News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Course Auto -> WTCC - John Filippi : ’Au-delà des apparences...’



WTCC - John Filippi : ’Au-delà des apparences...’

D 11 mai 2016     H 07:09     A Patrice Girard     C 0 messages




agrandir

Tous les pilotes vous le diront : le changement n’a pas que du bon… Surtout quand il est appliqué au circuit Moulay El Hassan de Marrakech ! Désormais, aux bordures bétonnées et au temps lourd s’ajoute un raccourcissement de la piste. Des paramètres qui ont soumis l’ensemble du paddock à une véritable injonction paradoxale – rouler prudemment mais de façon libérée – et ont influé sur mon week-end de course. De façon inédite.

Des FP contrastées

Lors de la première Free Practice, l’équipe et moi-même avons fait le choix d’équiper la voiture en gros freins précisément pour contourner l’écueil climatique. Un choix peu judicieux car j’avais la sensation de freiner sur de l’huile. Pas à mon aise, pas rassuré non plus, j’ai traversé ma FP1 comme une ombre. Pour ne pas reproduire la même performance en FP2, j’ai changé à la fois d’état d’esprit et de freins. Exit les gros pour de plus petits et au placard les doutes. En confiance, j’ai été plus offensif, plus agressif au point de réaliser le 13ème temps et de frôler le 12ème temps de la séance d’essais.

Une Q1 paradoxale

Au moment d’aborder les qualifications, je me suis rendu compte que ma FP1 m’avait marqué dans des proportions que je n’imaginais pas. Alors que j’aurais dû capitaliser sur ma performance en FP2 c’est plutôt l’inconfort et l’hésitation qui prenaient le dessus. Etait-ce lié à la crainte d’abîmer ma voiture (la hantise de tous les coureurs indépendants) ? Ou était-ce plutôt le manque de repères dû à un roulage insuffisant ? Quel qu’en fut la cause cette sensation a présidé à une performance moyenne (15ème temps).

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

Un rituel salutaire

En plus du traditionnel travail analytique réalisé avec l’équipe, j’ai profité de l’avant-course pour me livrer à une importante séance de visualisation. Un rituel qui m’est aussi utile qu’un tour de piste car il agit sur ma confiance et mon sentiment de maîtrise.

Un exercice dont j’ai récolté les fruits dès le début de la course 1. Au terme du cinquième virage, je grimpais de 4 places dans la hiérarchie de la course. Et alors que la 8ème position était dans ma ligne de mire ma roue gauche a commencé à montrer des signes de faiblesse avant de totalement se détacher de mon véhicule et d’endommager mon frein. Le verdict est immédiat : fin de la course !

Trois heures plus tard – le temps nécessaire pour faire redescendre ma frustration et mon énervement – je retrouve la piste. Une piste mouillée. Pourtant, alors que tout dépassement pouvait sembler impossible du fait des conditions météo et de nos choix de pneumatiques (j’avais des pneus pluie avec une pression insuffisante), je parviens à rattraper deux de mes adversaires.

Franchement, ce week-end a été le plus pénible depuis le début de la saison. J’ai douté, j’ai fait des choix parfois judicieux, parfois à contretemps et j’ai été trahi par la mécanique. Pour la première fois j’affrontais autant d’éléments contraires de façon simultanée. Et en plus je ne suis pas entré dans les points au classement général. A l’issue d’une analyse un peu rapide on pourrait donc statuer qu’il n’y a que du négatif à retenir de ce week-end.

Or c’est précisément le contraire. J’ai su m’adapter à un circuit dont les caractéristiques sont hostiles aux jeunes pilotes, je suis parvenu à trouver en moi les ressources nécessaires pour combattre l’inconfort et l’hésitation et enfin j’ai progressé à la 4ème place du championnat des indépendants !


D’après un communiqué de John Filippi

Derniers articles sur: Tourisme

25 juillet – WTCC - John Filippi : ’Conduire avec ma tête’

17 mai – WTCC - Filippi : ’Tout n’est pas à jeter !’

3 mai – WTCC - Monza : L’amour du risque par John Filippi

28 novembre 2015 – WTCC - Qatar : Victoires pour Lopez et Muller

27 novembre 2015 – WTCC - Loeb veut en finir en beauté avec Citroën

Dernières brèves sur: Tourisme

2 novembre 2015 – WTCC - Classement des courses à Buriram

14 septembre 2015 – WTCC - Motegi : Classement des courses

13 juillet 2015 – WTCC - Classement des courses au Portugal

22 juin 2015 – WTCC - Classements du Grand Prix de Slovaquie

8 juin 2015 – WTCC - Moscou : Classements des courses

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

19 novembre 2017
NASCAR - Byron décroche le titre en Xfinity

18 novembre 2017
NASCAR - Truex Jr en tête des qualifications à Homestead

18 novembre 2017
NASCAR - Danica Patrick prendra sa retraite en 2018

13 novembre 2017
NASCAR - Le premier sacre pour Matt Kenseth

6 novembre 2017
NASCAR - Kevin Harvick s’impose au Texas

30 octobre 2017
NASCAR - Busch premier à se qualifier pour la finale !

23 octobre 2017
NASCAR - Truex l’emporte au Kansas

22 octobre 2017
NASCAR - Première victoire pour Christopher Bell


Dernières brèves

2 novembre 2015
WTCC - Classement des courses à Buriram

14 septembre 2015
WTCC - Motegi : Classement des courses

13 juillet 2015
WTCC - Classement des courses au Portugal

22 juin 2015
WTCC - Classements du Grand Prix de Slovaquie

8 juin 2015
WTCC - Moscou : Classements des courses

4 mai 2015
WTCC - Classements du Grand Prix de Hongrie

20 avril 2015
WTCC - Classements du Grand Prix du Maroc

19 avril 2015
WTCC - Maroc : Classement des qualifications


Mots clés

FOTA,

FIA,

Raid,

Grand Prix de France,

Rallye d’Allemagne,

Kawasaki,

Autriche,

Grand Prix de Malaisie,

Peugeot,

Narain Karthikeyan,

Rallye de Turquie,

RC Cup,

Grand Prix de Grande-Bretagne,

GP de Russie,

Michael Schumacher,

JCup Feu Vert,

Grand Prix d’Abu Dhabi,

Superleague Formula ,

International Formula Master,

Takuma Sato,

Sebastian Vettel,

Grand Prix d’Italie,

Formule 2,

NASCAR,

Max Chilton,

GP2,

Formule Ford,

Moto2,

Championnat du Monde d’Endurance (WEC),

Brawn GP,

World Series,

Ford,

Tommi Makinen,

Cosworth,

GP3,

Robert Kubica,

Sébastien Bourdais,

Lola,

Romain Grosjean,

Michelin,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner