et Renaud Jamoul, consécutif à leur titre en Junior WRC lors de la saison 2015. Débuté au Monte-Carlo grâce au concours de leurs partenaires, il s’est ensuite poursuivi au Portugal, en Italie, Pologne, Finlande et en Allemagne, avec le support de Citroën Racing et au sein du team DG Sport. C’est en Corse que la DS 3 R5 du pilote français va désormais se produire, avec l’espoir de finir en beauté à domicile.

« L’objectif reste le même que depuis plusieurs épreuves, à savoir terminer dans le top 5 et se classer premier des Peugeot - Citroën, explique le Vosgien. Nous connaissons la Corse et nous savons que nous pouvons bien y figurer. L’endurance sera le maître-mot et il ne faudra pas toujours chercher la performance en permanence. L’idéal serait évidemment de terminer la saison comme nous l’avons commencée, par un podium. Il nous faudra une bonne condition physique pour mener à bien les longues spéciales, un peu de réussite et des notes précises. Nous avons pu nous préparer avec une séance d’essais dans les Vosges afin de démarrer tout de suite dans le bon rythme. »

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

La Corse représente un bon souvenir pour Quentin ; l’an dernier, il s’y était imposé en Junior WRC mais, depuis, tout a changé. « Revenir en Corse est un vrai plaisir, commente le pilote de Châtenois. Nous y avions bien figuré l’an passé mais nous roulions en deux roues motrices, et les conditions étaient dantesques. Cette année, il a fait très beau lors des reconnaissances et nous devrions retrouver le même climat en course. Le parcours a également été modifié à près de 80 % mais nous connaissons les principales difficultés des routes en Corse. Ce sont des spéciales techniques, très longues, durant lesquelles il faut être vigilant. Mais le grip est constant et les pièges sont peu nombreux. Un des défis majeurs, en raison de la longueur des secteurs chronométrés, est de savoir gérer l’usure des pneus et des freins. »

Surtout, Quentin Gilbert est heureux de terminer son programme WRC 2 comme il l’a commencé, en prenant part à un rallye mythique. « Le Tour de Corse est un rallye prestigieux, au milieu de décors magnifiques. C’est un rallye qu’on aime beaucoup. Il peut impressionner par la longueur de ses secteurs routiers, ses virages permanents mais, une fois qu’on est lancés, on y va ! C’est un rallye mythique et nous voulons profiter de l’instant, mesurer la chance que nous avons de prendre part à une telle épreuve. Nous voulons y prendre du plaisir tout en nous montrant à notre avantage et en hissant la DS 3 R5 le plus haut possible. »

Le Tour de Corse – Rallye de France débutera le jeudi 29 septembre avec le shakedown et la cérémonie de départ, avant trois jours de compétition et dix spéciales à effectuer. Si elles sont peu nombreuses, elles seront très longues et la journée de samedi proposera notamment 169 kilomètres de secteurs chronométrés. Le dimanche, la première des deux spéciales à parcourir sera longue de près de 54 kilomètres. Le rallye proposera au total 390 kilomètres de spéciales.


D’après un communiqué de Quentin Gilbert

Derniers articles sur: Tour de Corse

20 février – WRC - Tour de Corse 2018 : Un millésime sui promet !

10 avril 2017 – WRC - Tour de Corse : Neuville s’impose face à Ogier

9 avril 2017 – WRC - Tour de Corse, jour 3 : Meeke abandonne, Neuville en tête !

8 avril 2017 – WRC - Tour de Corse, jour 2 : Kris Meeke en leader

7 avril 2017 – WRC - Tour de Corse, jour 1 : Premiers frissons !

Dernières brèves sur: Tour de Corse

28 septembre 2016 – WRC - Programme et horaires du Tour de Corse

5 octobre 2015 – WRC - Classement général du Tour de Corse

4 octobre 2015 – WRC - Corse : Classement après l’étape 2

3 octobre 2015 – WRC - Tour de Corse : Classement après l’étape 1

2 octobre 2015 – WRC - Corse : Programme et horaires

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

20 février 2018
WRC - Tour de Corse 2018 : Un millésime sui promet !

20 février 2018
J-WRC - Suède : Baptême du feu pour Théo Chalal

19 février 2018
WRC - Suède : Thierry Neuville l’emporte !

9 février 2018
WRC - Suède : De neige et de tungstène pour Hyundai

29 janvier 2018
WRC - Monte-Carlo : Nouvelle victoire d’Ogier

23 janvier 2018
Andros - Belle performance de Buret à Serre-Chevalier

22 janvier 2018
Dakar - Team Cummins : Un final renversant !

21 janvier 2018
Dakar - Saint et Cruz triomphent !


Dernières brèves

20 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 8

12 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 6

11 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 5

10 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 4

9 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 3


Mots clés

Circuit de Kyalami,

Championnat du Monde d’Endurance (WEC),

Brawn GP,

Eddy Irvine,

Heikki Kovalainen,

JCup Feu Vert,

Circuit de Barcelone,

GP3,

Aprilia,

Grand Prix d’Inde,

Grand Prix de Russie,

Mini,

Formule Ford,

Peugeot,

Jarno Trulli,

Ralf Schumacher,

SRWE,

Adrian Sutil,

Grand Prix de Chine,

Spider Cup THP,

Haas Racing,

Sergio Perez,

Toyota,

Grand Prix d’Afrique du sud,

Rallye de Turquie,

Rallye du Japon,

Sete Gibernau,

Marcus Grohnolm,

Rubens Barrichello,

Narain Karthikeyan,

Grand Prix d’Autriche,

NASCAR,

Rallye du Portugal,

Grand Prix d’Abu Dhabi,

Grand Prix d’Italie,

Subaru,

Formule Renault,

Caterham,

Championnat de Belgique,

Rallye d’Australie,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner